• Blog/Actualités
  • Votre Maire
  • La circonscription des Alpes de Haute Provence
  • Documents
  • Contacts
  • Archive pour la catégorie ‘Développement durable’

    DES POMMES DU QUEBEC A LA POMME DES ALPES

    mardi 27 janvier 2009

    fabienne-thibeault-projet-de-cidre-de-glace-004.jpg

    C’est à la Maison de l’Entreprise du Parc d’Activités de Sisteron, que s’est tenue une conférence de presse pour présenter un produit, dont la fabrication n’est pas encore maîtrisée ni exploitée en France, et qui pourrait bien être un nouveau débouché pour les producteurs de pommes de notre terroir. Présenté par Fabienne THIBEAULT, accompagnée de Pierre-Etienne BOURGET du vignoble Le Nordet au Québec, en présence de Monsieur Daniel SPAGNOU, à la S.E.M. de Sisteron où ils étaient accueillis par Michel AUDRAN, Directeur, c’est un transfert de technologie du Québec à Sisteron qui pourrait voir le jour et aboutir à la fabrication d’un « cidre de glace, pomme des Alpes». Sous cette appellation de « cidre des glaces » se cache un procédé inspiré du vin de glace. Le cidre québecois n’ayant pas une excellente réputation, cette idée a germé dans l’esprit de Christian BARTHOMEUF, installé au Québec, et a donné ce nouveau produit qui s’est imposé et qui, en quelques années, a conquis les marchés européens (Allemagne, Espagne, Italie), mais aussi russes, chinois, et bientôt, américains. « Le cidre de glace »est un liquide à la robe d’un beau jaune doré, le « cidre de glace » est opulent en bouche, intense et d’une grande complexité qui évoque les vins de glace ou les Sauternes fins ; doté d’un équilibre exquis entre le sucre et l’acidité. C’est une boisson liquoreuse, tout à la fois légère et pleine d’envergure. Lire le reste de cet article »

    L’ENTREPRISE RECOMPENSEE

    mercredi 21 janvier 2009

    reception-ets-minetto-et-b-contact-developpement-006.JPG

    Samedi dernier, dans les Salons de l’Hôtel de Ville, le Député Maire de Sisteron entouré du Conseil Municipal, en présence du Conseiller Général Claude BREMOND, des acteurs de l’économie locale, accueillait Messieurs BROUCHON et BRENIER, lauréats des Victoires de l’Entreprise qui se sont déroulées en Décembre dernier à Digne-les-Bains, et dont l’objectif est la promotion de l’économie locale à travers 15 catégories relevant du domaine du commerce traditionnel, des services, du tourisme, ou de l’industrie. MINETTO Travaux Publics a ainsi reçu, à travers son directeur, Jean-Paul BROUCHON, le trophée « Environnement », et B. CONTACT DEVELOPPEMENT, par l’intermédiaire de François-Xavier BRENIER, le trophée « Emploi ». Lire le reste de cet article »

    LE MINISTRE DE L’AGRICULTURE SE MET AU PARFUM

    jeudi 15 janvier 2009

    visite-michel-barnier-a-cruis-et-occitane-056.JPG

    Invité par Daniel SPAGNOU, Député, Michel BARNIER, Ministre de l’Agriculture et de la Pêche était dans les Alpes de Haute Provence le Vendredi 9 Janvier 2009 où il a effectué tout d’abord une visite à Cruis, sur l’exploitation de Madame Maryse MILESI, qui est également Présidente du Syndicat Départemental des Producteurs de Plantes à parfum, aromatiques et médicinales. Un secteur qui emploie plus d’un millier de personnes dans le département. Il se rendait ensuite à Manosque sur le site de l’Occitane et s’est dit impressionné par ce qu’il a découvert. Il rappelait d’ailleurs que les nouveaux axes de développement de l’agriculture française autour du développement durable préfigurent le futur plan global pour l’agriculture 2020, actuellement à l’étude, et réaffirmait son engagement majeur dans cette politique. 

