• Blog/Actualités
  • Votre Maire
  • La circonscription des Alpes de Haute Provence
  • Documents
  • Contacts
  • Archive pour la catégorie ‘Communiqué’

    QUAND L’OPPORTUNISME FAIT PERDRE LA MEMOIRE A MICHEL VAUZELLE

    mercredi 13 août 2008

    Daniel SPAGNOU et Michel LANFRANCHI déplorent ce qu’ils considèrent comme une visite entre gens choisis où la compassion masque mal l’opportunisme politique. C’est ainsi que le député maire de Sisteron et le Président de la Communauté des Communes de la Vallée de l’Ubaye, regrettent que Monsieur VAUZELLE se serve de la décision de fermeture du CIECM pour endosser le costume bien taillé du « bon samaritain ». Alors que nous sommes en présence d’un dossier sur lequel toutes les forces politiques et économiques se sont mobilisées et doivent continuer à s’unir pour la vallée de l’Ubaye, ce spectacle offert par le Président de la Région avec la complicité de Jean-Pierre AUBERT, Maire de Barcelonnette, rompt l’union sacrée qui aurait dû perdurer. Malheureusement, comme à l’accoutumée, ni le député, ni les maires de la vallée concernés au premier chef, n’ont été conviés pour constater que la manne régionale se résumait à cette phrase de Michel VAUZELLE, qui laisserait pour le moins perplexes les plus crédules « nous ferons tout ce qui sera possible de faire pour vous » ; merci ! Après avoir fait un procès d’intention au gouvernement, c’est si facile ! Lire le reste de cet article »

    VOTE DE LA REFORME DES INSTITUTIONS : UNE AVANCEE POUR LA DEMOCRATIE

    mercredi 30 juillet 2008

    Daniel SPAGNOU se réjouit que le texte sur la réforme des institutions soit passé. « C’’est pour moi une grande avancée pour les Français et pour la démocratie. Avec les nouvelles mesures inscrites dans la constitution, les Français pourront, avec un certain nombre de signatures, demander un référendum. Autre point important : le fait que le Président puisse s’exprimer devant le Congrès pour présenter la politique qu’il entend conduire ; intervention  à laquelle l’opposition pourra naturellement réagir. Enfin, point important également pour moi qui suis Député, le fait que l’ordre du jour de l’Assemblée Nationale – qui jusqu’à présent était fixé par le Gouvernement – puisse être en partie fixé par les Députés. Parce que nous proposions parfois des textes qui jamais n’était mis à l’ordre du jour, et restaient dans les tiroirs. Ces changements sont historiques, a-t-il déclaré. Rendu indisponible par une intervention bénigne, le Député Maire de Sisteron n’a pas pu participer à ce vote et avait donné pouvoir à Christian ESTROSI, regrettant de ne pas être présent pour cette journée historique.   

