• Blog/Actualités
  • Votre Maire
  • La circonscription des Alpes de Haute Provence
  • Documents
  • Contacts
  • DOMINIQUE PAILLE ET L’ACTION DE L’ELYSEE FACE A LA CRISE

    reunion-dpaille-004.jpg

    A peine trois mois après la visite de Frédéric LEFEBVRE, l’UMP des Alpes de Haute Provence a reçu vendredi dernier le Porte Parole Adjoint de l’UMP, entre autres conseiller politique du Président de la République, en la personne de Dominique PAILLE. Ce dernier est venu à la rencontre des militants et sympathisants du parti de la Majorité Présidentielle sur les Alpes de Haute Provence, afin d’aborder l’action du Président de la République et du Gouvernement face à la crise.

    reunion-dpaille-008.jpg

    C’est avec le chef de file de l’UMP Départementale, avec Daniel SPAGNOU Député Maire de SISTERON, que Dominique PAILLE est revenu sur les principales décisions prises depuis l’automne, avec notamment les plans de relance privilégiant l’investissement plutôt que la consommation, « sachant que cette dernière ne peut décoller sans confiance». Pour confirmer son propos, Dominique PAILLE devait insister sur le fait que les Français sont parmi ceux qui disposent le plus d’une épargne mobilisable, dont ils ne se servent pas, faute de confiance. Interrogé sur la « sortie de crise », Dominique PAILLE, ne cache pas qu’elle sera lente et n’interviendra pas, à ses yeux, avant la mi 2010, estimant que l’histoire a toujours montré que les cycles de crise ont toujours duré entre 4 et 6 semestres.

    Daniel SPAGNOU, devait même parler de premiers signes positifs, avec le redémarrage des permis de construire et la baisse du nombre de dossiers reçus par le médiateur du crédit, pour les problèmes d’accès aux financements bancaires.

    Le conseiller politique de Nicolas SARKOZY devait enfin aborder le dossier SILPRO et l’intérêt stratégique national de développer les filières photovoltaïques au niveau français. Connaissant bien le dossier, il n’a pas manqué d’exprimer ses espoirs, sans toutefois faire de l’angélisme : « en 2020 la France devra produire 20% d’énergie renouvelable. Aujourd’hui, les opérateurs se fournissent en panneaux solaires à l’étranger et notamment en CHINE. La FRANCE a intérêt à fabriquer les siens et SILPRO répond à cet enjeu ».

    Devant une salle particulièrement attentive et intéressée, Daniel SPAGNOU a rendu hommage au Président de la République, qui « depuis le début de la crise cet automne, a montré qu’il y avait un pilote dans l’avion, a redonné crédibilité et sens à la politique de l’Union Européenne, a été à l’initiative du « G.20 » avec les accords historiques signés début Avril 2009, montrant ainsi que le chemin de la volonté politique est plus que jamais celui de l’action et non pas celui de la résignation ».

    Les commentaires sont fermés.