• Blog/Actualités
  • Votre Maire
  • La circonscription des Alpes de Haute Provence
  • Documents
  • Contacts
  • Archive pour septembre 2008

    NICOLAS SARKOZY PLAIDE POUR UN « NEW DEAL ECONOMIQUE ET ECOLOGIQUE »

    dimanche 28 septembre 2008

    nicolas-sarkozy-et-daniel-spagnou.JPG

    Là même où un an et demi plus tôt à Toulon, Nicolas Sarkozy, lançait l’idée de la prometteuse Union Méditerranéenne dans un contexte de mondialisation porteur à la fois de menaces mais aussi d’espoir, le Président de la République s’est adressé jeudi soir aux français en prononçant un discours très attendu devant environ 4 000 personnes -des représentants des « forces vives« , des élus locaux dont le député maire de Sisteron Daniel Spagnou et des militants- sur la politique économique de la France remise en perspective dans le contexte de la crise financière actuelle.A l’instar de son intervention devant l’ONU mardi dernier, Nicolas Sarkozy a insisté sur la nécessaire « moralisation du capitalisme financier appelant à une « surveillance plus efficace » des marchés financiers  » et plaidant pour un « New Deal économique et écologique », du nom de la politique conduite par le président américain Franklin Roosevelt après le krach boursier de 1929, il avait alors souhaité que le capitalisme financier se mette « davantage au service du développement et moins à celui de la spéculation ». Dans ce contexte de crise économique mondiale et européenne, le président Sarkozy a  justifié le bien-fondé des réformes conduites depuis son élection en défendant l’idée d’aller plus loin.

    SYNTHESE DU DISCOURS DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE TOULON LE 25 SEPTEMBRE 2008

    samedi 27 septembre 2008

    1) Dire la vérité sur la crise :– Une crise de confiance sans précédent qui ébranle la finance mondiale ;– Les débuts du monde de l’après-pétrole ;La France est trop engagée dans l’économie mondiale pour être à l’abri. La criseaura des conséquences dans les mois qui viennent sur la croissance, le chômage etle pouvoir d’achat. 2) Plaidoyer en faveur d’une refondation du capitalisme : pour un capitalismerégulé. La crise financière est le résultat des déviations profondes et des excèsinconsidérés de la finance mondiale, y compris sur le plan éthique. Mais elle n’estpas la crise du capitalisme. D’où la nécessité de refonder le capitalisme mondialet de mettre en place un capitalisme régulé.a) En plein accord avec l’Allemagne, proposition d’un sommet des chefs d’Etat etde gouvernement des principaux pays concernés, avant la fin de l’année, pourtirer les leçons de la crise et coordonner les efforts de tous pour rétablir laconfiance.b) Elaboration d’une réponse européenne commune dès le prochain conseil européenà la mi-octobre prochain. Au programme : agences de notation, règles comptableset de solvabilité, rémunération des opérateurs, paradis fiscaux, régulation desentités non régulées, rémunération des opérateurs de marché.c) Sur le plan national :– Affirmation de l’engagement de l’Etat pour garantir la sécurité et la continuité dusystème bancaire et financier français. Si les banques françaises devaient êtremises en difficulté par la spéculation, engagement de protection des dépôts desépargnants.– Adoption de principes simples sur la rémunération des dirigeants : les dirigeantsne doivent pas avoir le statut de mandataire social et bénéficier en même tempsd’un contrat de travail ; pas d’actions gratuites pour les dirigeants, mais unerémunération indexée sur les performances économiques réelles de l’entreprise ;pas de parachutes dorés ; si les dirigeants ont des stocks options, les autressalariés doivent en avoir aussi ou bénéficier d’un système d’intéressement. Si lesprofessionnels ne se mettent pas d’accord sur des pratiques acceptables, lelégislateur interviendra avant la fin de l’année. Lire le reste de cet article »

