• Blog/Actualités
  • Votre Maire
  • La circonscription des Alpes de Haute Provence
  • Documents
  • Contacts
  • Archive pour mars 2016

    DEUX JOURNEES PORTES OUVERTES POUR DECOUVRIR LE QUADRILLE SISTERONAIS ET SA FANFARE DU BOUMAS

    lundi 21 mars 2016

    Portes ouvertes Quadrille Sisteronais (13)

    Les Journées portes ouvertes du Quadrille Sisteronais et sa Fanfare du Boumas se sont tenues samedi 19 et dimanche 20 mars dernier et ont connu un éclatant succès, par la présence d’un public venu nombreux assister à des prestations de grande qualité.

    Une association nonagénaire qui, plus que jamais, entraîne la jeunesse dans son sillage, avec le dynamisme débordant dont elle fait preuve. L’effort qui a été fait pour sensibiliser le plus de monde possible à la langue provençale n’y est certainement pas étranger : on la pratique au Centre des Loisirs et dans les écoles après la classe. C’est une invitation à découvrir la culture provençale et l’invitation danser le quadrille n’est pas loin. Et pour cela, la Municipalité est au côté de l’Association « Les Gavots de la Citadelle », de Madame Florence ISNARD qui transmet ce savoir et du Quadrille Sisteronais et de sa fanfare du Boumas bien sûr.

    Félicitations au Président Jean RENAUD et à tous, danseurs et musiciens pour ces moments emplis de joie et intergénérationnels qui ont donné lieu aussi à de très belles retrouvailles.

    Daniel SPAGNOU, maire de Sisteron a participé durant les deux jours aux animations diverses et variées et, où grands et petits se sont vraiment fait plaisir. Il remerciait les organisateurs bénévoles, les assurait de son soutien et de celui de la municipalité. Bravo, Bravo à tous !

     

    LE CESSEZ LE FEU DU 19 MARS 1962 COMMEMORE

    lundi 21 mars 2016

    Cérémonie du 19 mars (11)

    De nombreuses personnes étaient rassemblées au pied du Monument aux Morts de Sisteron, en ce samedi 19 Mars, pour commémorer la journée nationale du souvenir et du recueillement à la mémoire des victimes civiles et militaires de la guerre d’Algérie et des combats en Tunisie et au Maroc, dont Monsieur Robert GAY, conseiller départemental et maire de Mison.

    En présence des drapeaux et des représentants des Associations Patriotiques, des autorités civiles et militaires, lecture était faite par Monsieur Paul MAGNAN, président de la FNACA du message de la FNACA et par Monsieur Daniel SPAGNOU, maire de Sisteron, du message de Jean-Marc TODESCHINI, secrétaire d’Etat auprès du ministre de la défense, chargé des anciens combattants et de la mémoire :

    « Nous sommes réunis aujourd’hui pour rendre l’hommage de la Nation à la mémoire des victimes civiles et militaires de la guerre d’Algérie et des combats en Tunisie et au Maroc.

    Après la violence d’une guerre qui ne disait pas son nom, le cessez-le-feu du 19 mars 1962 sonna comme la volonté commune du gouvernement provisoire de la République algérienne et de la France d’arrêter les combats, comme une promesse de paix. Il devait panser les plaies et faire taire les souffrances. Celles des millions de femmes et d’hommes, de familles, d’enfants qui avaient vécu avec cette guerre, dans cette guerre. Celles des appelés et rappelés du contingent, des militaires de carrière, des membres des forces supplétives ou assimilés, des forces de l’ordre, originaires de métropole et d’Afrique du Nord. Celles des civils massacrés, déplacés, déracinés, abandonnés. Celles des prisonniers. Celles des disparus.

    Le 19 mars fut un soulagement pour les familles du million et demi d’appelés du contingent ; n’oublions jamais les 25 000 qui ne sont pas revenus. Mais pour les Français d’Algérie, cette date annonçait aussi la fin d’une histoire séculaire, qui s’acheva dans la violence et, finalement, dans l’exil. Et pour les harkis qui avaient fait le choix de rester fidèles à la France, les mois qui ont suivi furent ceux des représailles, des massacres puis d’une fuite éperdue avec leurs familles pour rejoindre la métropole, où ils affrontèrent l’incompréhension et subirent la vie dans des camps d’hébergement.

    La guerre d’Algérie fut pour la France l’épisode ultime de la décolonisation, après l’accession à l’indépendance des protectorats tunisien et marocain, dont nous célébrons cette année le 60énie anniversaire. Cinquante-quatre ans après le 19 mars 1962, notre monde a complètement changé, mais les souvenirs de cette époque restent vifs. Ils appartiennent désormais à notre histoire commune, et cette année doit donc être l’occasion de les valoriser afin que de la multiplicité des vécus naisse une compréhension partagée de notre passé, contre la tentation mortifère de la concurrence des mémoires.»

