• Blog/Actualités
  • Votre Maire
  • La circonscription des Alpes de Haute Provence
  • Documents
  • Contacts
  • Archive pour la catégorie ‘Non classé’

    PRES DE 80% de VOTANTS A SISTERON

    lundi 24 avril 2017

    La démocratie a parlé, les sisteronais ont encore une fois montré l’exemple en se déplaçant pour voter en masse à près de 80%.

    Les Français se sont d’abord exprimés contre les partis politiques traditionnels et leurs candidats. Cela marque une vraie volonté qui imposera aux qualifiés et surtout à celui ou celle qui sera élu(e), une nouvelle et forte responsabilité.

    Je souhaite que les Français s’expriment avec autant de vigueur au deuxième tour en leur âme et conscience.

     

    Attentat des Champs Elysées : Sisteron met ses drapeaux en berne

    vendredi 21 avril 2017

    image1

    Le maire de Sisteron Daniel Spagnou a fait mettre les drapeaux en berne sur le fronton de l’hôtel de ville, en dénonçant « l’insupportable attaque perpétrée par un homme « connu des services » au cœur de nos Champs Elysées et ayant couté la vie d’un policier et en blessant deux autres. Sisteron rend hommage et soutient nos valeureuses forces de l’ordre et adresse ses pensées émues pour les victimes et leurs familles ».

    DEUXIEME JOURNEE SUR LE TERRAIN DE LA CCSB POUR DANIEL SPAGNOU

    mercredi 19 avril 2017

    Moydans (3)

    (Commune de Moydans)

    C’est un véritable marathon qui se poursuit en ce mercredi 19 avril, pour Monsieur Daniel Spagnou, Président de la Communauté de Communes du Sisteronais-Buëch, Monsieur Gérard Tenoux, vice-président de la CCSB et les élus des communes visitées. Un programme chargé avec la visite des communes de Moydans, Saint-André-de-Rosans, Montjay et, pour finir par la commune de Chanousse.

    Une belle journée sur le terrain pour se rendre compte de la richesse de notre territoire avec la magnifique restauration de l’église de l’Assomption de la commune de Moydans ou encore le prieuré du XIème siècle de Saint-André-de-Rosans…Monsieur Daniel Spagnou, va ainsi aller à la rencontre des communes du territoire qu’il n’a encore jamais visité. Déjà très impliqué par le lien de proximité que permettent ces déplacements lorsqu’il était député, le Président souhaite réitérer cette expérience à l’échelle de son nouveau statut et c’est donc 34 communes qui seront visitées dans les prochaines semaines sur les 62 communes constituant l’intercommunalité..

    La but de ces visites est de faire la connaissance des communes, de créer le contact avec ces élus qui font partis de la CCSB, mais aussi d’être sur le terrain et à l’écoute des idées et des problèmes qui sont liés à leur quotidien. Proximité, solidarité, écoute, autant de paramètres nécessaires à la construction d’un territoire nouveau pour lesquels les défis sont grands. Une ambition que monsieur Spagnou met en œuvre pour le territoire.

    Saint André de Rosans (2)

    (Commune de Saint-André-de-Rosans)

     

    DANIEL SPAGNOU COMMENCE LA TOURNEE DES COMMUNES DE LA CCSB

    mercredi 19 avril 2017

    Mairie Bruis (1)

    (Mairie de Bruis)

    C’est un véritable marathon que vient de commencer Monsieur Daniel Spagnou, Président de la Communauté de Communes du Sisteronais-Buëch en ce mardi 18 avril avec Monsieur Gérard Tenoux, vice-président de la CCSB et des élus des communes visitées. Un programme chargé avec la visite des communes de Sainte-Marie, Bruis, Montmorin et Ribeyret. Mercredi 19 avril, Monsieur le Président débutait la journée par la commune de Moydans, Saint André de Rosans, Montjay, pour finir par la commune de Chanousse.

    Monsieur Daniel Spagnou, a prévu d’aller à la rencontre des communes du territoire qu’il n’a encore jamais visité. Déjà très impliqué par le lien de proximité que permettent ces déplacements lorsqu’il était député, le Président souhaite réitérer cette expérience à l’échelle de son nouveau statut et c’est donc 34 communes qui seront visitées dans les prochaines semaines sur les 62 communes constituant l’intercommunalité..

