• Blog/Actualités
  • Votre Maire
  • La circonscription des Alpes de Haute Provence
  • Documents
  • Contacts
  • Archive pour mars 2018

    HOMMAGE AUX VICTIMES DU TERRORISME

    lundi 26 mars 2018

    drapeau en berne

    Le maire de Sisteron Daniel Spagnou, rendra hommage MARDI 27 MARS à MIDI devant l’hôtel de ville de Sisteron, aux victimes du terrorisme : le lieutenant-Colonel Arnaud BELTRAME, Jean Mazières, Hervé Sosna, Christian Medvès ainsi qu’aux blessés lors de l’attaque du Super U de l’Aude. Il y associera, dans sa prise de parole, l’adjudant Emilien MOUGIN et le Brigadier-chef Thimotée DERNONCOURT, morts pour la France au Mali.

    Toute la population est invitée à se joindre à ce recueillement.

     

    THIERY VIAL FAIT VALOIR SES DROIITS A LA RETRAITE

    lundi 26 mars 2018

    DEPART THIERRY VIAL (1)

    Vendredi 23 mars, Monsieur le maire de Sisteron, Daniel SPAGNOU recevait une assistance venue nombreuse en Mairie de Sisteron pour la réception en l’honneur du départ à la retraite de Monsieur Thierry VIAL.

    Thierry VAIL a eu un parcours atypique, car après l’obtention de son diplôme d’ingénieur en 1978 à Dijon, il est embauché à la SOCAHP, le 2 janvier 1980 pour un contrat de 3 mois et il y restera finalement 38 ans. Il participe à la restructuration de la filière ovine régionale en assurant la direction de la coopérative de 1984 jusqu’à ce jour. Initialement coopérative départementale avec 130 éleveurs pour 45000 brebis, l’impact est aujourd’hui bi-régional grâce à 3 fusions ou absorptions : La coopérative « Luberon-Ventoux » en 2000, la coopérative « Die Grillon » en 2011et, la coopérative « Prov’Alp » en 2015.

    Aujourd’hui « Agneau Soleil », la coopérative regroupe 650 éleveurs pour 250 000 brebis, ce qui en fait une des plus importantes coopératives ovines de France. Membre fondateur de l’association César qui a su mettre en avant l’Indication Géographique Protégée « Agneau de Sisteron » dont la qualité est mondialement reconnue. Dès 1985, Thierry VIAL rachète la société d’abattage de Paul Imbert à Digne-les-Bains et devient le directeur de la Sica cheville Dignoise en 1985 et rejoint le pôle sisteronais en 1989 avec le rachat par la Socahp de la société Richaud en créant la « Sica SA Richaud ». En 1999, avec Jean-Maurice DUFOUR, propriétaire de la Cheville sisteronaise et des établissements Bouchers ils fondent la SA DUFOUR Sisteron. Le 24 novembre 2016 reste une date importante, car elle correspond à la cession du groupe « Dufour Sisteron Ovimpex » à la holding Arterris Vision. Désormais, c’est en tant que président de la SEAS depuis l’année dernière, que Thierry VIAL poursuit cette incroyable carrière.

    Daniel SPAGNOU de rajouter : « Cher Thierry VIAL, vous avez toujours fait preuve pour votre travail, beaucoup plus qu’un intérêt : une véritable passion. Vos compétences sont unanimement reconnues et chacun ici, regrettera votre aisance de négociateur ainsi que vos qualités de synthèse et d’organisation. Vous avez dû également faire face à un incendie terrible il y a quelques mois seulement, mais votre capacité à rebondir alliée à celle de votre directeur dynamique Jacques PELLIER ainsi que votre désir d’entreprendre ont été les plus forts. Là encore, vous avez su faire preuve de grande sérénité, d’organisation et de détermination. Je l’ai vécu en direct avec vous. Cher Thierry VIAL, je vous remercie pour tout ce que vous avez apporté à la ville de Sisteron par l’intermédiaire de cette filière ovine et que votre départ n’effacera pas. C’est avec toute notre amitié que nous vous souhaitons de vivre une retraite aussi active qu’heureuse auprès des vôtres. Au nom du conseil municipal et en mon nom personnel, je suis fier aujourd’hui de vous remettre la médaille or de la ville de Sisteron que vous avez largement contribué à faire connaître à travers le monde. »

    Monsieur Guillaume GARCIN, nouveau président de César, Monsieur le président de la coopérative Agneau Soleil devaient rendre également un hommage appuyé et émouvant à Thierry VIAL pour le travail accompli, pour que vice et progresse l’abattoir municipal de Sisteron.

