• Blog/Actualités
  • Votre Maire
  • La circonscription des Alpes de Haute Provence
  • Documents
  • Contacts
  • SPAGNOU ET BIANCO REAGISSENT A LA REPRESSION AU TIBET

    Les députés des Alpes de Haute Provence, tous deux vice-présidents du Groupe Parlementaire d’étude sur la Tibet se disent préoccupés par la répression des autorités chinoises et par les violences meurtrières qui auraient fait une centaine de victimes au Tibet.drapeau-tibet.PNGTous les moyens sont mis en œuvre pour étouffer l’ampleur des troubles. C’est ainsi que les derniers touristes sont évacués, que les journalistes sont triés sur le volet ou expulsés du Tibet, que les ONG ont été sommées de quitter le Tibet et que 20 000 soldats chinois quadrillent la capitale, Lhassa.A quelques mois des JO de Pékin, les deux parlementaires demandent à la chancellerie de faire preuve de fermeté pour qu’enfin de véritables pourparlers soient engagés entre les autorités chinoises et le DalaÏ Lama qui, dans sa lutte pacifique depuis 49 ans, fait valoir le droit le plus légitime de son peuple à l’autonomie et non à l’indépendance.En avril 2001, le vice-président du Comité de candidature de Pékin aux JO avait affirmé « en confiant à Pékin l’organisation des jeux, vous contribuerez au développement des droits humains ».Ces promesses ne sont malheureusement pas tenues, la politique de terreur, de colonisation rampante et de répression, a redoublé d’intensité ces derniers jours au Tibet.Si rien n’est fait pour infléchir cette politique désastreuse de Pékin alors que les projecteurs du monde entier seront dirigés sur la Chine pour les Olympiades, alors comme vient de le dire Lionnel LUCA, Député, Président du Groupe d’étude sur le Tibet « Ces JO seront le honte de notre génération ». Déjà certains athlètes allemands ont exprimé courageusement leur intention de ne pas participer aux JO de Pékin. Le 17 mars 2008  Daniel SPAGNOU                                Jean-Louis BIANCODéputé des Alpes de Haute Provence    Député des Alpes de Haute Provence

    Les commentaires sont fermés.