• Blog/Actualités
  • Votre Maire
  • La circonscription des Alpes de Haute Provence
  • Documents
  • Contacts
  • Archive pour janvier 2010

    AUDIENCE DE RENTREE TRUBUNAL DE COMMERCE DE MANOSQUE

    dimanche 10 janvier 2010

    audience-rentree-tribunal-de-commerce-003.jpg

    MORT DE PHILIPPE SEGUIN : UN SERVITEUR DE L’ETAT ET DES LIBERTES A DISPARU » PAR DANIEL SPAGNOU

    dimanche 10 janvier 2010

    17852_1289350444564_1554325421_706617_4359205_n.jpg

    « L’État est la réalité où l’individu trouve sa liberté et la jouissance de sa liberté. », affirme Hegel dans un passage célèbre de La Raison dans l’histoire. Cette conception qui renvoie naturellement au civisme, à l’indépendance et à la protection, était sans doute l’apanage de Philippe Séguin et de son implication politique, celle d’un pupille de la nation, né en Tunisie qui est toujours resté très attaché à la Provence où il passa une grande partie de sa jeunesse.
    Je me souviens de notre rencontre émouvante lors de l’hommage rendu en Corse à un ami commun disparu, feu Joseph Comiti, lui aussi grand serviteur de la République. Au-delà du personnage politique impressionnant qu’il est toujours resté, j’avais pu découvrir l’homme avec sa sincérité, sa spontanéité et surtout sa bonté naturelle. Lire le reste de cet article »

    DANIEL SPAGNOU APPELLE A METTRE LES FORCES EN MOUVEMENT EN 2010

    mercredi 6 janvier 2010

    voeux-sisteron-024.jpg

    C’est devant près de 2000 personnes, qui n’ont pas hésité à braver les intempéries que Daniel SPAGNOU a adressé ses vœux pour la nouvelle année. Le Préfet N’Gahane, les Sous-Préfets de Forcalquier et de Barcelonnette, les Présidents des Chambres Consulaires et de l’UDE 04, la Conseillère Régionale Eliane Barreille, de nombreux Maires et Conseillers Généraux, mais aussi les Directeurs Généraux d’ITER International et de Sanofi Aventis, des sisteronais et autres alpins de Haute Provence, n’ont pas voulu manqué le traditionnel rendez-vous du député maire de Sisteron au Complexe des Marres.

    Après avoir présenter le film des moments forts de la vie sisteronaise en 2009, Jean-Pierre TEMPLIER est revenu sur l’action municipale de l’année écoulé, en rappelant le niveau exceptionnel des investissement réalisés, plus de 6 millions d’euros, soit près du double des années précédentes et ce sans augmentation des impôts et grâce au Plan de Relance.

    Dans un style dynamique, Daniel SPAGNOU n’a pas fait mystère de son soutien à la politique nationale volontariste de réformes menée ces derniers mois, qu’il assume pleinement « Je n’ai pas peur de le dire car c’est une réalité, les réformes engagées ont amorti  le choc de la crise ».

    Il appelait ensuite à ne pas baisser le rythme au niveau national comme d’ailleurs à Sisteron « car c’est comme dans le vélo, si on arrête, on finit par tomber ». Le vélo, le maître mot était lâché, puisque Sisteron portera toute l’année la couleur du Tour de France qu’elle accueillera pour la première fois, celle du leader, le jaune bien sur.

    Il annonçait aussi les principaux chantiers de la Ville prévus pour 2010, entre autres, l’achat d’un terrain et d’un bâtiment pour y construire la future caserne des pompiers, la poursuite des études du Plan Local d’Urbanisme et le programme de travaux de résorption de l’habitat insalubre en centre ville d’un montant de 4,2 millions d’euros estimés. Rendant hommage aux personnels de l’Hôpital,  d’Arkema et des sous-traitants, qui affrontent les restructurations, Il devait aussi insisté sur la bonne santé de l’économie sisteronaise avec Sanofi Aventis, qui a investi à Sisteron sur les dix dernières près de 300 millions d’euros, avec l’abattoir municipal qui tire son épingle du jeu avec le label rouge « Agneau de Sisteron », avec enfin le Parc d’activités qui n’en finit pas de croître avec en quinze ans le triplement du nombre d’entreprises et d’emplois, qui doit atteindre d’ici 2011, le nombre de 950 salariés, et ce grâce à près de 30 millions d’investissements en cours sur la zone et tout particulièrement HEERSIS dont Christian ESTROSI, Ministre de l’Industrie vient tout juste de poser la première pierre.

