• Blog/Actualités
  • Votre Maire
  • La circonscription des Alpes de Haute Provence
  • Documents
  • Contacts
  • LE DOCTEUR KARIMA BERRAHMA-GULLY,CHEVALIER DANS L’ORDRE NATIONAL DU MERITE

    remise-onm-a-mme-berrahma-gully-4.JPG

    C’est dans les Salons de l’Hôtel de Ville de Sisteron que le  Docteur Karima BERRAHMA-GULLY a reçu des mains de Madame Béatrice ABOLLIVIER Préfet des Alpes de Haute Provence, les insignes de Chevalier dans l’Ordre National du Mérite en présence de Monsieur Daniel SPAGNOU, Député Maire et des membres du Conseil Municipal. Entourée de sa famille et de ses amis, c’est avec beaucoup d’émotion que Madame Karima BERRAHMA-GULLY a reçu cette haute distinction, « qui témoigne de notre reconnaissance de vos compétences professionnelles et votre sens aigu de la condition humaine », comme le rappelait la Préfète avant d’évoquer son parcours. Née en Algérie, Karima est le 2ème enfant d’une famille de dix. En 1952, elle rejoint sa famille à Gardanne où son père est mineur. Un père qui poussera ses enfants à exceller dans leur scolarité. Le baccalauréat en poche, elle entame des études de médecine à Marseille et, en Juin 1979, devient Docteur en Médecine, spécialité Gynécologie Obstétrique. « De cette spécialisation, vous en ferez jusqu’à ce jour, un cheval de bataille pour aider ceux qui souffrent d’importantes difficultés sociales et sanitaires. Vous leur apporterez toutes vos compétences », poursuit Madame ABOLLIVIER. Ces deux phrases résument bien toutes les actions que le Docteur BERRAHMA-GULLY engagera dès lors, que ce soit pour les interruptions volontaires de grossesse, le Sida, les Maladies Sexuellement Transmissibles, le planning familial, les Centres de Dépistages Anonymes et Gratuits,… depuis son installation, en 1980, à Sisteron avec son mari, Jean, Anesthésiste Réanimateur, et leur fils, où elle débute sa carrière à l’ancienne maternité. Cette activité soutenue dans le domaine de la santé, votre disponibilité et vos qualités humaines, sont  reconnues  par tous ceux qui sont amenés à collaborer avec vous et tous ceux qui, simplement, ont eu à vous connaître, dira encore la Préfète. Le Député Maire de Sisteron félicitait  l’amie, le médecin, la femme discrète qui incarne le courage, la pugnacité et une humanité sans borne. Daniel SPAGNOU rendait hommage ensuite à Jean GULLY, « qui a tout fait pour notre centre hospitalier et avec lequel j’entretiens des relations privilégiées qui nous ont permis, depuis plus de 20 ans, de maintenir les divers services hospitaliers indispensables pour bénéficier d’une excellente couverture médicale », à qui il remettait la Médaille d’Honneur de la Ville. C’est avec beaucoup de simplicité que le Docteur Karima BERRAHMA-GULLY déclarait : « ce sont  tous les gens que j’ai rencontrés qui font ce que je suis. Si j’étais restée à Marseille, je travaillerais certainement comme certains collègues auprès de détenus, de prostituées. Mais j’apprends toujours, et c’est vrai que je ne suis pas un médecin ordinaire. » 

    Les commentaires sont fermés.