    APRES L’ANNONCE DU MAIRE DE GAP :LES ALPES DU SUD PLUS QUE JAMAIS CANDIDATES AUX JO 2018

    jeudi 25 septembre 2008

    Les Députés des Alpes du Sud (Hautes-Alpes et Alpes de Haute Provence) se réjouissent de la décision que vient d’annoncer le CNOSF visant à engager la France dans le processus de candidature aux J.O. d’hiver de 2018.C‘est une bonne nouvelle pour la montagne française et pour notre massif  précisent-ils.Ils réaffirment d’une seule voix leur détermination  pour que les Alpes du Sud (Briançon, Embrun, Ubaye…) et la région Paca soient le candidat choisi pour représenter la France au travers d’un projet d’aménagement du territoire tourné vers le développement durable et impliquant toute la région ainsi que nos voisins italiens. Ce projet  majeur, qui a fait l’objet d’études lourdes  ces derniers mois (et dont les grandes lignes seront présentées demain par les acteurs économiques) sera concerté avec les collectivités concernées pour aboutir comme prévu au projet définitif d’ici quelques semaines.A ce titre les quatre députés tiendront une conférence de presse le Mercredi 22 octobre 2008 à l’Assemblée Nationale en présence des acteurs de ce magnifique projet à même de donner de belles perspectives à notre région et de faire avancer de nombreux dossiers pour des engagements budgétaires locaux raisonnables comme les études le démontreront.Les Députés des Alpes du Sud s’étonnent d’ailleurs de l’annonce faite par le Maire de Gap sans que ce dernier n’ait pris la peine de prendre connaissance des études menées et réaffirment leur détermination à faire aboutir la candidature des Alpes du Sud.  Henriette Martinez ; Députée des Hautes-AlpesJoël Giraud ; Député des Hautes-AlpesDaniel Spagnou ; Député des Alpes de Haute ProvenceJean-Louis Bianco ; Député des Alpes de Haute Provence                                                                    

    IL N’EST PAS QUESTION DE FERMER NOS SOUS-PREFECTURES !

    lundi 22 septembre 2008

    Suite à la motion votée le 11 septembre dernier par le bureau de l’Association des Maires, la réponse faite par Michelle ALLIOT-MARIE, Ministre de l’Intérieur et des Collectivités Locales à Daniel SPAGNOU Député Maire de Sisteron et Président des Maires du 04, est on ne peut plus claire. Alors que l’administration centrale met parfois beaucoup trop de temps pour nommer un nouveau sous-préfet et devant la difficulté de trouver le profil correspondant au poste vacant dans les petites sous-préfectures, le gouvernement par arrêté ministériel, a souhaité ouvrir la possibilité à des Conseillers d’Administration sélectionnés sur des critères exigeants par promotion interne, d’accéder aux responsabilités de sous-préfet.  Aujourd’hui, afin d’améliorer cette situation qui fait que certaines sous-préfectures se retrouvent jusqu’à six ou sept mois sans titulaire, quinze postes ont été ouverts au niveau national dans ce cadre et pourront être affectés dès cette année dans quinze sous-préfectures sur les 115 répertoriées comme les moins sensibles. Lire le reste de cet article »

    RENTREE DU DEPUTE 2008 :LE RYTHME DES REFORMES NE DOIT PAS FAIBLIR !

    vendredi 19 septembre 2008

    rentree-du-depute-au-cours-001.JPG

    Le Jeudi 11 Septembre dernier, Daniel SPAGNOU recevait la presse et les radios locales à l’occasion de la rentrée parlementaire qui interviendra le 22 Septembre prochain au Palais Bourbon. Dans une discussion à bâtons rompus, le Député Maire de Sisteron est passé sur les dossiers nationaux confirmant que le rythme des réformes ne devait pas faiblir, tout en se félicitant de l’action, de la force de travail et des 55 réformes initiées par Nicolas SARKOZY et réalisées par le Gouvernement. Sur le RSA, qu’il considère comme le dossier de la rentrée, Daniel SPAGNOU soutient un dispositif qui permet de sortir de l’assistanat par le travail, même s’il souhaite que des pistes soient étudiées pour alléger les 1,1% de contribution sociale pesant sur l’épargne, en imposant par exemple les stock options et en exonérant les petits épargnants. Sur « Edwige » : « le fichage a toujours existé, mais je crois que la santé et la sexualité ne doivent pas rentrer dans les données collectées car elles n’ont rien à voir avec l’ordre public et la sécurité nationale », a rajouté Daniel SPAGNOU. Lire le reste de cet article »