    Paul MAGNAN, Daniel SPAGNOU et le capitaine de gendarmerie ROSSIUS déposaient une gerbe devant le monument aux morts. Après « La Marseillaise » et la Minute de Silence, toute la délégation se retrouvait à l’Hôtel de Ville où un apéritif leur était servi.

     

     

    LES OBSEQUES DE MARCELLE MATHIEU AURONT LIEU JEUDI

    lundi 21 mars 2016

    Réception Mireille MATHIEU à Sisteron 013

    Je suis très affecté par le décès de Marcelle Mathieu, la maman de Mireille, survenu dimanche à Avignon à l’âge de 94 ans. Elle était une femme d’exception, mère de 14 enfants dont Mireille est l’aînée. Marcelle Mathieu était la première fan de Mireille qu’elle accompagnait à pratiquement tous ses concerts, aussi bien en France qu’à l’étranger.

    Dimanche, Sophie Mathieu m’a annoncé cette triste nouvelle par téléphone et m’a fait part de sa grande tristesse.

    Marcelle Mathieu aimait venir à Sisteron, une ville qu’elle appréciait beaucoup ainsi que ses habitants qui le lui rendaient bien. Preuve en est cette belle photo prise à Sisteron où à chaque visite, et elles furent nombreuses, nous partagions de grands moments de liesse et de complicité. Elle a rejoint son époux Roger, un ancien tailleur de pierres disparu en 1985. J’adresse toutes mes condoléances à sa famille et ses proches et plus particulièrement à Mireille pour qui sa maman était sa raison de vivre. Les obsèques de Marcelle Mathieu auxquelles je prendrai part, auront lieu jeudi 24 mars à 14 heures à Avignon.

     

     

    LA DISPARITION DE MARCELLE MATHIEU

    dimanche 20 mars 2016

    dsfb1

    Bouleversé d’avoir appris le décès, ce dimanche, de la maman de Mireille Mathieu, Marcelle,  en Avignon. Marcelle Mathieu était une femme magnifique, une âme exceptionnelle, qui suivait Mireille dans tous ses concerts, aussi bien en France qu’à l’étranger. Le public la connaissait autant que sa fille et lui demandait même fréquemment des autographes. Marcelle Mathieu va rejoindre son époux Roger qui était tailleur de pierre, décédé il y a trente ans, avec qui elle avait eu 14 enfants dont Mireille est l’aînée. J’adresse mes amitiés et mes pensées émues à toute la famille de la part de tous les Sisteronais car Marcelle Mathieu aimait tout particulièrement notre ville, et plus particulièrement à Mireille qui, sans sa maman, restera inconsolable.

    DSFB2

    MADAME CHANTAL REYNIER ELEVEE AU GRADE DE CHAVALIER DE LA LEGION D’HONNEUR

    vendredi 18 mars 2016

    Légion d'Honneur Chantal REYNIER 1

    Vendredi 18 avril, Monsieur Daniel SPAGNOU, maire de Sisteron assistait à la cérémonie de remise des insignes de Chevalier de la Légion d’Honneur à Madame Chantal REYNIER, par Monsieur Bernard BEIGNIER, Recteur de l’académie d’Aix-Marseille, en présence de parents et amis.

     

    jeudi 17 mars 2016

    La doyenne des Sisteronais, Jeanne GASTINEL ancienne pharmacienne de la place de l’horloge est décédée à Digne-les-Bains, elle allait avoir 103 ans .

    C’était une personnalité haute en couleurs qui avait offert à la commune de Sisteron, un magnifique terrain sur le plateau du Thor où la commune a depuis, aménagé une aire de jeux pour les enfants.

    J’adresse à sa famille, à ses amis mes plus sincères condoléances.

     

    « ARTISAN D’UN JOUR » AVEC DANIEL SPAGNOU CHEZ LA SARL GARCIN

    jeudi 17 mars 2016

    Visite Ets GARCIN (14)

    Jeudi 17 mars, Monsieur Daniel SPAGNOU, maire de Sisteron et président des maires des Alpes-de- Haute-Provence a répondu présent à l’invitation de Monsieur Simon CAPARROS, président de la délégation des Alpes-de-Haute-Provence de la chambre des métiers et de l’artisanat de la région PACA, pour se placer dans la peau d’un artisan au sein de l’entreprise de Monsieur Didier GARCIN, sis, 8 allée des Genêts au parc d’activités de Sisteron.

