• Blog/Actualités
  • Votre Maire
  • La circonscription des Alpes de Haute Provence
  • Documents
  • Contacts
  • Archive pour mars 2018

    SISTERON REND HOMMAGE A SIMONE VEIL

    vendredi 30 mars 2018

    Inauguration Ecole Simone Veil (39)

    L’ancienne école de la Baume porte désormais le nom de cette grande femme d’Etat au destin exceptionnel

    Ils étaient nombreux ce vendredi 30 mars à avoir bravé la pluie qui finalement a été clémente, afin d’assister au baptême de l’Ecole SIMONE-VEIL. En présence de Christophe Castaner secrétaire d’Etat chargé des Relations avec le Parlement, de la députée Emmanuelle Fontaine-Domeizel, du sénateur Jean-Yves Roux, de la sous-préfète de Forcalquier Fabienne Ellul, du Directeur académique des Services départementaux de l’Education nationale, des vice-présidentes du Conseil départemental et du Conseil régional, des élus, des professeurs des écoles et des parents d’élèves notamment, le maire de Sisteron Daniel Spagnou a dévoilé le médaillon en bas-relief à l’effigie de Simone Veil, réalisé par le sculpteur Gérard Lartigue, présent lui-aussi à cette émouvante cérémonie.

    Ce sont d’abord les enfants qui ont interprété une chanson d’Anne Sylvestre, remaniée quelque peu en hommage à Simone Veil, entrecoupée de ses plus belles citations. Une interprétation qui a séduit l’assistance et qui en a ému plus d’un, parfois jusqu’aux larmes. Bravo aux enfants et à leurs professeurs qui ont joué le jeu en donnant le meilleur d’eux-même.

    A l’heure des discours, Daniel Spagnou a insisté sur le destin exceptionnel de cette grande femme d’Etat que fut Simone Veil : ministre de la Santé, Secrétaire générale du Conseil supérieur de la Magistrature, première femme présidente du Parlement Européen, sans oublier son entrée à l’Académie française dans son superbe habit vert…

    Mais Simone Veil, miraculeusement revenue d’Auschwitz, c’est aussi la lutte contre l’antisémitisme et le lâche assassinat récent de Mireille Knoll nous le rappelle durement, c’est la loi dépénalisant la contraception et surtout la promotrice de la réconciliation franco-allemande.

    Alors qu’elle est sur le point d’entrer au Panthéon, le 1er juillet prochain, Daniel Spagnou a insisté sur la personnalité préférée des Français, son regard bleu éblouissant, son chignon toujours impeccable, bref, sur l’icone de la Vème République et la passionaria de la condition féminine. « Rarement une figure féminine aura autant représenté la France et permis à notre pays de montrer au monde entier son plus beau visage ! » a précisé Daniel Spagnou en s’adressant aux enfants et au public : «Soyez fiers du nom de votre école et n’oubliez jamais qu’être différent n’est pas un crime. N’oubliez jamais ces millions de victimes assassinées dans les camps de la mort, simplement parce qu’elles étaient nées, et que, rien qu’en France, 6000 enfants n’en sont jamais revenus. Gardons présent le message et la part d’Histoire que Madame Simone Veil a transmis aux générations futures, et sans esprit de revanche », devait conclure Daniel Spagnou.

    Christophe Castaner a ensuite évoqué celle qui est entrée en force dans l’Histoire. Dans notre Histoire. Bravant les quolibets et les lazzis de l’Assemblée nationale alors qu’elle défendait la loi qui porte son nom, Simone Veil a tenu bon. Tout comme elle a tenu bon dans les camps de la mort à Auschwitz. Une femme de caractère, à la fois forte et protectrice, une maman comme nous avons tous rêvé d’avoir. Le secrétaire d’Etat, visiblement très ému aussi par l’interprétation des enfants, a évoqué l’hommage du président de la République aux Invalides, les témoignages saisissants des deux enfants de Simone Veil et son entrée prochaine, avec son époux, au Panthéon.

    Les Hommes ont besoin de grands Hommes pour faire leur Histoire et avec Simone Veil, c’est une femme qui a fait l’Histoire des Hommes.

    Inauguration Ecole Simone Veil (5)

     

     

    ETRE ACTEUR DE SON EMPLOI DANS LE SISTERONAIS-BUECH

    vendredi 30 mars 2018

    affiche-etre acteur de son emploi

    A l’initiative de deux demandeurs d’emploi du Laragnais, un projet de groupe de travail “ETRE ACTEUR DE SON EMPLOI” est en cours de création dans le SISTERONAIS-BUECH (SERRES – LARAGNE – SISTERON).