    LES MAIRES ET LES MARCHES PUBLICS

    vendredi 19 septembre 2008

    universite-des-maires-a-aiglun-005.JPG

    Cinquante Maires étaient réunis, lundi dernier, Salle Henri Rochette à Aiglun, pour une nouvelle Université des Maires sur le thème des Marchés Publics, où ils étaient accueillis par le Maire de la commune, Daniel JUGY. Cette réunion était l’occasion pour Daniel SPAGNOU de préciser que l’Assemblée Générale de l’Association des Maires du 04, qui traditionnellement avait lieu le premier Samedi de Décembre – date qui coïncide avec le Téléthon et la Sainte-Barbe – est programmée cette année au 8 Novembre, afin que le plus grand nombre d’élus puissent être présents. Il donnait également rendez-vous aux Maires pour le Congrès National des Maires de France qui se tiendra à Paris du 25 au 27 Novembre. Comme à chacune de ces universités, des intervenants apportent leurs explications et leurs connaissances aux participants et ces demi-journées, placées sous le signe de l’échange, sont l’occasion de nombreuses questions. Pascale MOUCHET, Chef du département des Marchés Publics à l’UGAP, et Lise DESCAMPS, Juriste au Service des Marchés Publics, ont apporté de nombreuses réponses aux élus pour leur permettre de mieux appréhender les Marchés Publics et apprendre à éviter les pièges dont ils peuvent être porteurs, à travers les divers points traités : principes de l’achat public – définition du marché public – regroupement des achats – procédure applicable au marché – passation du marché – les risques,… Organisées par l’Association des Maires de France, ces Universités ont pour but d’informer les élus et de les aider dans leur rôle avec une meilleure connaissance de leur tâche et des contraintes qui y sont liées, et notamment sur le plan juridique. Les thèmes déjà abordés – « Le conseil Municipal », les Finances et le Budget Communal », « Les pouvoirs de police et la responsabilité du Maire » – ont connu un grand succès auprès des Maires du Département, et il en a été de même pour celui présenté à Aiglun, qui appelle même de la part des Maires une demande d’approfondissement des sujets traités. Par ailleurs, les élus ont émis le souhait de voir ces formations plus nombreuses. La prochaine Université des Maires aura pour thème la Réforme de l’Urbanisme, et se tiendra à la Salle des Fêtes de Peyruis, Vendredi 26 Septembre prochain. 

    MISS ALPES DE HAUTE PROVENCE HONOREE PAR LES SIENS

    vendredi 19 septembre 2008

    reception-miss-alpes-de-haute-provence-a-malijai-020.JPG

    Marjorie CHALAND, élue Miss Alpes de Haute Provence le 30 Août dernier à Sisteron, a reçu les honneurs de la Ville de Malijai dont elle est originaire, en présence de sa famille, du Député Maire de Sisteron Daniel SPAGNOU, du Conseiller Général Serge SARDELLA, des représentants du C.C.M.D. et du Rotary-Club de Sisteron. Madame Eliane BARREILLE, Maire de Malijai, Conseillère Régionale, rappelait que Marjorie avait été une élève brillante qui, après une année de « prépa » à Marseille, souhaite changer de voie et se tourne vers une profession dans les soins du corps et le bien-être. Elle soulignait que, depuis son élection, Marjorie avait acquis de la maturité. « Tu n’as pas que la beauté physique, tu as aussi la beauté de l’âme », ajoutait Eliane BARREILLE avant de lui remettre la Médaille de la Commune, dont elle porte haut les couleurs et qui la soutiendra pour l’élection de Miss Provence, le 10 Octobre prochain, à Toulon. Lydia PODOSSENOFF, déléguée du Comité Miss France, Julie VERINEUX et NORA GOUMAR, respectivement 1ère et 2ème Dauphine de Marjorie CHALAND, étaient au côté de Miss Alpes de Haute Provence 2008 pour cette sympathique réception.

