• Blog/Actualités
  • Votre Maire
  • La circonscription des Alpes de Haute Provence
  • Documents
  • Contacts
  • Projet de Loi « Hôpital, Patients, Santé, Territoires ».

      Daniel Spagnou est intervenu hier soir dans l’hémicycle de l’Assemblée Nationale dans la Discussion Générale sur le Projet de Loi « Hôpital, Patients, Santé, Territoires », présenté par Mme Roselyne Bachelot-Narquin, Ministre de la Santé et des Sports.Le député des Alpes de Haute Provence, après avoir noté que ce Projet de Loi démontre le caractère massif et global d’une réforme moderne de l’hôpital de demain pour préserver le système solidaire français, devait rappeler les points forts que sont :           La permanence des soins, 24H sur 24, en ouvrant au privé des missions de service public;           Une véritable convergence tarifaire entre privé et public;            La création tant attendue des Agences régionales de Santé, qui permettra une véritable simplification des structures;             La prévention, avec l’interdiction de la vente d’alcool aux mineurs et les cigarettes dites « Bombons », deux mesures très demandées par les familles;             La création des Communautés Hospitalière de Territoires, qui permettront de coordonner leurs moyens et au final de fusionner.Le Député-Maire de Sisteron a insisté sur ces fusions, en apportant son expérience personnelle: « Il s’agit en effet de pérenniser un système que je connais particulièrement bien, ayant été précurseur en la matière, il y à déjà 3 ans, en fusionnant, après un partenariat de 10 ans, l’hôpital de Sisteron avec le centre hospitalier de Gap.Mais il ne faut pas qu’à la première difficulté, l’ARS oblige de manière arbitraire,  la mise en place d’un plan de restructuration et d’économie, inéluctablement supporté par l’hôpital le plus petit et conduisant à  la fermeture de services sans concertation ni dialogue. De fait, Daniel Spagnou a demandé à la Ministre, qu’à travers ces fusions, soit garantie une réelle offre de soins de proximité, en permettant aux centres hospitaliers qui ont déjà fusionné, de disposer de nouvelles avancées avec un plan de pérennisation des activités médicales sur 10 ans.Par le dépôt et la co-signature de nombreux amendements, notons d’ailleurs qu’au total 2500 amendements seront examinés sur ce texte, le Député Spagnou compte faire entendre sa voix!Une affaire à suivre………

    Les commentaires sont fermés.