    visite-michel-barnier-a-cruis-et-occitane-033.JPG

    Au cours de sa visite, Michel BARNIER a signé la Charte du Centre Européen de Développement durable ; une convention partenariale euro-méditerranéenne qui devrait permettre la création prochaine d’un centre d’études de développement durable où seront rassemblés tous les acteurs de la filière des producteurs de plantes à parfum, aromatiques et médicinales de l’hexagone mais aussi du bassin méditerranéen. De plus, le Ministre a rappelé qu’une aide d’urgence vient d’être octroyées par l’Office National Interprofessionel des plantes à parfum, aromatiques et médicinales (ONIPPAM) en faveur des producteurs de lavande ou de lavandin ayant subi d’importants dégâts suite aux différentes sécheresses de ces dernières années, ou dus à la maladie du dépérissement. Pour y prétendre, il faut être agriculteur à titre principal, avoir dû arracher au moins  3 ha de lavande et/ou de lavandin plantés après le 1er Juillet 2001 au cours de la période  du 1.Septembre 2007  au 30 Novembre2008. Les demandes d’aides, disponibles auprès de l’ONIPPAM, doivent être complétée et adressées à cet organisme avant le 31 JANVIER 2009 (tél. : 04.92.79.34.46). Par ailleurs, Interrogé sur le problème du loup, Michel BARNIER indiquait qu’il fallait s’attendre à ce qu’une politique volontariste soit mise en place dès cette année. Concernant les produits phytosanitaires, il a tenu à confirmer qu’il venait d’obtenir un accord de Bruxelles pour une harmonisation de l’utilisation des pesticides entre les différents pays européens, avec l’objectif affirmé de diminuer de moitié, d’ici 10 ans, le volume de pesticides utilisés. La visite de Ministre de l’Agriculture et de la Pêche s’est effectuée en compagnie du Préfet Pierre N’GAHANE, ainsi que des Députés Daniel SPAGNOU et Jean-Louis BIANCO a été également l’occasion d’alerter à nouveau sur le sort des salariés d’Arkéma et l’incertitude quant à la réalisation du projet SILPRO. Michel BARNIER  – ancien Ministre de l’Ecologie – leur a réaffirmé son attachement aux énergies nouvelles et renouvelables,  et a promis de rencontrer le Premier Ministre à ce sujet. 

    L’U.D.E. FETE SES TRENTE ANS D’EXISTENCE

    mercredi 17 décembre 2008

    30-ans-ude-04-theatre-jean-le-bleu-014.jpg

    L’Union des Entreprises du 04 a fêté ses 30 ans à Manosque au Théâtre Jean le Bleu où près de 650 entrepreneurs, anciens Présidents et Secrétaires Généraux de l’U.D.E., étaient réunis pour cet évènement, sous la présidence de Jean-Luc MONTEIL. Il était rappelé le travail accompli par l’Union des Entreprises du 04 depuis sa création, en 1978 par Bernard Jeanmet aujourd’hui Maire de Manosque, sous le nom d’Union Patronale des Alpes du Sud, avant que ne commencent différents débats à travers trois ateliers aux titres évocateurs :– Il est grand temps de rallumer les étoiles– tu gagneras  ton pain à la sueur de ton front– la fortune sourit aux audacieux Des échanges qui ont donné la parole à Jacques Marseille, célèbre économiste, aux spécialistes, experts, chefs d’entreprises, mais aussi aux lycéens, et aux décideurs locaux, parmi lesquels le Sous-Préfet de Forcalquier Mickaël Doré, le Député Maire de Sisteron Daniel Spagnou, le Vice-Président du Conseil Régional chargé de l’aménagement du territoire, le Vice-Président du Conseil Général chargé de l’économie, et Bernard Jeanmet-Peralta. Lire le reste de cet article »

