• Blog/Actualités
  • Votre Maire
  • La circonscription des Alpes de Haute Provence
  • Documents
  • Contacts
  • CRUES DE LA DURANCE : EDF DOIT RENDRE DES COMPTES

    crue-chaumiane-30-mai-019.JPG

    Dans une lettre qu’il a adressée au Directeur Régional d’E.D.F., Daniel SPAGNOU, Député Maire de Sisteron, a exprimé son plus profond mécontentement quant à la gestion par E.D.F. des crues  enregistrées ces derniers jours en aval du barrage de Serre-Ponçon, et tout particulièrement sur la Commune de Sisteron. Il y fait état de l’indignation et des énormes dégâts occasionnés, qu’ils soient moraux ou matériels, ainsi que des nombreuses questions soulevées et notamment celle du remplissage excessif du barrage de Serre-Ponçon juste avant la crue ainsi que les largages tardifs d’une puissance jamais égalée depuis vingt-cinq ans. 

    Il n’oublie pas d’aborder la problématique de l’indemnisation des victimes, des particuliers, des professionnels ou encore des collectivités locales pour des dégâts qui se chiffreraient déjà à plusieurs millions d’euros.

    crue-chaumiane-30-mai-035.JPG

     « Je souhaite fermement qu’E.D.F. prenne ses responsabilités dans ce dossier. Au-delà des explications, E.D.F. devra rendre des comptes » a rajouté Daniel SPAGNOU qui vient de demander au Préfet des Alpes de Haute Provence le classement, de toute urgence, de la Commune de Sisteron en état de catastrophe naturelle. Le Député Maire de Sisteron s’associe aux nombreuses voix qui s’élèvent pour dénoncer la gestion calamiteuse de cette crue par E.D.F. appelant pour l’avenir, à la mise en place de moyens de prévisions et de gestion des crues, plus adaptés et plus respectueux des territoires en aval des infrastructures E.D.F. «  Si le développement de la Vallée de la Durance doit beaucoup à E.D.F., l’avenir de notre territoire ne peut se concevoir sans prendre en compte les populations et les risques que font peser les infrastructures d’E.D.F. sur les habitants de la Vallée » concluait Daniel SPAGNOU qui vient d’interpeler les Ministres Jean-Louis BORLOO et Christine LAGARDE à ce sujet et qui entend mener une action commune réunissant les maires et les Conseils Généraux des deux départements alpins.  Sisteron, le 2 juin 2008 

    Les commentaires sont fermés.