    POUR LE RETOUR DE LA CHASSE A LA LECQUE

    lundi 15 septembre 2008

    ag-adctg-04.JPG

    L’Assemblée générale de l’Association de Défense des Chasses Traditionnelles à la Grive des Alpes de Haute Provence, s’est déroulé le samedi 6 septembre dernier au Vernet. François BALIQUE, Maire du Vernet, accueillait à cette occasion son Président, Maurice JOYANT, qui devait féliciter les 450 adhérents de l’association pour le chemin parcouru depuis la première assemblée générale qui s’était déroulée à Bras d’Asse il y a de cela cinq ans déjà. Devant une centaine de membres, il souligner un même objectif, maintenir les traditions d’une région fière et riche de ses coutumes et en particulier de la chasse à la grive, telle que pratiquée au fil des générations par nos parents et grands parents. Le point fort de l’assemblée générale fut la question d’une demande de dérogation pour le retour de la chasse à la grive au moyen de lecque. Lire le reste de cet article »

    LA RENTREE UMP 04 SOUS LE SIGNE DES SENATORIALES

    lundi 15 septembre 2008

    rentree-ump-a-valensole-016.JPG

    C’est dans un cadre des plus agréables au domaine du Clos à Valensole accueillis par le Comte de Villeneuve que 250 militants de l’UMP se sont retrouvés pour marquer la rentrée politique du mouvement de la majorité présidentielle. Une journée largement dédiée aux échéances électorales qui verront l’élection du nouveau sénateur des Alpes de Haute Provence dés le dimanche 21 septembre prochain. En présence de nombreux élus, de maires, au premier rang desquels Bernard Jeanmet Maire de Manosque, Éliane Barreille Conseillère Régionale et maire de Malijai et Daniel Spagnou Député Maire de Sisteron, chacun a souhaité rappeler l’importance des sénatoriales et leur soutien total à Michel Lanfranchi, Président Départemental et candidat UMP.  D’ailleurs, celui-ci n’a pas caché ses ambitions convaincu de pouvoir créer la surprise face au sénateur du parti socialiste sortant. Daniel Spagnou n’a pas hésité à stigmatiser le parti socialiste et son opposition fantôme  au niveau national. « Ce que l’opposition nationale n’a pas eu par les urnes en 2007, elle veut l’imposer en faisant de l’obstruction systématique et en se servant de nos territoires, notamment à travers le sénat. » devait rajouter le Député Maire de Sisteron. Chacun devait s’accorder notamment Pascal Antic, Secrétaire Départemental UMP 04 pour qu’aucune voix ne manque à Michel Lanfranchi, lançant un appel à la mobilisation de tous les élus de la majorité présidentielle que comptent les Alpes de Haute Provence.  La grande famille de l’UMP 04,  premier parti du département avec prés de 800 adhérents  entend bien procéder à l’occasion du prochain scrutin des sénatoriales à un rééquilibrage des forces politiques dans le département. Michel Lanfranchi qui brigue ce mandat souhaite d’abord que  le département soit encore mieux écouté. Michel Lanfranchi  sera comme il l’a rappelé avec force, l’élu de l’ensemble des élus du 04 à leur service et pour le développement et l’aménagement du territoire bas- alpin. 

    Les ELUS DE LA REGION EN VISITE AU LYCEE PAUL ARENE

    lundi 15 septembre 2008

    rentree-lycee-paul-arene.JPG

    Vendredi dernier, dans le cadre de la rentrée scolaire 2008, le Lycée Paul Arène a reçu la visite du Président du Conseil Régional, Michel VAUZELLE, de Jean Louis BIANCO, Président du Conseil Général, de Daniel SPAGNOU, Député Maire de Sisteron, ainsi que de nombreux élus. Cette visite fut marquée par la rencontre de la classe de 1ère L, de la classe de terminale S.Une visite qui s’acheva devant un remarquable buffet préparé de main de maître par les élèves de la section hôtelière, permettant de lever le verre de l’amitié.