    ANNOT INAUGURE 32 LOGEMENTS SOCIAUX

    mercredi 26 novembre 2008

    inauguration-logements-annot.JPG

    Vendredi dernier, Jean BALLESTER, Maire de la Commune d’Annot et Conseiller Général, avait convié, Béatrice ABOLLIVIER, Préfète des Alpes de Haute Provence, ainsi que Daniel SPAGNOU, Député Maire de Sisteron, pour procéder à l’inauguration de 32 logements sociaux. Ces 32 logements réalisés sous l’égide de « Habitations de Haute Provence » et de la Municipalité d’Annot, se divisent en deux parties. La première se compose de vingt villas individuelles avec jardin, se situant sur un terrain très ensoleillé à l’entrée du village. La seconde comprenant douze appartements, contribue à la réhabilitation de l’ancien Hôtel Grac, en plein cœur du centre du bourg. A l’issu de la visite, et après que fut symboliquement coupé le ruban tricolore, la Préfète a profité de cette inauguration pour féliciter la Municipalité, faisant d’Annot : « un exemple pour toutes les communes du département, en dépassant largement le seuil de 20% de logements sociaux comme la loi l’exige, tout en offrant des logements très confortables aux administrés de la commune. » Daniel SPAGNOU, Député des Alpes de Haute Provence, s’est joint aux compliments de Madame ABOLLIVIER, tout en soulignant, « la grande qualité des 32 logements qui bénéficient des dernières techniques en matière d’économie d’énergie, ce qui dans la conjoncture actuelle, se trouve être dans la droite lignée du grenelle de l’environnement. Faisant ainsi de la Ville d’Annot un bel exemple à suivre.» 

    VISITE DU PREMIER MINISTRE A MANOSQUE : LA PREUVE PAR LE TERRAIN

    mercredi 29 octobre 2008

    visite-ffillon-mairie-manosque-et-occitane-041.JPG

    Ce lundi 26 octobre dernier, le Premier ministre a choisi la cité provençale, siège de l’entreprise L’Occitane créée en 1976, pour un déplacement sur le thème du développement local et ce à l’invitation du député Daniel Spagnou et du Maire de Manosque.

    La cité de Giono connait actuellement un développement économique et une attractivité remarquables. Bernard Jeanmet, Maire de la commune n’a pas manqué d’évoquer l’historique du travail de son équipe brillamment réélue lors des dernières municipales: désendettement, relance de projets économiques et urbanistiques, etc… François Fillon, compte tenu du contexte de crise économique, n’a pas manqué de revenir sur un certain nombre de points de l’action du Président de la République et du gouvernement pour y faire face. « Nous sommes en mesure d’intervenir pour redresser un établissement bancaire qui serait en grande difficulté. Dans ce cas, naturellement, nous rentrons au capital des banques (…), nous rentrons au conseil d’administration et nous donnons notre avis sur la conduite de l’établissement bancaire« , a argumenté M. Fillon. Il a cité en exemple le groupe franco-belge Dexia que les gouvernements français, belge et luxembourgeois ont partiellement nationalisé début octobre. Trois administrateurs représentant les Etats français et belge sont entrés la semaine dernière dans son conseil d’administration.
    « Mais j’espère que nous n’aurons pas à nous resservir de ce dispositif« , a-t-il souligné. François Fillon a tenu à souligner non sans humour que les prêts de l’Etat aux banques n’étaient pas des subventions et qu’en toute logique un intérêt de 8% sera versé par ces groupes bancaires et financiers à l’Etat et ce au profit in fine des Français.

    Ils étaient venus nombreux rencontrer le chef du gouvernement sur la place de la Mairie noire de monde. Arrivant aux côtés de Daniel Spagnou, le Premier Ministre a été accueilli par le Maire et le Conseil Municipal, mais aussi par de nombreux militants et sympathisants, par les curieux et monsieur tout le monde et enfin par une cinquantaine de manifestants bien plus décidés à faire parler d’eux que de parler à François Fillon. Pourtant, le premier ministre est venu leur annoncer avoir bien compris le problème posé par le service de réanimation du futur pôle de santé de Manosque « On doit imaginer un dispositif de réanimation digne de ce nom, en étroite collaboration avec Digne les Bains ». En effet, à sa sortie de la mairie, le chef du gouvernement s’étant dirigé vers les manifestants et ne trouvant pas de main pour serrer celle qu’il tendait, s’en est retourné après avoir lancé : « C’est ça le dialogue républicain ? C’est pas grave ! ». « J’étais venu leur annoncer une solution mais manifestement ceux qui étaient là n’avaient pas envie de la solution (…) c’était plus politique », a-t-il ensuite déclaré à des journalistes. « Si on veut se parler, il faut au moins se serrer la main« , a-t-il ajouté. 

    Plus tard, François Fillon devait continuer son périple en visitant l’usine de l’Occitane, fleuron de l’industrie cosmétique » made in Provence », exemple réussi d’une entreprise française compétitive sur les marchés internationaux. Un exemple aussi pour les PME françaises installées sur tous le territoire national qui nourrissent de nombreuses inquiétudes depuis quelques semaines avec une situation économique générale difficile. De quoi montrer la voie avec l’exemple manosquin, un bassin en plein boom, notamment avec ITER.  En quelque sorte, la preuve par le terrain pour le Premier Ministre.

