• Blog/Actualités
  • Votre Maire
  • La circonscription des Alpes de Haute Provence
  • Documents
  • Contacts
  • Hubert FALCO au chevet de l’Ubaye

    4.JPG

    A la demande de Daniel SPAGNOU, le Secrétaire d’Etat chargé de l’Aménagement du Territoire, faisait le déplacement dans la Vallée de l’Ubaye touchée par la réforme de la carte militaire. En effet, le CIECM va bel et bien disparaitre dès l’été 2009. Après la visite du CIECM, l’ensemble des élus locaux, les parlementaires, la préfète des Alpes de Haute Provence et le Ministre se rendirent au siège de la communauté de Communes pour dialoguer. Après avoir rappelé le traumatisme humain et financier que représentent cette restructuration militaire, les élus bas-alpins ont souhaité entendre Hubert FALCO sur les possibles aides de l’Etat. Les élus unis et solidaires ont clairement exprimé leurs inquiétudes sur la somme de 2 Millions d’Euros promise par le Ministre.  Daniel SPAGNOU concluait son intervention en déclarant que « comme j’ai eu très souvent à le faire, je réclame une nouvelle fois que la solidarité nationale puisse s’exercer afin d’accompagner  notre belle vallée à construire un avenir nouveau et prometteur pour ses enfants » et demandait alors très solennellement à Monsieur le Ministre « de tout faire pour que les promesses d’aides financières, fiscales et sociales soient des soutiens réels et significatifs ». Hubert FALCO pouvait alors lister les mesures qu’il apportait au nom du Gouvernement ; il précisait donc que les deux millions d’Euros étaient bel et bien actés. Mais face aux critiques des élus présents sur la petitesse de cette enveloppe financière, il ajouta que bien évidemment, d’autres aides substantielles telles que les aides à l’installation d’entreprises et la prime à l’aménagement du territoire viendraient s’ajouter par la suite.   Le Ministre promettait aussi qu’il ferait bénéficier aux communes de la vallée d’un régime d’exonération fiscale et sociale complète pour tous ceux qui souhaiteraient venir investir dans la vallée de l’Ubaye. Il se déclara également pas opposé à la création d’un pôle d’excellence rurale sur la filière bois. Enfin, un contrat de site sera mis en place, présidée par Madame la Préfète, afin d’aider les élus locaux à fédérer l’ensemble des projets qui seront mis en place suite à cette refonte militaire. Daniel SPAGNOU se disait optimiste pour la suite car les bases de la cette reconversion territoriale étaient posées mais il se déclarait tout de même très vigilant sur la bonne application de l’ensemble des promesses ministérielles.

    Les commentaires sont fermés.