    Le mot solidarité est, depuis le projet de fusion et jusqu’à ce jour, le concept clé sur lequel repose la volonté du Président et des conseillers. C’est donc tout naturellement que l’idée de ces visites s’est imposée à Monsieur Spagnou. Les beaux jours revenants il lance désormais son programme, à savoir 3 à 4 communes visitées par jour pendant une dizaine de jour.

    La but de ces visites est de faire la connaissance des communes, de créer le contact avec ces élus qui font partis de la CCSB, mais aussi d’être sur le terrain et à l’écoute des idées et des problèmes qui sont liés à leur quotidien. Proximité, solidarité, écoute, autant de paramètres nécessaires à la construction d’un territoire nouveau pour lesquels les défis sont grands. Une ambition que monsieur Spagnou met en œuvre pour le territoire.

    Mairie Sainte-Marie

    (Mairie de Sainte-Marie)

    Montmorin (2)

    (Mairie de Montmorin)

    L’EXPOSITION PHOTOGRAPHIE DE MADAME AGNES DURBET-GIONO « DOUX VACARME » SE DEVOILE A SISTERON

    mardi 18 avril 2017

    Vernissage Durbet Giono (18)

    Samedi 15 avril, Monsieur Daniel Spagnou, maire de Sisteron, Monsieur Franck Pérard, adjoint à la culture, au patrimoine et à la mémoire et Madame Karima Gully, conseillère municipale, étaient présents à l’espace d’Ornano du musée Gallo-romain, pour l’inauguration de l’exposition « Doux Vacarme », de Madame Agnès Durbet-Giono, en présence de sa maman, Madame Sylvie-Durbet Giono, jusqu’au 14 mai prochain.

    Monsieur le maire de Sisteron rappelait : « Madame Agnès Durbet-Giono, fille de Sylvie, que nous avons eue le plaisir de recevoir à plusieurs reprises. Agnès est un photographe de talent et elle est aussi la petite-fille de Jean Giono, auteur d’œuvres si chères à nous autres provençaux et, auteur unanimement reconnu.

    Grand-père écrivain, maman auteur de plusieurs ouvrages dédiés à l’œuvre de son père dont elle est la garante et la protectrice, vous Agnès Durbet-Giono, vous avez choisi, de vous exprimer à travers l’art de la photographie. Et vous avez choisi de le faire à partir d’un univers bien particulier : le milieu industriel, le traitement des eaux, les égouts… Un milieu qui, loin d’être esthétique ou attirant, trouve à travers vos clichés un équilibre, une superposition d’images qui sont l’expression de la beauté.

    Des contrastes qu’il nous faut comprendre et traduire. Ces clichés sont peut-être le reflet de la vie où tout est opposition et où il faut apprendre à concilier, à s’adapter, à retirer le meilleur pour pouvoir avancer,… Ce ne sont là que des impressions.

    Madame Durbet-Giono dans vos œuvres, les extrêmes se fondent et nous invitent « à aimer ce que les gens pensent être laid », selon vos propres mots. « C’est un conflit que vous offrez au public », dites-vous, « j’aime juxtaposer la laideur et la beauté ; c’est dans le contraste que l’on voit la beauté. » Tout est dit alors de votre vision ; ce qui n’est pas beau au regard du visiteur peut le devenir, mais peut aussi être perçu comme le faire-valoir de la beauté. En art, tout est faux qui n’est pas beau », a dit Anatole France. Il se trouve que votre œuvre est vraie, donc belle… Madame Durbet-Giono, si votre enfance provençale ne fut pas votre inspiratrice, la Provence et surtout, votre grand-père, ont sans aucun doute marqué profondément la femme et l’artiste que vous êtes devenue. Il en va ainsi des mots de Jean Giono accrochés à vos œuvres, où ressortent l’atmosphère, les paysages ; les acteurs de la société et de la vie rurale d’alors, empreints de force et de souffrance, mais aussi l’amour de la belle ouvrage. Votre art nous interpelle et l’on s’interroge… vous provoquez en nous un … « Doux vacarme »…