    « 8 hectares de terrains à vocation économiques ont été achetés par la Communauté des Communes du Sisteronais et 15 hectares supplémentaires sont déjà programmés en 2010 pour répondre à la forte demande sur Sisteron… Que la lueur sisteronaise au milieu des sombres nuages de la crise soit un signe d’espérance et entretienne en nous l’idée qu’il ne faut jamais se résigner aux difficultés » concluait Daniel SPAGNOU sur une note des plus positives.

     

     

    voeux-sisteron-003.jpg

     

    LES VŒUX DE VOTRE DEPUTE POUR 2010

    mardi 5 janvier 2010

    Plus que jamais à l’aube de la nouvelle année, nos concitoyens ont envie de croire en l’espoir et ils demandent qu’on leur ouvre des perspectives fortes. En effet, les raisons de méfiance et de craintes sont légitimes dans un contexte international particulièrement morose avec la crise qui n’en finit pas de générer du chômage et de la misère.

    Pourtant ici et là des lueurs éclaircissent le sombre tableau du monde et d’ailleurs, nous pouvons par exemple, nous réjouir malgré tout, des résultats du sommet de Copenhague. Quoi qu’on en dise, il s’agit d’une première étape essentielle, qu’il faudra transformer en un accord politique mesurable et vérifiable notamment à Mexico en 2010.

    En ces moments difficiles, le superflu nous semble bien évidemment dérisoire, mais les intentions précèdent toujours l’action et le mouvement. Le Président de la République le sait bien, lui qui a placé la France au centre des politiques volontaristes en faveur de l’environnement et qui s’attache à tout mettre en œuvre pour que notre pays sorte parmi les tous premiers de la crise économique. La France n’a jamais autant été réformée. Les quatre-vingt-dix réformes qui ont été mises en œuvre ont opéré des changements concrets dans la vie quotidienne des Français, qui démontrent que le volontarisme politique, cela existe et cela marche. L’exemple de l’avant-gardisme de notre pays se retrouve dans le grenelle de l’environnement qui a permis de passer des grands discours sur l’environnement aux actes. Pour sortir du rouge, notre pays comme les Alpes de Haute Provence d’ailleurs, a donc misé sur le vert.

    Malgré la crise économique et sociale qui frappe le monde entier ; malgré la paix malmenée un peu partout à travers le monde ; malgré tout cela, songeons aux petits bonheurs qui sont les nôtres et souhaitons de les garder et surtout de les faire partager, et même de les faire grandir au cours de cette année 2010.

    Bonheur de la santé pour ceux qui ont la chance de pouvoir la maintenir ou la retrouver ; bonheur de la famille pour ceux qui ont des conjoints, des enfants ou des petits-enfants heureux ; bonheur de l’amitié pour ceux qui peuvent fraterniser en poursuivant des objectifs communs ; bonheur de l’espoir pour le malade ou ceux qui se sentent trop abandonnés ou exclus.

    Mais que nos soucis ou nos bonheurs personnels ne nous enferment pas sur nous-mêmes dans un individualisme réducteur. Car le bonheur, c’est aussi l’autre, les autres dont on porte les difficultés dans une solidarité qui renforce à la fois celui qui la reçoit et celui qui l’offre. C’est cette solidarité généreuse que nous devons sans cesse promouvoir autour de nous.
    Antoine de Saint-Exupéry a dit : « Voyez-vous dans la vie, il n’y a pas de solutions. Il y a des forces en marche : il faut les créer, et les solutions suivent ».

    Je vous souhaite à tous d’avoir cette volonté et cette extraordinaire énergie pour mettre en marche ces forces qui nous permettent d’apprendre, de grandir et de transmettre, en un mot, de « vivre ».

    Je vous présente donc, mes vœux de bonheur, de santé et de prospérité pour chacune et chacun d’entre vous.