    L’objectif est de lancer à travers des rencontres régulières et des comités de travail une dynamique de création d’entreprises et de démarches actives de recherche de travail sur notre territoire : être plus créatif et entreprenant à plusieurs, échanger des idées, mutualiser nos compétences, élargir notre réseau, sortir de notre isolement…

    Toute personne souhaitant s’engager dans un processus de réflexion et d’action concrète est la bienvenue : jeunes, adultes, séniors demandeurs d’emploi ou porteurs de projets, entrepreneurs souhaitant développer leur activité, retraités ou ex-chefs d’entreprises désireux d’apporter leur expérience et carnet d’adresses…

    Une 1ère réunion d’information et de rencontre aura lieu VENDREDI 6 AVRIL 2018 à 18h à la M.J.C. de LARAGNE-MONTEGLIN (05300) pour démarrer la constitution de ce groupe de travail.

    POUR UN DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE FORT

    vendredi 30 mars 2018

    FILMS POUR LA SEM (1)

    Hier, jeudi 29 mars après-midi, à la Maison de l’Entreprise du Parc d’activités avait lieu la présentation de trois films de trois minutes, réalisés avec talent par Baptiste MARDINLI avec un scénario de Matthieu AUCOMTE, chargé de communication à la CCSB.

    Monsieur Daniel SPAGNOU, président de la CCSB, entouré de Monsieur Gérard TENOUX, vice-président, de Monsieur Jean-Pierre TEMPLIER, vice-président chargé de l’économie, des représentants de la Chambre de commerce du 04, de la Chambre des métiers du 05, étaient accueilli par Monsieur Michel AILLAUD, président de la SEM et de Madame Marianne DIDIER, directrice. Monsieur Daniel SPAGNOU, prononçait l’allocution suivante :

    « Le développement économique est une compétence majeure de l’intercommunalité et nous avons la gestion des Zones d’Activités du territoire. Je pense à celles de Sisteron, de Mison, du Poët et de Laragne.

    Le développement économique en zone rurale doit relever d’une attention particulière des décideurs parce qu’il conditionne le maintien de nos populations, la création de richesses, d’emplois et surtout de favoriser l’attractivité de nos territoires très rudement concurrencés par les métropoles. Accueillir une nouvelle entreprise, lui donner les moyens de s’installer est un enjeu vital.

    Alors notre mission est de vendre les atouts de notre territoire en développant le plus possible les outils de communication et de promotion. La SEM fait depuis longtemps un travail de grande qualité en traitant directement avec les investisseurs pour trouver des solutions adaptées à leur implantation. L’objectif des films que vous allons vous présenter est d’aller encore plus loin et je pense qu’il reflète le dynamisme que nous insufflons au Sisteronais-Buëch, véritable carrefour des Alpes du Sud.

    Notre territoire a des atouts indéniables pour attirer les investisseurs. Déjà, une volonté politique forte d’accueil des entreprises avec la SEM et les services de l’intercommunalité qui sont en marches forcées, une fiscalité bien plus attrayante que nos voisins, un accès aux voies de communication routières et autoroutières de qualité, qui va d’ailleurs montée en puissance avec de nombreux investissements prévus sur la partie 1075 qui nous relie à Grenoble, des services publics et surtout une qualité de vie exceptionnelle.

    Aux vues de la réussite du parc de Sisteron, de l’excellence de nos filières et du succès des entreprises qui se sont installées, investir dans les zones d’activités de la Communauté de Communes du Sisteronais-Buëch est la clé de la réussite. »

    Les films ont été présentés à la SEM (un partenaire indispensable pour la CCSB) devant la presse et les acteurs du développement économique (CCI 04 notamment). Ils s’inscrivent dans la volonté de vendre les terrains libres des parcs du Poët, de Laragne et de Mison, afin de créer de l’emploi et de la richesse fiscale. Dans cette perspective, un site événementiel a été mis en place avec le Dauphiné Libéré : http://e-media.ledauphine.com/Tests-Sites/sisteron/

    Les vidéos sont aussi à retrouver sur : https://www.youtube.com/channel/UC9jC8p_E0lZ2q5WNQlYgCxw?view_as=subscriber

