• Blog/Actualités
  • Votre Maire
  • La circonscription des Alpes de Haute Provence
  • Documents
  • Contacts
  • Archive pour la catégorie ‘Rencontres’

    VISITE CANTONALE DU PREFET N’GAHANE

    mercredi 11 mars 2009

    reception-prefet-en-mairie-004.jpg

    Accompagnés de Daniel Spagnou Député Maire, du Conseiller Général Claude BREMOND, des élus des communes environnantes, le Préfet des Alpes de Haute Provence, Pierre N’GAHANE, a commencé sa visite dans le canton, par Sisteron.

    En premier, c’est à l’abattoir que la délégation s’est rendue où elle a rencontré Roland ISNARD, Président de la Société d’Exploitation de l’Abattoir de Sisteron, qui n’a pas manqué de leur faire part de son inquiétude face à la crise qui touche aussi cet important maillon de notre économie locale. En 2008, 4% de baisse était constatée, en Janvier de cette année -17%, et – 15% on février.

    visite-prefet-exploitation-agricole-samuel-014.jpg

    Daniel SPAGNOU a également exprimé son inquiétude et a rappelé que le Ministère de l’Agriculture a décidé de réorienter certaines aides destinées aux céréaliers en direction des éleveurs ovins pour soutenir la filière. Lire le reste de cet article »

    FREDERIC LEFEBVRE A SISTERON A L’OCCASION DES VŒUX DE L’U.M.P

    mardi 27 janvier 2009

    voeux-ump-04-005.jpg

    Jeudi dernier, à l’occasion de la cérémonie des Vœux de l’U.M.P. qui s’est déroulée, Salle de l’Alcazar à Sisteron, Frédéric LEFEBVRE, Député des Hauts-de-Seine, porte-parole de l’U.M.P. et proche du Président de la République, est venu à la rencontre des militants et du Député Maire, Daniel SPAGNOU, répondant à l’invitation de son homologue. Devant 250 personnes, Daniel SPAGNOU n’a pas manqué de rappeler le parcours politique de Frédéric LEFEBVRE – plus particulièrement au côté de Nicolas SARKOZY depuis plus de quinze ans. « Tu es devenu celui qui porte la voix d’un mouvement qui, au quotidien, relaie et défend l’action du Gouvernement. Tu le fais avec brio, et souvent, cela t’expose aux foudres d’une opposition qui, avec sans doute un peu de jalousie, demeure aphone. » Lire le reste de cet article »

    STARMANIA LE 14 MARS A SISTERON

    mardi 27 janvier 2009

    conf-presse-fabienne-thibeault-007.jpg

    Jeudi dernier, Daniel SPAGNOU, Député Maire de Sisteron, accompagné de Christiane GHERBI, Conseillère Municipale chargée des Manifestations, et de Christiane TOUCHE Adjointe, a eu le plaisir d’accueillir en Mairie de Sisteron, Fabienne THIBEAULT, Citoyenne d’honneur de la Ville, et depuis quelques semaines titulaire de la Nationalité Française. Fabienne THIBEAULT, avec la simplicité que l’on lui connaît est venu présenter, « STARMANIA dans tous ses états », spectacle qui aura lieu le samedi 14 mars prochain au Complexe Sportif et Culturel des Marres à 20h30.  Ce spectacle, qui a été conçu pour fêter le 30ème anniversaire de l’Opéra Rock de Michel BERGER et Luc PLAMONDON, désormais entré au plus profond des cœurs de toutes les générations – pour ne pas dire dans l’inconscient collectif et la culture populaire – a la grande originalité de s’être construit depuis 2003. Et ce grâce à la structure d’ateliers de formation au spectacle ouvert à tous, de tous âges, pour créer une troupe d’artistes de haut niveau au parcours divers. Parmi eux, deux danseurs originaires de Gap dans les Hautes-Alpes. Ils exercent tous des métiers aussi divers que plombier, assistante de production, étudiante, mère au foyer… . Une soirée au cours de laquelle vous pourrez voyager au cœur de l’œuvre mythique de PLAMONDON et BERGER, avec toutes les chansons que vous avez aimées. Vous pouvez dès aujourd’hui réserver vos places auprès de l’Office de Tourisme de la Ville de Sisteron au 04.92.61.36.50 où par mail sur : otsi@sisteron.fr  