    Cette première exposition qui ouvre « les mois de la photographie » laissera sans doute à chacun l’empreinte d’une réflexion plus profonde sur la perception de la laideur et de la beauté. Oui, c’est loin, très loin de la Provence que vous êtes allée chercher une force créatrice, et que vous l’avez trouvée, au Canada d’abord, puis en Australie où vous avez choisi de vivre. Mais dans cet art photographique que vous exposez aujourd’hui il y a une part d’héritage qui le nourrit. Qui a dit ? « Il était de ces êtres rares qui attachent la même valeur à une jeune pousse d’asperge sauvage, qu’au cachemire le plus luxueux. » Ces paroles sont celles de Sylvie, votre mère… et c’est de votre grand-père dont il s’agit… »

     

     

    MADAME SYLVIE DURBET GIONO A SISTERON

    mardi 18 avril 2017

    K Villard et Mme Giono (1)

    Samedi 15 avril, Monsieur Daniel SPAGNOU Maire de Sisteron profitait de la présence de Madame Sylvie-Durbet Giono, à Sisteron pour le vernissage de l’exposition photographique de sa fille, Agnès-Durbet Giono à l’espace d’Ornano du musée Gallo-romain, pour venir boire un café et avec Madame Sylvie Giono tout en visitant la nouvelle galerie atelier « K-Villard », de Madame Karine Villard, place de l’horloge à Sisteron, juste à côté de l’Horloge KA’fé, qu’elle a le plaisir d’avoir pu ouvrir avec Alexandra.

    Une très belle galerie où vous pourrez admirer les dessins figuratifs au crayon ou venir commander un portrait, un paysage…Une galerie qui s’inscrit pleinement dans le cadre de « Sisteron ville d’art ». Madame Karine Villard avait offert un portrait au fusain de Monsieur Jean Giono à sa fille, portrait qui est exposé à la fondation Jean Giono.

     

    J’AI FAIT LE CHOIX DE SOUTENIR FRANCOIS FILLON

    mardi 18 avril 2017

    visite officiel du premier ministre francois fillon a manosque

    Chère Madame, Cher Monsieur,

    Les 23 avril et 7 mai prochains, vous vous rendrez aux urnes pour élire notre prochain président de la République. Ce rendez-vous démocratique est capital pour vous-même, pour vos enfants et petits-enfants, car il engage l’avenir de la France.

    A titre personnel, j’ai fait le choix de soutenir François Fillon qui est le seul candidat dont le projet remettra notre pays sur les rails du progrès et de la prospérité.

    La France est aujourd’hui dans une situation inédite qui exige qu’elle prenne un tournant historique. Nous sommes les enfants d’une grande Nation, une Nation qui vient de loin et qui peut encore viser haut si nous décidons de reprendre notre destin en main.

    Face à la dangerosité et à l’instabilité du monde qui nous entoure, la faiblesse n’est pas de mise et le sang-froid est nécessaire. Nous avons besoin d’un homme d’État, solide et expérimenté, intransigeant face au totalitarisme islamique, capable de s’imposer sur la scène internationale et de défendre les intérêts de la France. Cet homme, c’est François Fillon.

    Avec courage et méthode, il souhaite porter le sursaut national et ramener la France au plein emploi, comme certains de nos voisins européens ont su le faire.

    Il propose de réformer notre sphère publique, réduire les déficits et remettre la liberté au cœur de notre économie pour enclencher un cercle vertueux favorable à l’investissement, à la croissance et à la baisse des prélèvements obligatoires.

    François Fillon veut restaurer la cohésion et l’égalité des chances, reconstruire nos solidarités et défendre la famille. Il prône également un changement de culture qui allie fermeté et justice, c’est-à-dire le respect des forces de sécurité, la maitrise de l’immigration par le vote de quotas. François Fillon assume ces efforts parce qu’il voit les bénéfices, pour tous, d’une Nation qui se retrousse les manches. Les défis sont là mais il existe dans les profondeurs de notre pays une ardeur indéniable qu’il faut libérer.

