• Blog/Actualités
  • Votre Maire
  • La circonscription des Alpes de Haute Provence
  • Documents
  • Contacts
  • ARKEMA : DANIEL SPAGNOU ALERTE CHRISTINE LAGARDE MINISTRE DE L’ECONOMIE

    Dans une question adressée à Madame Christine LAGARDE, Daniel Spagnou vient d’alerter Mme la ministre de l’économie, de l’industrie et de l’emploi sur la situation plus que préoccupante de la société ARKEMA, filiale du Groupe TOTAL, à Château-Arnoux Saint Auban, suite à la fermeture d’un atelier de PVC- copolymères et la menace pesant sur d’autres ateliers entrainant un nouveau plan social par la direction. Il rappelle l’importance de cette unité de production pour l’économie locale et départementale; cette industrie ayant façonné le territoire pour lequel elle était et demeure un atout historique. Il ajoute que depuis les années 70, nous avons assisté au lent déclin des effectifs ouvriers du site; de 2000 agents, nous étions passés à 750 suite au premier plan social. La réduction à 350 fut alors vécue comme un séisme mais nous avions obtenu du Groupe TOTAL la signature en 2005, d’une convention avec l’Etat et les collectivités locales comprenant des engagements afin de pérenniser l’emploi sur le bassin Durance-Bléone avec un plan de restructuration basé sur le maintien de l’atelier de PVC. Aussi, il souligne, tout comme le comité de vigilance mis en place à la suite de cette convention que la remise en cause de l’existence de tels ateliers démontre l’échec de la stratégie d’entreprise. Il demande donc d’une part, que les engagements pris en 2005 par TOTAL, pour maintenir l’emploi sur le site, soient tenus, notamment par la mise en place d’une stratégie industrielle propre au maintien de tous les emplois actuels et par la création de nouvelles unités de fabrication et non la fermeture d’ateliers existants; et d’autre part l’annulation de toute procédure de mise en place d’un second plan de sauvegarde de l’emploi alors même que le premier est toujours présent dans l’esprit de tous dans les Alpes de Haute Provence.

    Les commentaires sont fermés.