    LE MINISTRE DE L’AGRICULTURE SE MET AU PARFUM

    jeudi 15 janvier 2009

    visite-michel-barnier-a-cruis-et-occitane-056.JPG

    Invité par Daniel SPAGNOU, Député, Michel BARNIER, Ministre de l’Agriculture et de la Pêche était dans les Alpes de Haute Provence le Vendredi 9 Janvier 2009 où il a effectué tout d’abord une visite à Cruis, sur l’exploitation de Madame Maryse MILESI, qui est également Présidente du Syndicat Départemental des Producteurs de Plantes à parfum, aromatiques et médicinales. Un secteur qui emploie plus d’un millier de personnes dans le département. Il se rendait ensuite à Manosque sur le site de l’Occitane et s’est dit impressionné par ce qu’il a découvert. Il rappelait d’ailleurs que les nouveaux axes de développement de l’agriculture française autour du développement durable préfigurent le futur plan global pour l’agriculture 2020, actuellement à l’étude, et réaffirmait son engagement majeur dans cette politique. 

    visite-michel-barnier-a-cruis-et-occitane-033.JPG

    Au cours de sa visite, Michel BARNIER a signé la Charte du Centre Européen de Développement durable ; une convention partenariale euro-méditerranéenne qui devrait permettre la création prochaine d’un centre d’études de développement durable où seront rassemblés tous les acteurs de la filière des producteurs de plantes à parfum, aromatiques et médicinales de l’hexagone mais aussi du bassin méditerranéen. De plus, le Ministre a rappelé qu’une aide d’urgence vient d’être octroyées par l’Office National Interprofessionel des plantes à parfum, aromatiques et médicinales (ONIPPAM) en faveur des producteurs de lavande ou de lavandin ayant subi d’importants dégâts suite aux différentes sécheresses de ces dernières années, ou dus à la maladie du dépérissement. Pour y prétendre, il faut être agriculteur à titre principal, avoir dû arracher au moins  3 ha de lavande et/ou de lavandin plantés après le 1er Juillet 2001 au cours de la période  du 1.Septembre 2007  au 30 Novembre2008. Les demandes d’aides, disponibles auprès de l’ONIPPAM, doivent être complétée et adressées à cet organisme avant le 31 JANVIER 2009 (tél. : 04.92.79.34.46). Par ailleurs, Interrogé sur le problème du loup, Michel BARNIER indiquait qu’il fallait s’attendre à ce qu’une politique volontariste soit mise en place dès cette année. Concernant les produits phytosanitaires, il a tenu à confirmer qu’il venait d’obtenir un accord de Bruxelles pour une harmonisation de l’utilisation des pesticides entre les différents pays européens, avec l’objectif affirmé de diminuer de moitié, d’ici 10 ans, le volume de pesticides utilisés. La visite de Ministre de l’Agriculture et de la Pêche s’est effectuée en compagnie du Préfet Pierre N’GAHANE, ainsi que des Députés Daniel SPAGNOU et Jean-Louis BIANCO a été également l’occasion d’alerter à nouveau sur le sort des salariés d’Arkéma et l’incertitude quant à la réalisation du projet SILPRO. Michel BARNIER  – ancien Ministre de l’Ecologie – leur a réaffirmé son attachement aux énergies nouvelles et renouvelables,  et a promis de rencontrer le Premier Ministre à ce sujet. 

    L’AVENIR DE SILPRO EST ENTRE LES MAINS DE LA CAISSE DES DEPOTS ET CONSIGNATIONS

    lundi 12 janvier 2009

    Daniel SPAGNOU souhaite revenir sur la réunion qu’il a provoquée le 7 Janvier dernier dans les locaux du Cabinet du Premier Ministre, à l’Hôtel Matignon, concernant Arkéma et SILPRO. Il tient à relever que cet entretien s’est passé dans d’excellentes conditions, en présence d’interlocuteurs et conseillers du Premier Ministre connaissant parfaitement le dossier. Avec Jean-Louis BIANCO, Daniel SPAGNOU a beaucoup insisté sur l’importance de l’aboutissement de SILPRO pour l’ensemble des Alpes de Haute Provence ainsi que sur les effets indirects liés au développement d’une industrie sous-traitante qui attend l’implantation de SILPRO à Saint-Auban. Il a aussi rappelé tout la pertinence de ce projet qui s’intègre pleinement dans le Grenelle de l’Environnement et dans le développement des énergies nouvelles. Les deux députés sont longuement revenus avec leurs interlocuteurs sur le plan de financement du projet SILPRO, ainsi que sur l’implication des actionnaires, abordant notamment  l’indispensable soutien financier du groupement bancaire pour boucler les moyens nécessaires pour mener à bien le projet. Daniel SPAGNOU s’est vu confirmer que la décision finale dépend très largement de la position que doit prendre, dans les jours qui viennent, la Caisse des Dépôts et Consignations qui est en train d’étudier le dossier. En effet, si la Caisse des Dépôts et Consignations devait prendre une décision favorable et financer le projet, le groupement des banques suivrait automatiquement, ce qui permettrait enfin de débloquer ce projet capital et très attendu dans la Vallée de la Durance, à un moment où la crise générale frappe tous les secteurs de l’économie, et où le nouveau plan social d’Arkéma menace très sérieusement le site et la vocation industrielle de Saint-Auban. Le Cabinet du Premier Ministre a aussi confirmé aux deux parlementaires que la décision serait prise d’ici une quinzaine de jours. Une décision que Daniel SPAGNOU entend faire basculer favorablement puisqu’il vient de sensibiliser Michel BOUVARD, Député de Savoie, qui préside la Caisse des Dépôts et Consignations.   

