• Blog/Actualités
  • Votre Maire
  • La circonscription des Alpes de Haute Provence
  • Documents
  • Contacts
  • Quand élus et entreprises échangent sur le développement local

     

    Après Forcalquier, Digne-les-Bains, Château-Arnoux et Manosque, l’Union DesEntreprises des Alpes de Haute-Provence a terminé lundi soir à Sisteron, son cycle de réunions sur le développement économique des principaux reunion-ude-a-la-sem-1.JPGbassins de vie de notre département.

     

    Jean-Luc Monteil, Président de l’UDE 04, a rappelé en début de réunion le principe de ces réunions : réunir élus et entrepreneurs de manière à instaurer un échange constructif sur les stratégies de développement des principales communes de notre territoire.

     

    Daniel Spagnou, Député – Maire de Sisteron, a ouvert les débats en revenant sur la politique de développement de la ville engagée depuis plus de quinze ans maintenant et rappelant au passage que pour lui le développement des entreprises dans la région et les politiques territoriales étaient indissociablement liés.

     

     

    Il est alors longuement revenu sur la création de la SEM (Société d’Economie Mixte) au début des années 1990 qui est un véritable outil au service du développement économique de la ville. Ainsi, depuis sa création, 80 entreprises se sont installées sur le Parc d’Activités et cela représente aujourd’hui près de 750 emplois. Commercialiser ce parc répondait à une ambition clairement affichée : réduire au maximum la dépendance fiscale (Taxe Professionnelle) vis-à-vis de l’Usine Sanofi principale source de richesses de la commune.

     

     

    Bernard Ribault (PDG de la SEM) et Michel Audran (Directeur) sont alors intervenus pour préciser les projets d’extension du parc d’activités. A retenir notamment : nouvelle extension de la maison de l’entreprise dès 2008, création d’une centrale fruitière de grande importance, création d’une zone commerciale avec implantation d’un Hyper U, d’un Monsieur Bricolage et très certainement d’un Mac Donald’s.

     

    Tout cela réalisé avec une attention particulière portée sur les nouvelles normes environnementales (HQE) et l’utilisation des énergies nouvelles (panneaux photovoltaïques). A ce sujet, Daniel Spagnou ne cachait pas ses grands espoirs de voir l’Usine SILPRO ouvrir des perspectives dans le cadre d’implantations d’entreprises autour des énergies nouvelles.

     

    Pour ce faire, les décideurs locaux entendent donner une nouvelle impulsion aux politiques de développement économique local en prenant mieux en compte les besoins des entreprises, en intensifiant les moyens d’accueil performants et en jouant la carte des filières d’avenir, selon quatre orientations : renforcer l’existant, favoriser l’offre commerciale, s’inscrire dans les politiques nationales pour la compétitivité des territoires et avoir une stratégie commune pour l’ensemble du Val de Durance.

     

    Les échanges se sont ensuite poursuivis autour de la cohérence à rechercher entre ces projets et l’activité commerciale de centre ville.

     

    Jean-Luc Monteil a conclu cette soirée en précisant que l’UDE 04 rendra publique très prochainement la synthèse de ces réunions de façon à mettre en évidence les enjeux du développement de nos territoires ainsi que les principales actions à mettre en œuvre pour favoriser le maintien, le développement et l’implantation d’entreprises sur notre département.

     

    Sisteron, le 27 novembre 2007

     

     

     

     

    Les commentaires sont fermés.