    LA VILLE DE SISTERON REÇOIT LE DIPLÔME « PREMIO »

    mercredi 29 octobre 2008

    diplome-capenergies-premio-004.JPG

    Le Pôle de Compétitivité « Capénergies » a élaboré « PREMIO » pour permettre aux P.M.E. et T.P.E. du pôle, ainsi qu’aux collectivités locales de la Région P.A.C.A. de contribuer et de s’impliquer. Le projet PREMIO (Production Répartie, Enr et MDE, Intégrées et Optimisées),  consiste à réaliser en Région Provence – Alpes – Côte d’Azur, une plate-forme expérimentale sur un site pilote hébergé par une collectivité locale. Celle-ci servira à tester une architecture énergétique innovante et réplicable, permettant de promouvoir les énergies renouvelables et la performance énergétique, d’optimiser l’intégration de la production locale et du stockage réparti et de piloter dynamiquement l’offre et la demande en électricité. Lire le reste de cet article »

    INAUGURATION DU CENTRE DE RETRAITEMENT DES DECHETS DU BTP DE PROVIOU

    mercredi 15 octobre 2008

    inauguration-plate-forme-de-recyclage-015.JPG

    La plateforme de recyclage de déchets inertes a été inaugurée Jeudi 9 Octobre dernier par le Président de la Fédération du BTP 04, le Député Maire Daniel SPAGNOU, le Vice-Président du Conseil Régional, le représentant de l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (ADEME) Frédéric ANDRE, et les membres du Conseil Municipal de Sisteron. Ils étaient accueillis sur le site par Jean-Paul BROUCHON, Président Directeur Général du Groupe MINETTO, entreprise familiale de BTP fondée à Authon, et qui fut la première à investir le Parc d’Activités de Sisteron en 1982. Aujourd’hui, l’entreprise s’inscrit parfaitement dans la modernité avec la création de cette plateforme de recyclage ; une réalisation devenue une nécessité que le « Schéma Départemental de Gestion des Déchets » préconisait déjà il y a plus de cinq ans, a rappelé le Député Maire de Sisteron, qui félicitait le Groupe MINETTO qui a investit près de 700.000 Euros dans cette infrastructure, subventionné à hauteur de 20% par l’Etat à travers l’ADEME, et par la Région. Lire le reste de cet article »

    LE 04, PREMIER DEPARTEMENT ECOLOGIQUE DE FRANCE

    mercredi 15 octobre 2008

    L’hebdomadaire « LA VIE »  vient de publier un classement sur l’indice de volonté écologique des départements français. Avec son capital nature exceptionnel, des collectivités locales très investies dans les considérations écologiques avec notamment le développement des énergies nouvelles, mais aussi les associations et les parcs naturels. Ci après le lien :

    http://www.lavie.fr/index.php?id=311

    NICOLAS SARKOZY PLAIDE POUR UN « NEW DEAL ECONOMIQUE ET ECOLOGIQUE »

    dimanche 28 septembre 2008

    nicolas-sarkozy-et-daniel-spagnou.JPG

    Là même où un an et demi plus tôt à Toulon, Nicolas Sarkozy, lançait l’idée de la prometteuse Union Méditerranéenne dans un contexte de mondialisation porteur à la fois de menaces mais aussi d’espoir, le Président de la République s’est adressé jeudi soir aux français en prononçant un discours très attendu devant environ 4 000 personnes -des représentants des « forces vives« , des élus locaux dont le député maire de Sisteron Daniel Spagnou et des militants- sur la politique économique de la France remise en perspective dans le contexte de la crise financière actuelle.A l’instar de son intervention devant l’ONU mardi dernier, Nicolas Sarkozy a insisté sur la nécessaire « moralisation du capitalisme financier appelant à une « surveillance plus efficace » des marchés financiers  » et plaidant pour un « New Deal économique et écologique », du nom de la politique conduite par le président américain Franklin Roosevelt après le krach boursier de 1929, il avait alors souhaité que le capitalisme financier se mette « davantage au service du développement et moins à celui de la spéculation ». Dans ce contexte de crise économique mondiale et européenne, le président Sarkozy a  justifié le bien-fondé des réformes conduites depuis son élection en défendant l’idée d’aller plus loin.