    Et si le modèle économique de demain passait par l’Artisanat ? Avec son million d’entreprises, la première entreprise de France est l’une des locomotives de l’économie française tout en offrant des milliers d’emplois de proximité non délocalisables. Pendant une semaine, du 11 au 18 mars 2016, le grand public pourra ainsi vérifier que l’artisanat est un secteur innovant qui s’inscrit au cœur des enjeux du 21e siècle. La Semaine nationale de l’artisanat, organisée conjointement par les chambres de métiers et de l’artisanat et l’UPA, est un événement phare, qui regroupe sous un label commun toutes les initiatives locales de promotion de l’artisanat. Celles-ci sont proposées sur tout le territoire national par les chambres de métiers et de l’artisanat et les organisations professionnelles membres de l’UPA, avec l’appui de très nombreux artisans. Le thème de l’édition 2016, « Nous avons tous une bonne raison de choisir l’artisanat », prolonge la nouvelle signature des campagnes engagées par le secteur. La semaine nationale de l’artisanat constitue ainsi une belle opportunité de découvrir ou redécouvrir un modèle d’entreprise capable d’apporter des réponses concrètes aux préoccupations sociales, économiques, ou encore environnementales de la population. Retrouvez le programme national sur le site internet dédié : www.semaine-nationale-artisanat.fr

    Avec la Chambre de Métiers et de l’Artisanat, cette opération consiste à demander à une personnalité d’être artisan tout ou partie d’une journée, afin de découvrir son métier, son activité, partager son expérience, être initié à son savoir-faire et instaurer un dialogue de qualité avec le chef d’entreprise artisanale. Cette action permet à la personnalité de mieux comprendre les problématiques de la profession et les difficultés que l’artisan rencontre. Au-delà, cette opération doit permettre, par l’intermédiaire des médias, de promouvoir le secteur de l’artisanat auprès du grand public. Lire le reste de cet article »

    REPAS DE PRINTEMPS POUR L’ASSOCIATION PATRIMOINE CULTUREL DE MELVE

    lundi 14 mars 2016

    Edith Pidoux (2)

    L’association patrimoine culturel de Melve organisait dimanche 13 mars, son traditionnel repas de printemps à l’auberge du prieuré de Ventavon, en présence de Monsieur Daniel SPAGNOU, maire de Sisteron, fidèle adhérent de l’association, de Madame Edith PIDOUX, présidente et d’une quarantaine d’adhérents. Le repas fut excellent et le chef cuisinier du prieuré peut être félicité.

    L’objectif premier est la restauration de l’église du village, en organisant diverses manifestations (festives, gastronomiques, artistiques…).

     

    ASSEMBLEE GENERALE DE L’AMICALE DES ANCIENS COMBATTANS, PRISONNIERS ET VICTIMES DE GUERRE

    lundi 14 mars 2016

    AG Amicale anciens combattants (6)

    L’Amicale des Anciens Combattants, Prisonniers et Victimes de Guerre de Sisteron a tenu son Assemblée Générale, samedi 12 mars, en présence de monsieur Daniel SPAGNOU, maire de Sisteron, de Monsieur Robert GAY, conseiller départemental et, de nombreux adhérents, salle René Cassin. On notait la présence de Monsieur Bernard SCHUCK, président départemental des anciens combattants et victimes de guerre.

    Le Président Marius URSO remerciait la Municipalité pour le prêt de la salle, et pour la subvention allouée. Il remerciait aussi Monsieur Robert GAY, maire de Mison pour la subvention allouée de 100€.

    Daniel SPAGNOU réaffirmait sa reconnaissance envers ceux qui ont combattu pour notre liberté et envers tous ceux qui ont été et sont engagés dans les différents conflits au nom de la France. Daniel SPAGNOU et Robert GAY, remettaient à Monsieur MEYER et à Monsieur MOLINERIS, la médaille d’argent de l’union fédéral des anciens combattants et victimes de guerre.

    A LA RENCONTRE DE SANOFI

    lundi 14 mars 2016

    Visite Parlementaires SANOFI (1)

    Vendredi 11 mars, les parlementaires, Jean-Yves ROUX, sénateur et Christophe CASTANER, député, avaient souhaité visiter l’usine Sanofi de Sisteron en y conviant Daniel SPAGNOU, maire. Accueillis par Monsieur Eric MAREC, directeur des sites de Sisteron et de Mourenx, Monsieur Pascal LAMAURY, directeur des affaires publiques pour la région PACA et, Madame Laurence COUDOULET, assistante du directeur, la visite fut fort enrichissante, puisqu’elle a permis de présenter entre autres les 6 produits innovants, dont 3 sont fabriqués en France.

    Monsieur MAREC présentait un diaporama commenté par Monsieur Stéphane DUTAL, où il ressortait qu’à ce jour l’usine comptait 634 employés plus, une centaine en sous-traitance.

    Daniel SPAGNOU, devait remercier le directeur de Sanofi, pour la qualité de la présentation et l’excellence des rapports entre la ville de Sisteron et Sanofi.