     

     

    CONCERT DE PAQUES A LA CATHEDRALE DE SISTERON

    jeudi 29 mars 2018

    SKM_C55818031515520

    LE CAFE SEM SE POURSUIT

    jeudi 29 mars 2018

     Café SEM (4)

    Jeudi 29 mars, Monsieur Michel Aillaud, président de la SEM et Madame Marianne Didier, directrice, recevaient Monsieur Daniel Spagnou, maire de Sisteron et président de la communauté de communes du Sisteronais-Buëch, ainsi que dix entreprises présentes pour le 4ème café de la SEM. On notait la présence de Monsieur le directeur du Crédit Agricole de Sisteron.

    Un rendez-qui permet aux entreprises du parc d’activités de mieux se connaître et accroître leur réseau.

    La zone d’activités Sisteron Val de Durance accueille en moyenne 3 à 4 entreprises nouvelles par an depuis les années 90. Actuellement, le parc d’activités Sisteron Val de Durance compte 130 entreprises pour 1200 emplois.

    « Aujourd’hui, nous sommes convaincus que les réseaux sont une valeur ajoutée pour l’entreprise et une nécessité pour les territoires. C’est dans cet esprit que la SEM de Sisteron poursuit dans la dynamique du premier café SEM. L’objectif est de renforcer le réseau des entreprises du Parc d’activités de Sisteron et de créer du lien entre les entreprises, les clients potentiels dont les donneurs d’ordre des collectivités territoriales dans une ambiance conviviale. C’est autour d’un café qu’une dizaine d’entreprises ont eu le plaisir de se présenter en moins de 5 minutes chacune afin de brosser l’essentiel de son activité et de montrer leur spécificité. Nous souhaitons que cette rencontre permette de concilier efficacité et convivialité. » rappelait Monsieur Michel Aillaud, avant de laisser la parole à Madame Claudine RICARD, du réseau entreprendre, Monsieur Cédric POUPON, d’action toiture, Madame Christelle COMBALUZIER, SEFS Forestier, Monsieur Pierre ICKOWICZ, représenté par Audrey pour Icko apiculture, Madame Christiane CHEVALIER de l’UDE 04, Monsieur Didier GARCIN, pour SARL Garcin, Monsieur Florent BIGO et Madame Claire HARMAND, pour Fibois PACA, Monsieur Julien ISAMBERT, pour JIGRID électrique, Monsieur Mohamed SEBIA, de la CCI 04.

     

    L’AGNEAU DE SISTERON EN VEDETTE SUR TF1

    mercredi 28 mars 2018

    7- AGNEAUX légende (Un label AOC pour l'agneau de Sisteron)

    Vendredi 30 mars dans le journal de TF1 à 13heures, Jean-Pierre Pernaud consacre un joli reportage à l’agneau de Sisteron. Une équipe du journal télévisé a suivi l’élevage Garcin en pâturage et en bergerie avant de rendre visite à une famille de la vallée du Jabron à Chateauneuf- Miravail, afin de commenter une dégustation de l’agneau de Sisteron.

     

    L’HOTEL RESTAURANT DU COURS A L’HONNEUR!

    mercredi 28 mars 2018

    000_lg8hw_0

    L’Hôtel restaurant du Cours fait honneur à Sisteron, puisqu’il est référencé pour l’année 2018, dans les prestigieux guides: Michelin, Petit Futé et le Routard.

    EMOTION ET RECUEILLEMENT A SISTERON

    mardi 27 mars 2018

    Hommage victimes Terrorisme (4)

    La ville de Sisteron a rendu hommage ce mardi à midi, aux victimes du lâche attentat perpétré par le terroriste islamiste de l’Aude dont personne ne retiendra le nom. En présence de la sous-préfète de Forcalquier Fabienne Ellul, du colonel Christophe Cuignet commandant le Groupement de gendarmerie des Alpes de Haute-Provence, du Docteur Helyès Turki représentant le culte musulman (le curé de Sisteron ayant adressé un message de fraternité et de paix), de nombreux élus ceints de leur écharpe tricolore et des Sisteronais, Le maire Daniel Spagnou a évoqué avec émotion la mémoire d’Arnaud Beltrame qui a sacrifié sa vie pour sauver celle d’un otage, mais aussi Jean Mazières, Hervé Sosna et Christian Medvès, les trois autre victimes de cette barbarie ainsi que les blessés.