    Je soutiens enfin François Fillon car il a l’expérience nécessaire pour agir et la détermination profonde de ceux qui ne se résignent jamais. La situation économique et sociale de notre pays, et la montée du péril djihadiste, exigent ces qualités.

    Avec cette élection présidentielle, vous avez la grande responsabilité de décider ce que vous voulez pour votre pays. Ne vous laissez pas voler cette élection ! Participez, mobilisez-vous pour faire de votre volonté l’étincelle des autres volontés qui sont autour de vous. Notre avenir commun en dépend !

    Bien à vous,

     

     

     

     

     

    L’ASSOCIATION DE DEFENSE DES RIVERIAS DU BUECH ET DE LA DURANCE EN ASSEMBLEE GENERALE

    mardi 18 avril 2017

    AG ADRBR (1)_modifié-1

    Vendredi 14 avril, Monsieur Daniel Spagnou, maire de Sisteron assistait à l’assemblée générale de l’Association de Défense des Riverains du Buëch et de la Durance (ADRBR) salle René Cassin à Sisteron en présence de Madame Chantal Riogerge, présidente, de Monsieur Richard Roggeri, vice-président et des adhérents.

    Une assemblée qui débutait par la présentation du bilan moral et financier, le renouvellement des cotisations 2017 (5€/année) et le renouvellement du bureau.

    Depuis sa création en janvier 2001, après plusieurs crues de la Durance et du Buëch (1ère crue en octobre 1994) l’ADRBR œuvre pour les riverains des deux rivières (riverains privés et publics). Sont concernés : Les résidents : Chemin des Près Hauts, quartier Sarrabosc, Chemin du Marras, Basse et Haute Chaumiane, Place de Leydet, mais aussi tous les usagers qui empruntent au quotidien la route D951 (à savoir plus de 300/heure/jour) ainsi que les communes avoisinantes de la vallée du Sasse. Madame la présidente rappelait : « Il faut garder en mémoire la dernière crue du 30-31 mai 2008 où nous avons frôlé la catastrophe humaine. L’ADRBR est d’utilité publique et doit continuer son action et sa vigilance en maintenant des contacts avec les services administratifs et EDF. »

    « Depuis plusieurs années d’importants travaux ont été réalisés : un piège à gravier sur l’affluent du Buëch et l’élargissement de la Durance ainsi qu’une vigilance constante » rappelait Monsieur le maire tout en félicitant les adhérents de l’association pour tout le travail réalisé depuis plus de 15 ans maintenant.

     

    AG DE L’AMICALE DES SAPEURS-POMPIERS SISTERONAIS

    mardi 18 avril 2017

    Cérémonie Sapeus Pompiers 14 juillet (15)

    L’Amicale des Sapeurs-pompiers a tenu son Assemblée générale à la caserne en présence de Monsieur Daniel Spagnou, maire de Sisteron. Le président Damien Cassan a présenté le compte rendu d’activités de l’année 2016 et Monsieur Florian Oddou, le compte rendu financier. Michel Hysoulet qui représente les Sapeurs-pompiers retraités à l’amicale, devait longuement parler de la restauration des véhicules anciens et remercier la municipalité du prêt d’un local et de la mise à disposition des véhicules qui lui appartenaient.

    Daniel Spagnou, devait rendre hommage aux Sapeurs-pompiers en général pour leur volontariat exemplaire et leur dévouement. Il félicitait Damien Cassan et son équipe et avait une pensée reconnaissante pour Yannick Letzellmans, Chef de corps, qui va quitter Sisteron pour une mutation au SDIS à Digne-les-Bains. Après l’élection du nouveau bureau, Arnaud Labaeye succédait à Damien Cassan (qui ne se représentait pas) comme président de l’amicale des Sapeurs-pompiers de Sisteron, auquel le maire souhaitait bonne chance.

    PIERRE SPAGNOU SUR FRANCE INTER, LUNDI 17 AVRIL A 14H

    vendredi 14 avril 2017

    Pierre-Spagnou-Livre-300x265

    Pierre Spagnou, sera l’invité de l’émission de France Inter « La Tête au carré », Lundi 17 avril prochain de 14h à 15h, pour parler des Mystères du temps…