     

    Signature de la convention d’occupation temporaire du plan d’eau de pêche de la Germanette

    vendredi 23 mars 2018

    signature convention pêche germanetteL’association La Truite du Buëch représentée par son Président Jean-Pierre CHOFFEL est connue et reconnue dans tout le Buëch pour le dynamisme qu’elle a su insuffler en créant un véritable engouement pour la pêche. L’association permet aux amateurs de pratiquer cette activité dans plusieurs lieux de notre territoire mais aussi de faire découvrir aux plus jeunes la passion de la pêche tout en appuyant sur la connaissance de la protection du milieu aquatique et du respect de l’environnement. En plus, l’association participe fortement à l’attractivité de la base de loisirs de la Germanette en créant une activité complémentaire.

     

    Avec cette convention d’occupation temporaire du domaine, l’association utilise un plan d’eau de 1,6 hectares avec un bâtiment de 60m2 ce qui leur permet d’offrir un vrai accueil aux adhérents et usagers des activités de pêche. Avec la terrasse, cela leur permet également d’adjoindre une activité de vente à emporter avec une licence de 1ère catégorie. En contre partie d’une redevance annuelle de 1 200€, l’association bénéficie donc ce magnifique endroit pour une durée de 6 ans.

    Le Président Daniel SPAGNOU, le 1ier Vice-président Gérard TENOUX et le Vice-président en charge du tourisme Damien DURANCEAU ont en profité pour chaleureusement féliciter les bénévoles de l’association qui font un travail remarquable.

    Exposition de sculpture au bureau de Serres de l’Office de Tourisme Sisteron-Buëch

    vendredi 23 mars 2018

    EXPO SCULPTURES OTSI SERRES (1)

    C’est jusqu’au 31 mars que l’artiste Sébastien GLAZ expose ses œuvres au bureau de Serres de l’Office de Tourisme Sisteron-Buëch. Chacune des œuvres exposées témoignent d’un équilibre subtil entre liberté et contrainte, humanité et technique. Les créations sont profondément « organiques » ayant pour source constante d’inspiration et de matériaux comme la pierre et le bois dans toute leur variété de natures et de formes évocatrices.

     

    Le Président de la CCSB, Daniel SPAGNOU, entourés de deux de ses Vice-présidents, Gérard TENOUX et Damien DURANCEAU, a pu apprécié de la qualité de cette exposition ouverte à tous les visiteurs du bureau de Serres et profiter des explications données par les chargées d’accueil.

    TRADITIONNELLE FETE DES DOYENS AU FOYER DES CAPUCINS

    jeudi 22 mars 2018

     Fête des Doyens aux Capucins (5)

    Comme il est de tradition chaque printemps, le Président d’honneur du foyer club des Capucins, Monsieur Daniel SPAGNOU et les adhérents du foyer club étaient réunis en toute convivialité pour mettre à l’honneur ses 16 doyens : 14 dames et 2 messieurs, jeudi 22mars.

    On notait la présence de Madame André AUDIBERT, présidente du club, de Mesdames Colette RODRIGUEZ et Karima GULLY, conseillères municipales, des membres du conseil d’administration et des adhérents.

    Au cours de cette après-midi très festive, le groupe vocal dirigé avec dynamisme par Frédérique YOUNES, a enchanté l’assistance, avec un répertoire à la fois gai et émouvant.

    Un goûter délicieux était ensuite servi au cours de cette après-midi récréative.

    Nos doyennes et doyens sont repartis avec de magnifiques compositions florales.