    « Nous sommes en guerre contre un ennemi invisible jusqu’au dernier moment, mais cela ne doit pas nous conduire à renier notre voisin parce qu’il a une religion différente de la nôtre. Les guerres de religion sont d’une autre époque et ce serait faire le lit du terrorisme que de suivre cette voie dangereuses que ces barbares voudraient nous voir emprunter », devait déclarer Daniel Spagnou qui a associé à cet hommage les deux militaires récemment tombés au Mali dans un attentat : le brigadier-chef Thimotée Dernoncourt et l’adjudant Emilien Mougin.

    Hommage victimes Terrorisme (3)

    HOMMAGE A YVES PADILLA

    lundi 26 mars 2018

     

    C’est avec une immense peine que nous avons appris le décès d’un Sisteronais estimé de tous, Yves PADILLA.

    Après avoir combattu jusqu’au bout une terrible maladie, Yves s’en est allé, entouré de l’affection des siens.Yves PADILLA était une personnalité locale, gentille, serviable et il avait fait du mot « amitié » sa devise.

    Yves était un passionné de rugby et le club lui doit beaucoup. Ces dernières années il pratiquait le billard et aimer jouer aux boules.

    Mais ses petits-enfants étaient devenus sa raison d’être. Les Sisteronais n’oublieront jamais cet homme de qualité et ceux qui comme moi l’ont approché de prés et l’ont beaucoup apprécié.

    Aussi, j’adresse au nom du Conseil Municipal, des Sisteronais, des Sisteronaises et en mon nom personnel à Danielle son épouse, à Charline sa fille, à Grégory son gendre, à Lily, Esteban et Alvaro, ses petits-enfants et toute la famille mes plus affectueuses pensées et mes sincères condoléances.

     

     

    « DE L’OCCUPATION A LA LIBERATION DANS LE PAYS SISTERONAIS » PAR ROBERT BLANC

    lundi 26 mars 2018

    Robert Blanc SJ (2)

    Lundi 26 mars, Monsieur Daniel SPAGNOU, maire de Sisteron recevait Monsieur Robert BLANC et son épouse devant une assistance venue nombreuse pour la présentation de son dernier livre : « De l’occupation à la libération dans le Pays Sisteronais », de Monsieur Robert BLANC.

    Monsieur Robert BLANC est né ici, dans une famille sisteronaise, à l’automne 1934. Il fait sa scolarité à Sisteron où il travaille ensuite dans la serrurerie et les charpentes métalliques, à la tête de son entreprise. Il sera ensuite commerçant avant de prendre sa retraite à l’âge de 67 ans.

    Aujourd’hui, c’est son second livre qu’il a le plaisir de présenter sur cette période noire de notre histoire : la seconde guerre mondiale. « J’avais dix ans en 1944 » – ces mots sont le titre de son premier ouvrage et ils en disent long sur l’impact de cette guerre sur l’enfant qu’il était alors et sans doute aussi sur la passion qui l’anime encore aujourd’hui. Robert BLANC a pour sa ville un amour immense et une curiosité qui n’a pas de limites. Il a effectué de nombreuses recherches sur les édifices religieux, les sources de captage, les maires – syndics et consuls de la ville, les évêques aussi et sur la tour de l’Horloge, entre autres. Il a également dirigé son intérêt sur les Sapeurs-Pompiers Sisteronais, sans doute un hommage à son père, Gabriel, qui fut l’un des fondateurs du centre de secours de Sisteron.

    Avant de laisser la parole et faire la présentation de son livre à Monsieur Robert BLANC, Monsieur Daniel SPAGNOU rappelait : « Dans ce nouveau livre, outre les documents, photos et autres témoignages qu’il a pu réunir, Robert Blanc a eu la satisfaction de mener à bien une quête qui lui tenait beaucoup à cœur et dont il vous parlera lui-même. Laissez-moi le remercier pour ces heures innombrables de travail consacrées à la recherche de la vérité historique, de réponses à ses questionnements. Sa ténacité, pour rassembler les documents, coucher sur le papier les souvenirs et permettre ainsi aux Sisteronais de connaître mieux encore l’histoire de leur ville, me touche. Avec la complicité de son épouse Rose-Marie, le soutien et l’aide de quelques passionnés comme lui, Robert BLANC signe encore un bel ouvrage de mémoire. Merci Robert, c’est un héritage précieux que tu laisses aussi pour les jeunes générations. »