• Blog/Actualités
  • Votre Maire
  • La circonscription des Alpes de Haute Provence
  • Documents
  • Contacts
  • AUCUN PERSONNEL CIVIL ET MILITAIRE DU C.I.E.C.M. NE SERA LAISSE SEUL FACE A SON SORT

    reunion-sous-prefecture-barcelonnette-cicem-001.jpg

    Une importante réunion s’est tenue dernièrement concernant le reclassement des personnels du C.I.E.C.M. après sa fermeture, en présence du Sous-Préfet de Barcelonnette Jean-Marc BASSAGET, du Député Daniel SPAGNOU, du Contre-Amiral FABRE et de Michel LANFRANCHI, Président de la Communauté des Communes de la Vallée de l’Ubaye.

     

    24 personnes, fonctionnaires ou ouvriers d’Etat, sont concernées  par ce reclassement et, pour chacune d’entre elles, des propositions de poste dans d’autres structures de l’armée vont leur être présentées dans le cadre de la bourse nationale à l’emploi, dans des délais que le Député a exigé de voir avancés au plus vite, sans attendre la fermeture effective.

     

    Le Sous-Préfet de Barcelonnette ajoutait qu’ « aucun ne sera laissé seul, face à son sort. »

     

    Par ailleurs on compte 18 personnes employées civiles touchées par cette fermeture. Pour 6 d’entre elles, l’employeur de la société privée de gardiennage à laquelle ils appartiennent avance la solution d’un départ sur d’autres sites de l’entreprise.

     

    En tant que Président de la l’Association des Maires des Alpes de Haute Provence, Daniel SPAGNOU demandait aussi la mise en oeuvre de passerelles avec les collectivités territoriales

     

    Le Contre Amiral FABRE quant à lui déclarait prendre toute la mesure du déchirement humain et donnait l’assurance que le Ministère de la Défense se porte garant afin que chacun des personnels reçoivent au moins trois propositions de reclassement et une aide financier pour ceux qui quittent leur statut ou acceptent une formation.

     

    Les commentaires sont fermés.