     

     

     

    SIGNATURE DES PREMIERES CONVENTIONS ATTRIBUTIVES LEADER

    jeudi 22 mars 2018

    Signature LEADER (1)

    Le Pays Sisteronais-Buëch est la structure qui gère le fonds européen LEADER. Ce programme est porté par des acteurs locaux au sein du GAL Sisteronais-Buëch, présidé par Bruno Lagier, maire de Barret-Sur-Méouge. Il dispose d’une enveloppe de 1,7 millions de fonds européen à répartir sur les prochaines années pour soutenir les collectivités, les entreprises et les associations. Le LEADER est un programme européen qui vise, à travers des stratégies originales ou des nouvelles formes de développement, à accompagner les territoires et de dynamiser l’économie rurale en aidant les acteurs locaux à réfléchir sur une perspective à long terme. Cette enveloppe LEADER permet de mobiliser jusqu’à 3 millions d’euros de financements publics.

    Pour cette première programmation, 535 336€ de subventions européennes ont été débloquées pour un montant total de 1 000 000€ sur 17 projets. La Communauté de Communes intervient elle, à travers son champ de compétences plus restreint que les autres collectivités, à hauteur de 8 550€.

    D’ailleurs, dans cette programmation, deux dossiers de la Communauté de Communes ont été retenus. Une étude multi-filières de positionnement, de stratégie et d’actions pour le territoire de la vallée de l’Oule. Cette étude de positionnement vise à réfléchir au devenir de ce territoire afin de consolider et de valoriser durablement l’économie à travers l’usage du numérique avec pour objectif d’améliorer l’offre de services à la population et aux entreprises.

    Puis, le dossier « accroître la connaissance du territoire par l’information géographique ». La CCSB a mis en place un service dédié aux communes qui œuvre dans le soutien aux communes. C’est ce que l’on appelle la solidarité territoriale. Le SIG, initié en 2015, offre un outil de cartographie qui permet de mieux connaitre notre territoire, qui offre aux collectivités et aux usagers une information précise du territoire. Il s’agit maintenant d’équiper les services de la Communauté de Communes de matériels spécifiques pour mettre en place la collecte et la mise à jour des données pour chacune des communes.

    Signature LEADER (2)

     

    SAMEDI 24 MARS APERO CONCERT A L’HORLOHE KA’FE

    jeudi 22 mars 2018

    29356538_2019085101441658_8746560169405579264_n

    LES JOURNEES EUROPEENNES DES METIERS D’ART A SISTERON, TOUT UN PROGRAMME !

    mercredi 21 mars 2018

    J Européennes Métiers d'Art (5)

    Mercredi 21 mars, Monsieur Daniel SPAGNOU, maire de Sisteron, Monsieur Franck PERARD, adjoint à la culture, au patrimoine et à la mémoire et, Armelle BROCHET, directrice des affaires culturelles présentaient le programme des Journées européennes des métiers d’arts qui se dérouleront le samedi 7 et dimanche 8 avril à Sisteron.

    Depuis 2015, la ville de Sisteron a l’honneur d’être labélisée : « Ville et Métiers d’Art », qui récompense les nombreux efforts de la municipalité, aussi bien dans son offre culturelle que pour sa démarche urbaine globale de redynamisation, restructuration et rénovation du centre ancien historique. La nouvelle image portée par la ville est vectrice de développement touristique, donc économique et c’est toujours un grand plaisir de participer à ces journées qui rapprochent les métiers d’art du plus grand nombre.

    Et, c’est tout un programme qui est proposé à Sisteron pour ces deux journées dont le thème : « Futur(s) en transmission » vous invite sur trois pôles. Vous pourrez découvrir le gypse et la terre au Musée Terre et Temps ; Le bois, cuir et métaux sur la place Paul-Arène et vous initier à l’art floral et culinaire à la gare routière (ouverture officielle samedi à 10h, avec dégustation à 10h et 16h) et dans les jardins de la mairie. Mais aussi, venir à la rencontre des ateliers des artisans, une trentaine qui seront installés rue Droite, rue Mercerie, rue Saunerie et rue de Provence. Avec cette année, la présence du lycée hôtelier de Sisteron et du lycée Carmejane qui mettront en valeur leurs élèves et l’apprentissage de savoir-faire artisanaux.

    Samedi à 16 heures à l’auditorium une conférence sera animée par Madame Mireille PELLEN, architecte sur le « projet de restauration de l’ancienne chapelle des missionaires de la Croix ».