    LE CIECM DE BARCELONNETTE SACRIFIE SUR L’AUTEL DES ECONOMIES BUDGETAIRES

    lundi 28 juillet 2008

    Alors que le Cabinet du Ministre de la Défense, hier soir, venait à peine d’annoncer la fermeture du CIECM de Barcelonnette dès le 31 décembre 2008, Daniel SPAGNOU Député Maire de Sisteron a exprimé son énorme déception et s’est dit choqué par les délais de mise en œuvre de ce « coup assené au cœur d’un territoire meurtri et sacrifié ».Cette décision prise sur proposition de l’Etat Major des Armées, n’est malheureusement pas une surprise mais le député des Alpes de Haute Provence regrette que la prorogation d’un an supplémentaire envisagée, n’ait pas été retenue, et ce malgré les multiples rencontres et interventions des élus, que ce soit Daniel SPAGNOU, Guy TESSIER Président de la Commission de la Défense à l’Assemblée Nationale, Michel LANFRANCHI Président de la CCVU ou encore Jean-Pierre AUBERT Maire de Barcelonnette.D’ailleurs, avec Michel LANFRANCHI, Daniel SPAGNOU, a néanmoins obtenu exceptionnellement un fond spécial de revitalisation locale ainsi que des mesures spécifiques et notamment fiscales, d’accompagnement et de soutien pour le territoire de l’Ubaye touché.Une centaine de familles va donc quitter la vallée qui avait déjà du par le passé encaisser le choc de la fermeture du 11ème Bataillon des Chasseurs Alpins. Daniel SPAGNOU vient de réitérer sa demande quant à l’exigence de mesures de soutien exceptionnelles auprès de Hubert FALCO Secrétaire d’Etat à l’Aménagement du Territoire. La Communauté des Communes de la Vallée de l’Ubaye et la Ville de Barcelonnette devront rapidement présenter des projets, notamment sur les casernes et terrains abandonnés par l’Armée, pour mobiliser au mieux le Fond de Revitalisation mis en place par la gouvernement et pour compenser les pertes d’habitants dans la vallée.Daniel SPAGNOU exige qu’Hervé MORIN Ministre de la Défense qui s’était dit lors de leur rencontre en mai dernier, prêt à aider les projets de développement de Barcelonnette et la vallée de l’Ubaye, tienne ce dernier engagement et tout particulièrement la visite annoncée et non effectuée à ce jour d’une délégation de son Ministère avec à sa tête Monsieur Bruno BORDONE conseiller technique, chargé des affaires budgétaires.Le Député Maire de Sisteron entend soutenir avec force et détermination les initiatives des élus de la Vallée, qui selon lui, ont un défi majeur à relever, à l’image de la reconversion réussie du site du plateau d’Albion, fermé il y a une quinzaine d’années.A cet effet, Daniel SPAGNOU demande qu’un Comité de Pilotage sous la présidence du Préfet des Alpes de Haute Provence se constitue et se réunisse au plus vite. 

    LES DEUX CAS DE MENINGITE A SISTERON N’ONT AUCUN LIEN

    samedi 19 juillet 2008

    reunion-centre-aere-miningite-2.JPG

    Daniel SPAGNOU a appris avec beaucoup de tristesse le décès hier soir d’un enfant de deux ans résidant à Sisteron et atteint d’une méningite fulgurante du nouveau-né. Le député maire de Sisteron confirme qu’aucun lien n’a été révélé entre cet événement et le cas décelé chez un enfant de onze ans vendredi dernier. D’ailleurs, après enquête, ni les deux enfants atteints de méningite, ni leur entourage ne fréquentait la même école, la crèche ou encore le Centre Aéré. Au-delà du fait que le premier cas signifié vendredi soit hors de danger et que les mesures de précaution en de telles circonstances ont été mises en place, les services de la DDASS des Alpes de Haute Provence qui ont rencontré Daniel SPAGNOU en fin d’après-midi, ont confirmé qu’il n’y avait pas de nécessité de campagne de vaccination à ce jour. Lire le reste de cet article »

    L’ARRETE D’ETAT DE CATASTROPHE NATURELLE PARU AU J.O.

    jeudi 10 juillet 2008

    reponse_alliot_marie.JPGComme l’avait annoncé Madame ALLIOT-MARIE dans son courrier du 30 juin dernier, l’état de Catastrophe Naturelle dans les Alpes de Haute Provence, au titre des « inondations et coulées de boue », a été reconnu par arrêté Inter Ministériel, paru le 5 juillet au Journal Officiel n°0156, pour les communes et les périodes citées ci-après : – du 28 au 30 Mai 2008 : Faucon-de-Barcelonnette, Jausiers et La Condamine-Châtelard– du 29 au 30 Mai 2008 : Barcelonnette– du 29 au 31 Mai 2008 : Claret, Curbans, Larche, Piégut, Sisteron, Thèze, Valernes et Venterol 

    INGRID BETANCOURT : ENFIN LIBRE !