    LE NOUVEAU PREFET EN VISITE A SISTERON

    mercredi 17 décembre 2008

    ds-nouveau-prefet-009.jpg

    Le 6 Décembre dernier, Pierre N’GAHANE, successeur de Béatrice ABOLLIVIER, est venu à Sisteron pour y rencontrer le Député Maire, Daniel SPAGNOU. Nommé Préfet des Alpes de Haute Provence le 12 Novembre dernier, Pierre N’GAHANE a officiellement pris ses fonctions à la Préfecture de Digne le 8 Décembre. Fils d’Inspecteur des Impôts, Pierre N’GAHANE est né au Congo, et est élevé à Yahoundé au Cameroun.Ce jeune homme brillant fait toutes ses études en France à Lille où il arrive en 1983, avant de faire toute sa carrière au sein de grandes universités françaises.Docteur es Sciences Economiques, Professeur de Gestion, Pierre N’GAHANE a été nommé Préfet délégué à l’égalité des chances à Marseille où il est resté en fonction vingt-deux mois. Le nouveau Préfet des Alpes de Haute Provence reconnaît découvrir un peu le monde rural, un contexte non urbain auquel il n’a pas vraiment été confronté jusqu’ici. Informé sur les dossiers majeurs du département dont il a déjà pris connaissance, il a pu constater la nécessité de désenclaver certaines zones, et mesurer l’importance du projet Silpro, et d’Arkéma. Par ailleurs, les domaines des énergies renouvelables et du traitement des déchets ont également retenu toute son attention. 

    LA SAINTE BARBE DIGNEMENT FETEE

    dimanche 14 décembre 2008

    sainte-barbe-pompiers-de-sisteron.JPG

    Dimanche dernier, la journée consacrée aux Sapeurs Pompiers, débutait par la remise de fleurs sur la tombe du jeune Michel TURCAN, au cimetière de Valernes. Au cimetière de Sisteron, en présence du Député Maire Daniel SPAGNOU,  la délégation se recueillait sur les tombes de leurs anciens camarades. En fin de matinée, le premier Magistrat de la Commune, entouré des membres du Conseil Municipal, recevait les Sapeurs Pompiers de Sisteron, pour leur rendre hommage, en ce jour de Sainte Barbe. Profitant de cette réception pour adresser l’hommage de la Nation, à la grande famille des Sapeurs Pompiers, soudée autour des valeurs comme la camaraderie et la générosité. « Vous apportez le réconfort et l’aide dont nous avons besoin dans les moments difficiles, aussi permettez moi d’adresser au Lieutenant ODDOU, à ses Officiers, Sous Officiers et Soldats du Feu toutes mes félicitations. » devait-il déclarer. Pour conclure, le Député Maire de Sisteron rappelait que, dans son discours lors du dernier Congrès National des Sapeurs Pompiers de France, qui s’est tenu à Rennes du 2 au 4 octobre dernier, Madame le Ministre de l’Intérieur avait annoncé sa décision de mettre en place la « Charte de l’engagement volontaire » et de créer une « Commission ambition volontariat », engageant ainsi une réflexion pour renforcer le volontariat, en le rendant plus attractif, compte tenu de l’évolution des modes de vie. 

    DANIEL SPAGNOU PREND SON BATON DE PELERIN.

    dimanche 14 décembre 2008

    Après avoir assisté mardi à une réunion de travail, avec quelques députés, auprès de Bernard ACCOYER, Président de l’Assemblée Nationale, au sujet de la situation sur le territoire et les conséquences de la crise économique, Daniel SPAGNOU a été reçu mercredi, d’abord au Ministère de la Santé, par Roselyne BACHELOT pour aborder les deux sujets qui tiennent à cœur au Député et qui sont d’actualité avec la restructuration du CHICAS et de l’Hôpital de SISTERON puis le problème de l’accueil des malades mentaux en milieu hospitalier sur lequel travaille la Ministre de la Santé à la demande du Président de la République à la suite du tragique assassinat d’un jeune de PIERREVERT à GRENOBLE par un schizophrène. Le Député-Maire de SISTERON s’est rendu juste après auprès de Christine BOUTIN au Ministère du Logement afin de discuter de la prochaine loi sur le logement qui sera présentée dans quelques jours devant le Parlement. Daniel SPAGNOU a parachevé son tour des ministères en se rendant mercredi à midi, à l’Elysée où le Président de la République, Nicolas SARKOZY, a convié l’ensemble des députés de la majorité. 