    Sur les deux journées un jeu de piste vous attend sur l’artisanat d’art qui sera disponible auprès des différents pôles et à déposer dans l’urne au Musée Terre et Temps.

    Pour plus de renseignements : Service culture : 04.92.61.54.50. / service-culture@sisteron.fr   facebook.com/culturesisteron et sur www.journeesdesmetiersdart.fr

    SKM_C55818032114540

     

    ENLEVEMENT GRATUIT DES EPAVES

    mercredi 21 mars 2018

    République Française

    LE CESSEZ LE FEU DU 19 MARS 1962 COMMEMORE

    mardi 20 mars 2018

    Cérémonie 19 mars (4)

    De nombreuses personnes étaient rassemblées au pied du Monument aux Morts de Sisteron, en ce lundi 19 Mars, pour commémorer la journée nationale du souvenir et du recueillement à la mémoire des victimes civiles et militaires de la guerre d’Algérie et des combats en Tunisie et au Maroc, on notait la présence de Monsieur Daniel Spagnou, maire de Sisteron, de nombreux élus, représentants de la Gendarmerie et de la Police municipale ainsi que des anciens combattants d’Algérie pour le 56ème anniversaire des accords d’Evian, qui officialisait la sortie de 8 années de combats qui ont déchiré plusieurs centaines de milliers de famille de part et d’autre de la Méditerranée.

    En présence des drapeaux et des représentants des Associations Patriotiques, des autorités civiles et militaires, lecture était faite par Monsieur Paul Magnan, président de la FNACA du message de la FNACA et par Monsieur Daniel Spagnou, maire de Sisteron, du message de Geneviève DARRIEUSSECQ, Secrétaire d’Etat auprès de la ministre des Armées:

    « En cette journée nationale, la France rend un hommage solennel à toutes les victimes civiles et militaires de la guerre d’Algérie et des combats en Tunisie et au Maroc. Le cessez-feu du 19 mars 1962, issu des Accords d’Evian, annonçait la fin prochaine d’une guerre alors sans nom. Sur les deux rives de la Méditerranée, entre soulagement et blessures, il engendra des sentiments puissants et divers. Pour tous, il y eut un avant et un après. Aux victimes d’avant le 19 mars s’ajoutèrent, les mois suivants, les milliers de drames d’une transition violente.

    Aujourd’hui, dans un même hommage, la France pense à toutes les douleurs et à toutes les souffrances, à toutes les familles déchirées et endeuillées, à celles et ceux qui ont enduré la guerre dans leur chair et dans leur esprit. Aujourd’hui, sans distinction, la Nation adresse sa reconnaissance et sa solidarité. Aujourd’hui, la France honore toutes les mémoires.

    Celle des soldats morts pour la France ou blessés, celle des appelés et rappelés du contingent, des militaires de carrière, des forces de l’ordre de métropole et d’Afrique du Nord. Celle des civils de France ou d’Algérie qui eurent à subir l’angoisse, les violences et les attentats.

    Celle des Français d’Algérie pour qui cette date signifiait la fin douloureuse d’une histoire parfois multigénérationnelle et qui durent commencer une vie nouvelle.

    Celle des membres des forces supplétives, des harkis, qui avaient fait le choix de la fidélité à la France. Les semaines qui suivirent furent celles des représailles et de l’exil dans une métropole qui, entre incompréhension et ignorance, manqua à son devoir d’accueil. Celle des disparus civils et militaires.

    Ces années de guerre ont durablement marqué notre société. Soixante ans après 1958, nous nous souvenons qu’elles ont eu pour conséquence la transformation durable de notre République. Ces déchirures sont désormais une part de notre histoire nationale mais leur souvenir est encore vif dans notre mémoire collective. Porter un regard lucide et objectif sur ces années doit permettre à la communauté nationale de cheminer vers une mémoire apaisée. Témoigner, expliquer et partager, sont un impératif afin que, des deux côtés de la Méditerranée, les jeunes générations, préparent l’avenir ensemble. »

    Les autorités déposaient une gerbe devant le monument aux morts. Après « La Marseillaise » et la Minute de Silence, toute la délégation se retrouvait à l’Hôtel de Ville où un apéritif leur était servi.