    vendredi 4 juillet 2008

    liberation-004.jpg

    C’est avec une immense joie que j’ai appris la libération d’Ingrid BETANCOURT, hier soir à 21h30 comme l’ensemble des français. C’est la fin d’un calvaire et l’aboutissement d’un combat collectif tant au niveau des plus hautes autorités internationales qu’au niveau de chaque citoyen et des comités de soutien implantés localement. C’est avant tout la victoire du combat pour la liberté et retrouver Ingrid BETANCOURT en pleine possession de ses moyens, si lucide et volontaire, est une magnifique expression de courage et un message d’espoir pour la paix en Colombie où malheureusement encore près de 2500 détenus sont toujours prisonniers des FARC. Dès décembre 2002, Sisteron avait élevé Ingrid BETANCOURT au rang de citoyenne d’honneur de la ville. Depuis ce jour et pendant ces six années de captivité, avec Marie NARVAEZ Présidente du comité de soutien pour les Alpes du Sud, nous n’avons eu de cesse d’agir, de mobiliser, de sensibiliser l’opinion pour ne jamais oublier le sort des otages en Colombie. De rumeurs en démentis, de libérations en fausses joies voire en nouvelles alarmantes sur la santé d’Ingrid BETANCOURT, ce combat fut celui de la ténacité, du courage et de la foi en la vie. Quelle plus belle leçon de solidarité et de dignité notamment à travers sa famille et ses enfants qui s’étaient chaque fois associés aux manifestations organisées pour Ingrid BETANCOURT dans notre ville. Aujourd’hui le discours prononcé par Pablo Neruda quand le prix Nobel de littérature lui a été octroyé en 1971 prend tout son relief : « En conclusion, je dois dire aux hommes de bonne volonté, aux travailleurs, aux poètes, que l’avenir entier a été exprimé dans cette phrase de Rimbaud : Ce n’est qu’au prix d’une ardente patience que nous pourrons conquérir la cité splendide qui donnera la lumière, la justice et la dignité à tous les hommes » en laquelle il voit la proclamation d’un avenir certain… Daniel SPAGNOUDéputé Maire de Sisteron Sisteron, le 3 juillet 2008

    MAUD MOULINIER A ETE ASSASSINEE

    vendredi 4 juillet 2008

    soiree-mauritanie1.JPG

    C’est avec stupéfaction que je viens d’apprendre l’assassinat la nuit dernière de madame Maud Moulinier à Noackchott en Mauritanie.  C’est un véritable choc pour tous ceux qui la connaissaient et qui avaient à faire à une femme pleine de convictions et immensément généreuse. Je la connaissais depuis plusieurs années lorsqu’elle lançait son association « Mauritanie des Enfants et des Hommes ». Je l’ai d’ailleurs souvent reçue notamment à l’occasion des journées mauritaniennes qu’elle organisait à Sisteron avec la complicité de Mohamed Yeslem Ould El Vil, Député  d’Atar, Maire de la commune de Aïne Elh Thaya, Ancien Ministre de Mauritanie. J’avais eu le plaisir aussi de me déplacer jusqu’à NOUAKCHOTT avec le Secrétaire d’Etat à l’Agriculture en tant que Vice-Président du Groupe Parlementaire France / Mauritanie au cours d’un voyage où j’avais pu présenter à la délégation française, l’investissement humanitaire ainsi que les projets de Maud Moulinier dans ce pays. Au délà des containers d’outils, de produits qu’elle acheminait très régulièrement de France vers la Mauritanie, Maud Moulinier portait un projet de maison de l’Enfance dont la vocation était de se concentrer sur l’éducation des mères, suivi médical des enfants et des vaccinations. Elle me disait encore il y a peu qu’elle avait bon espoir même si ce projet avait pris du retard, de pouvoir inaugurer le projet avant la fin de l’année et je lui avais promis de faire le voyage avec elle. Originaire de Mane, Maud MOULINIER avait un cœur, un franc-parler et une spontanéïté que certains pouvaient parfois lui reprocher. C’était une femme exemplaire et je perds dans des conditions terribles, une amie. Je demande d’ailleurs, aux autorités françaises et mauritaniennes de mettre tout en œuvre pour retrouver les coupables de ce crime afin qu’ils soient punis avec la plus grande sévérité.  Fait à Sisteron, le 3 juillet 2008 Daniel SPAGNOUDéputé-Maire de Sisteron

