• Blog/Actualités
  • Votre Maire
  • La circonscription des Alpes de Haute Provence
  • Documents
  • Contacts
  • Vote de la Loi sur les Organismes Génétiquement Modifiés

    Le 09 Avril 2008, à 16 heure, s’est déroulé le vote solennel de la Loi sur les Organismes Génétiquement Modifiés dits OGM. Attaché, par la nature même de notre département rural et agricole, à tous ce qui concerne l’environnement, la biodiversité et la production de richesses alimentaires, j’ai soutenu la synthèse du Grenelle de l’Environement conditionnant la recherche, le développement et la culture d’OGM en quatre grands principes:           Le principe de précaution et de prévention avec une expertise objective, pluraliste et pluridisciplinaire;          Le principe du libre choix de produire et de consommer avec ou sans OGM;          Le principe de responsabilité de l’exploitant;          Le principe de transparence, consacrant un droit à l’information du citoyen. Il s’agissait ici du projet de loi adopté en Conseil des Ministres de part la volonté du Président de la République.  Cependant, et ce malgrès  les avancés apportées par les nouveaux amendements des députés de notre groupe, je reste opposé au projet tel qu’il a été amandé par le Sénat favorisant une mise en culture rapide et massive d’OGM et ce au mépris de ces principes fondamentaux.  Il ne s’agit pas de tomber ici dans des positions « caricaturales » en étant pro ou anti-OGM, mais de véritablement replacer la santé et l’environnement avant les intérêts économiques. Profondément enraciné dans la ligne politique de l’UMP, soutenant l’action du Président de la République et sa mise en oeuvre par le Gouvernement, je respecte aujourd’hui une tradition dans notre famille politique sur tous les sujets éthiques en revendiquant la liberté de vote sur ce texte. Certaines exigences absolues, établies dans le projet de loi initial, étant amandées par le Sénat et donc non satisfaites, par ce vote,  notre responsabilité est aujourd’hui engagée devant nos concitoyens mais également dans le futur devant nos enfants; C’est pourquoi j’ai voté en mon âme et conscience contre ce projet de loi.  Daniel SPAGNOUDéputé des Alpes de Haute Provence.Maire de Sisteron.

    6 commentaires pour “Vote de la Loi sur les Organismes Génétiquement Modifiés”

    1. Geneviève Savigny dit :

      Merci à monsieur Spagnou pour son soutien à l’environnement, aux productions de qualité, à l’autonomie des agriculteurs et à la santé des consommateurs, et bravo pour son courage et son vote contre la loi sur les OGM malgré la position de son groupe.
      Souhaitons la même détermination en deuxième lecture.

    2. Catherine Métral dit :

      Merci de votre position sur cette question que je juge primordiale, pour l’avenir de notre département et de son agriculture, mais aussi pour notre avenir et notre santé à tous au plan national. Un « Oui » franc et massif à une recherche poussée en milieu confiné et contenu, jusqu’à ce qu’on ait la preuve irréfutable des bénéfices et de l’innocuité, si tel est le cas, de cette technologie. En vous remerciant encore et en vous adressant mon soutien, ainsi que celui de toute ma famille, à votre courageuse prise de position. Nous comptons sur vous pour cette deuxième lecture.
      Catherine Métral

    3. Eric Brucker dit :

      Position courageuse et qui vous honore –

      Cela fait plaisir de pouvoir féliciter un homme politique parce qu’il sait privilégier l’intérêt public à long terme sur des intérêts plus particuliers et à plus court terme….

      Persévérez dans cette voie !

      Certaines convictions qui pouvaient être de bonne foi il y a 20 ans, ne le sont plus maintenant avec la prise de conscience générale des défis environnementaux et énergétiques auxquels il faut s’atteler en priorité pour éviter un avenir très sombre aux prochaines décennies .

      Accepter un changement de cap dans ses convictions affichées nécessite un vrai courage politique qui doit être salué comme tel.

    4. robinet philippe dit :

      Merci pour votre position courageuse.

      Ayez encore du courage pour le prochain vote prévu le 20 mai.
      Je déplore que ce projet de loi divise ainsi les élus, mais vous avez tout notre soutien pour refuser une loi qui ne garantit pas suffisamment les libertés des agriculteurs.

      Par ailleurs je m’étonne que les terroirs et autres AOC ne soient pas protégés dans notre pays à la longue tradition culinaire et de culture du gout.

    5. Catherine Métral dit :

      Monsieur le député,
      Suite à votre communiqué dans la presse informant la population du département que vous aviez voté contre la loi sur les OGM telle que présentée en l’état à la suite de la motion de procédure, je vous assure de tout mon respect et de tout mon soutien, et vous prie d’agréer mes remerciements malgré l’issue déplorable de cette affaire.
      Recevez Monsieur le député mes salutations distinguées.
      Catherine Métral