• Blog/Actualités
  • Votre Maire
  • La circonscription des Alpes de Haute Provence
  • Documents
  • Contacts
  • LES DEUX CAS DE MENINGITE A SISTERON N’ONT AUCUN LIEN

    reunion-centre-aere-miningite-2.JPG

    Daniel SPAGNOU a appris avec beaucoup de tristesse le décès hier soir d’un enfant de deux ans résidant à Sisteron et atteint d’une méningite fulgurante du nouveau-né. Le député maire de Sisteron confirme qu’aucun lien n’a été révélé entre cet événement et le cas décelé chez un enfant de onze ans vendredi dernier. D’ailleurs, après enquête, ni les deux enfants atteints de méningite, ni leur entourage ne fréquentait la même école, la crèche ou encore le Centre Aéré. Au-delà du fait que le premier cas signifié vendredi soit hors de danger et que les mesures de précaution en de telles circonstances ont été mises en place, les services de la DDASS des Alpes de Haute Provence qui ont rencontré Daniel SPAGNOU en fin d’après-midi, ont confirmé qu’il n’y avait pas de nécessité de campagne de vaccination à ce jour. Le Député Maire de Sisteron tient à signaler que toutes les personnes et notamment les enfants qui ont été en contact avec les deux enfants malades sont aujourd’hui sous traitement antibiotique préventif et qu’il convient de ne pas succomber à la panique insistant sur le fait que seul un contact direct permet la transmission de la maladie par les gouttelettes de salive, le méningocoque étant un germe ne pouvant vivre ni dans l’air ni dans l’eau. Daniel SPAGNOU a quand même lancer un appel à la vigilance en rappelant qu’en cas de doute et de symptômes de la méningite comme la fièvre, les maux de tête, la raideur de la nuque, les vomissements et les taches rouges sur le corps, il convient de consulter un médecin au plus vite. Une cellule de crise a d’ailleurs été mise en place en Mairie sous la responsabilité du Député Maire, joignable en mairie de Sisteron au 04 92 61 00 37. 

    Les commentaires sont fermés.