    L’ARRETE DE CATASTROPHE NATURELLE SUITE AUX INONDATIONS EST SUR LE POINT D’ETRE PRIS

    mercredi 25 juin 2008

    Madame Michèle ALLIOT-MARiE, Ministre de l’Intérieur, a confirmé ce matin à Daniel SPAGNOU que la Commission Interministérielle des Catastrophes Naturelles, chargée d’étudier les demandes des collectivités locales, venait d’émettre un avis favorable pour douze communes des Alpes de Haute Provence, dont Sisteron, pour la période du 27 Mai au 2 Juin, dans le cadre des inondations et des coulées de boues. Le Député Maire de Sisteron se réjouit qu’à peine trois semaines après son intervention appuyée auprès du Ministre de l’Intérieur concernant les Communes des Alpes de Haute Provence, la prise en compte de catastrophe naturelle sera rendue officielle par arrêté interministériel d’ici quelques jours. Les trois communes qui n’ont pu être étudiées par la Commission Interministérielle – Saint-Paul-sur-Ubaye, Meyronnes et Saint-André-les-Alpes – devraient être à l’ordre du jour à la prochaine réunion prévue le 17 Juillet. En attendant l’arrêté interministériel, Daniel SPAGNOU invite les particuliers à se rapprocher de leur compagnie d’assurance, sachant qu’ils auront dix jours pour réagir suite à la publication au Journal Officiel. A partir de là, les procédures d’indemnisation pourront être déclenchées.A titre d’indication, Sisteron a évalué des dégâts, qui se chiffrent à plus de 400.000 Euros. Liste des communes ayant reçu un avis favorable : – Vallée de l’Ubaye : Barcelonnette, Faucon-de-Barcelonnette, Jausiers,                                    La Condamine-Châtelard, Larche – Vallée de la Durance : Claret, Curbans, Piégut, Thèze, Valernes, Venterol, Sisteron  

    UNE GRANDE FINALE ENTACHEE PAR DES VOYOUS INCONTROLABLES

    lundi 23 juin 2008

    « Ils ont sans doute prémédité leurs actes, puisqu’ils ont agi en groupe isolé, armes blanches au poing ». C’est sur ce triste constat que Daniel SPAGNOU, Député Maire de Sisteron, déplorait, hier soir, les débordements de quelques fauteurs de trouble qui ont décidé d’utiliser la finale de la Coupe des Alpes pour se défouler dans une violence pitoyable, qui n’avait rien à voir avec le football et une compétition exemplaire tout au long du week-end au Stade Pierre Lanza. D’ailleurs, les spectateurs ont pu assister à une finale de grande qualité avec des joueurs exemplaires dans chacune des équipes manosquine et sisteronaise. Un beau spectacle, souligné par Monsieur Gérard CAPELLO, Président du District des Alpes, qui a été assombri par la bêtise de quelques énergumènes qui n’ont rien à voir avec le milieu du football et les clubs en compétition. C’est ainsi qu’après la remise des prix au vainqueur par Messieurs SPAGNOU et CAPELLO, des voyous munis de couteaux, lames de rasoir et matraques, s’en sont pris aux supporters ainsi qu’à des joueurs du Sisteron Football-Club, envoyant un jeune aux urgences du CHICAS. Lire le reste de cet article »

    Henriette MARTINEZ et Daniel SPAGNOU interpellent Hubert FALCO

    lundi 9 juin 2008

    img_0258.jpg

    Henriette MARTINEZ et Hubert FALCO ont exposé à Hubert FALCO, Secrétaire d’Etat à l’Aménagement du Territoire, les dégâts causés par les inondations dans leurs départements et ont demandé l’aide rapide de l’Etat.Invité à venir sur le terrain, le Ministre a répondu positivement et s’est engagé à venir très prochainement à la rencontre des sinistrés.