• Blog/Actualités
  • Votre Maire
  • La circonscription des Alpes de Haute Provence
  • Documents
  • Contacts
  • LA CHAUMIANE : UN QUARTIER QUI RESPIRE

    inauguration-chemins-haute-et-basse-chaumiane-4.JPG

    C’est au cœur du quartier de la Chaumiane, au pied d’un magnifique tilleul, que le Député Maire de Sisteron avait donné rendez-vous aux élus et aux habitants pour inaugurer les chemins de la Basse et de la Haute Chaumiane, en présence du Conseiller Général Claude BREMON, de Robert GAY Président du Syndicat d’Electrification, des représentants des Services Techniques de Sisteron. Depuis quelques années déjà, ce quartier, autrefois essentiellement à vocation agricole, a vu sa physionomie changer avec l’afflux d’une population désireuse de devenir propriétaire et de bénéficier d’un cadre de vie agréable. Situé à la périphérie de la ville, après le quartier de La Baume, ce site a vu peu à peu disparaître ses terres agricoles pour l’implantation de villas constituant un nouveau lieu de résidences grossissant sa population avec près de 600 habitants supplémentaires. Devant cette croissance démographique, outre l’obligation d’agrandir l’accueil dans le groupe scolaire de la Baume avec la création de deux nouvelles salles de classe, il a fallu désenclaver le quartier, agir sur les accès avec l’aménagement des voies de circulation tant pour les automobilistes que pour les piétons et les riverains. Depuis 1989, 2 millions d’euros ont été investi, hors école,pour réaliser les infrastructures nécessaires – notamment réseaux d’eau potable et eaux usées. Mais la reprise totale des chemins de la Basse et de la Haute Chaumiane a été programmée en 2006 avec l’élargissement des voies, la mise en souterrain des réseaux et l’éclairage public. Si ces deux tranches de travaux sont achevées, il reste maintenant à relier dans les mêmes conditions ces deux chemins. Au total, cette opération représente un coût de 950.000 euros Hors Taxes, entièrement financés par la commune de Sisteron avec l’octroi exceptionnel de 30.000 Euros du Ministre de l’Intérieur sur l’enveloppe parlementaire du Député Maire de Sisteron, Daniel SPAGNOU. Ce dernier n’a pas manqué de rendre hommage aux riverains qui ont consenti à sacrifier une partie de leur domaine privé pour élargir la voirie et contribuer au bien être de tous dans ce quartier.. « La vitalité d’un quartier se mesure à sa capacité à respirer au sein de la cité. Quel meilleur gage de bonne santé que de disposer de bonnes artères de circulations sûres et bien entretenues ? » concluait Daniel SPAGNOU, en remerciant tous ceux venus pour cette petite cérémonie inaugurale. 

    Les commentaires sont fermés.