    M.LABORDE, Directeur Général d’ARKEMA, était à Château Arnoux Saint Auban, mercredi, venu présenter le deuxième Plan Social qui prévoit 90 suppression d’emplois à ARKEMA. Il a rencontré les salariés et les élus du Carrefour dont Daniel SPAGNOU, Député Maire de Sisteron, représentant les deux autres Parlementaires, Messieurs BIANCO et DOMEIZEL. »

    dimanche 7 décembre 2008

    r-union-arkema-avec-laborde-013.jpg

    VISITE DU PREMIER MINISTRE A MANOSQUE : LA PREUVE PAR LE TERRAIN

    mercredi 29 octobre 2008

    visite-ffillon-mairie-manosque-et-occitane-041.JPG

    Ce lundi 26 octobre dernier, le Premier ministre a choisi la cité provençale, siège de l’entreprise L’Occitane créée en 1976, pour un déplacement sur le thème du développement local et ce à l’invitation du député Daniel Spagnou et du Maire de Manosque.

    La cité de Giono connait actuellement un développement économique et une attractivité remarquables. Bernard Jeanmet, Maire de la commune n’a pas manqué d’évoquer l’historique du travail de son équipe brillamment réélue lors des dernières municipales: désendettement, relance de projets économiques et urbanistiques, etc… François Fillon, compte tenu du contexte de crise économique, n’a pas manqué de revenir sur un certain nombre de points de l’action du Président de la République et du gouvernement pour y faire face. « Nous sommes en mesure d’intervenir pour redresser un établissement bancaire qui serait en grande difficulté. Dans ce cas, naturellement, nous rentrons au capital des banques (…), nous rentrons au conseil d’administration et nous donnons notre avis sur la conduite de l’établissement bancaire« , a argumenté M. Fillon. Il a cité en exemple le groupe franco-belge Dexia que les gouvernements français, belge et luxembourgeois ont partiellement nationalisé début octobre. Trois administrateurs représentant les Etats français et belge sont entrés la semaine dernière dans son conseil d’administration.
    « Mais j’espère que nous n’aurons pas à nous resservir de ce dispositif« , a-t-il souligné. François Fillon a tenu à souligner non sans humour que les prêts de l’Etat aux banques n’étaient pas des subventions et qu’en toute logique un intérêt de 8% sera versé par ces groupes bancaires et financiers à l’Etat et ce au profit in fine des Français.

    Ils étaient venus nombreux rencontrer le chef du gouvernement sur la place de la Mairie noire de monde. Arrivant aux côtés de Daniel Spagnou, le Premier Ministre a été accueilli par le Maire et le Conseil Municipal, mais aussi par de nombreux militants et sympathisants, par les curieux et monsieur tout le monde et enfin par une cinquantaine de manifestants bien plus décidés à faire parler d’eux que de parler à François Fillon. Pourtant, le premier ministre est venu leur annoncer avoir bien compris le problème posé par le service de réanimation du futur pôle de santé de Manosque « On doit imaginer un dispositif de réanimation digne de ce nom, en étroite collaboration avec Digne les Bains ». En effet, à sa sortie de la mairie, le chef du gouvernement s’étant dirigé vers les manifestants et ne trouvant pas de main pour serrer celle qu’il tendait, s’en est retourné après avoir lancé : « C’est ça le dialogue républicain ? C’est pas grave ! ». « J’étais venu leur annoncer une solution mais manifestement ceux qui étaient là n’avaient pas envie de la solution (…) c’était plus politique », a-t-il ensuite déclaré à des journalistes. « Si on veut se parler, il faut au moins se serrer la main« , a-t-il ajouté. 

    Plus tard, François Fillon devait continuer son périple en visitant l’usine de l’Occitane, fleuron de l’industrie cosmétique » made in Provence », exemple réussi d’une entreprise française compétitive sur les marchés internationaux. Un exemple aussi pour les PME françaises installées sur tous le territoire national qui nourrissent de nombreuses inquiétudes depuis quelques semaines avec une situation économique générale difficile. De quoi montrer la voie avec l’exemple manosquin, un bassin en plein boom, notamment avec ITER.  En quelque sorte, la preuve par le terrain pour le Premier Ministre.