• Blog/Actualités
  • Votre Maire
  • La circonscription des Alpes de Haute Provence
  • Documents
  • Contacts
  • Archive pour février 2018

    UNE TRES BELLE SOIREE POUR LES TROPHEES DES SPORTS A SISTERON

    lundi 26 février 2018

    siteds1

    La soirée des Trophées du Sport s’est déroulée à l’Alcazar dans une ambiance très chaleureuse et en présence de plus de 300 personnes dont de nombreux jeunes. Monsieur Daniel SPAGNOU, maire de Sisteron, Monsieur Christophe LEONE, adjoint aux sports, Monsieur Bernard CODOUL, adjoint à l’urbanisme devaient accueillir le parrain de la soirée Monsieur Mathieu BAUMEL accompagné de son épouse et de ses parents (le papa n’est autre que le maire de Céreste) c’est une véritable ovation qui devait conclure le film retraçant la carrière internationale de ce grand champion.

    Monsieur Daniel SPAGNOU, a fait observer une minute de silence pour les deux soldats morts pour la France au Mali dont Emilien MOUGIN, qui est très connu à Sisteron où il a passé une partie de sa jeunesse et dont le frère Alexandre est le collaborateur du Cabinet de Monsieur SPAGNOU à la CCSB.

    Monsieur Daniel SPAGNOU, rendait hommage aux Associations sportives (Plus de 40), aux bénévoles, aux 4000 licenciés, au directeur, Cyril ROUVIER et tout le personnel du service des sports, à son adjoint Christophe LEONE. Il devait remercier le parrain Mathieu BAUMEL, qui porte très haut les couleurs de la France dans le monde. Puis les sportifs mis à l’honneur cette année venaient chercher les uns après les autres leur trophée et poser pour la photo souvenir avec Mathieu BAUMEL. Christophe LEONE remettait une rose aux dames. Après le côté officiel de la cérémonie, le moment festif arrivait où servis par Nadia et Florence, les sportifs s’élançaient sur la piste de danse. On notait la présence de Madame. Solange AMARENCO, présidente de la Fédération départementale des médaillées de la jeunesse et des sports.

    Au final une très belle soirée très bien organisée qui fera date dans nos esprits et nos cœurs.

    siteds2

     

    BRAVO LE COS!

    lundi 26 février 2018

    2018-02-25 - COS vs DRAGUIGNAN - PHOTOS (17)

    « Bravo mille fois au Club de Rugby de Sisteron, qui a décroché une magnifique victoire en battant le leader Draguignan hier à la Chaumiane. Je suis admiratif et enthousiaste », Daniel SPAGNOU, maire de Sisteron

     

    VEUT-ON LA MORT DES COMMUNES RURALES ?

    vendredi 23 février 2018

    Le sort des petites lignes ferroviaires de desserte régionale semble déjà scellé au regard du rapport de Jean-Cyril Spinetta, l’ancien président d’Air France, qui prône un redéploiement des crédits affectés par l’Etat dans le cadre des contrats Etat/Région, et ce, au détriment des investissements prévus pour les petites lignes ferroviaires. En tant que président de l’Association des maires des Alpes de Haute-Provence, je m’élève fermement contre ce rapport qui vise à priver les zones rurales d’un service public indispensable à leur développement et donc à leur survie. J’exhorte l’Etat avant de prendre toute décision brutale, comme les fermetures de lignes, de fonder son choix sur des objectifs de service public et d’aménagement du territoire et pas seulement sur des considérations économiques.

    Daniel Spagnou,

    Maire de Sisteron,

    Président de la Communauté de Communes du Sisteronais-Buëch.

     

    LE PRESIDENT DES PLUS BEAUX DETOURS DE FRANCE A SISTERON

    vendredi 23 février 2018

    Les Plus Beaux Détours de France

    Monsieur Xavier LOUY, président des 100 Plus Beaux Détours de France, dont Sisteron fait partie est venu vendredi 23 février à l’hôtel de ville pour y rencontrer, Monsieur Daniel SPAGNOU, maire de Sisteron. Il était entouré de Monsieur Jean-Pierre TEMPLIER, premier adjoint, de Monsieur Michel AILLAUD, conseiller municipal délégué aux travaux et de Monsieur Nicolas LAUGIER, qui représente la commune à la Conférence Régionale des Plus Beaux Détours de France.

    Monsieur Xavier LOUY, a fait le point avec les élus sur l’audit réalisé en 2017 qui a particulièrement bien noté la ville de Sisteron.

    LES COMMISSAIRES ENQUETEURS EN MAIRIE DE SISTERON

    vendredi 23 février 2018

    Commissaires Enquêteurs (3)

    Une délégation des Commissaires Enquêteurs de Provence a été reçue, vendredi 23 février par Monsieur Daniel SPAGNOU, président des Maires du 04. Monsieur François COLETTI, membre du bureau de la compagnie nationale des Commissaires Enquêteurs a présenté l’enquête publique comme un véritable instrument d’information et de participation du citoyen. Il a souhaité venir présenter aux maires du département le rôle de l’enquête publique et les modifications apportées par le législateur. Rendez-vous a été pris pour le printemps prochain dans le cadre des réunions d’informations organisées par l’AMF.

     

    COMMENT MIEUX APPREHENDER LES ENJEUX DE NOTRE TERRITOIRE D’UN POINT DE VUE EUROPEEN

    jeudi 22 février 2018

    Réunion La Fabrique Teritoriale (9)

    Jeudi 22 février, une journée de travail était organisée à la maison de l’entreprise de Sisteron, sur la fabrique territoriale du Groupe d’Action Local (GAL) Sisteronais-Buëch, la présentation du programme LEADER Sisteronais Buëch, la politique économique régionale. Suivie de trois ateliers, la valorisation des ressources des pôles économiques de l’axe Nord-Sud, la valorisation des ressources agricoles des Vallées et la valorisation des nouvelles dynamiques d’entreprenariat en milieu rural. Une réunion riche en information, en présence de nombreuses personnalités, dont Monsieur Daniel SPAGNOU, président de la CCSB, Monsieur Jean-Pierre TEMPLIER, Président du Pays Sisteronais-Buëch, Monsieur Bruno LAGIER, président du GAL Sisteronais Buëch, Madame Karine MANUEL, directrice du Pays Sisteronais-Buëch en charge du Gal, Monsieur Fabien HAREL, de l’ADDET 05, Monsieur Julien MARTELLINI, MDE 04, de la Région et des élus.

    En 2015, le Pays Sisteronais-Buëch a été sélectionné par la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur pour gérer un Groupe d’Action Locale et porter ainsi un dispositif Leader sur son territoire. Leader (acronyme de « Liaisons Entre Actions de Développement de l’Economie Rurale ») est un dispositif initié par la Commission Européenne, destiné à soutenir des actions innovantes portées par des acteurs locaux, dans les territoires ruraux.

    Le Leader 2014-2020, financé par le Fonds Européen Agricole de Développement Rural (FEADER) sous l’autorité de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, succède à quatre générations de programmes européens qui visaient à expérimenter de nouvelles approches du développement rural.

    Le Groupe d’Action Locale du Pays (GAL) Sisteronais-Buëch est composé d’une instance de pilotage et de programmation (le comité de programmation) et d’une équipe technique, en charge de l’accompagnement des porteurs de projets et du suivi des opérations.

    La loi NOTRe de son côté a profondément bouleversé le rôle et les interventions des collectivités territoriales en consacrant, avec la région bien entendu, les EPCI comme force du développement économique, en favorisant l’installation de nouvelles entreprises dynamiques, créatrices de richesses et d’emplois. Aujourd’hui, le Sisteronais-Buëch dispose de 3 acteurs travaillant pour le développement local. L’intercommunalité, le Parc Naturel Régional des Baronnies Provençales et le Pays Sisteronais-Buëch. La volonté du législateur depuis ces dernières années est de clarifier, de rendre plus lisible et donc plus efficace l’action publique. Un certain nombre d’intercommunalités s’étaient éloignées des problématiques de développement et de réflexion sur des projets structurels pour le territoire.

    « A Sisteron, j’ai toujours misé, en tant que maire et Président d’intercommunalité, dans l’investissement pour l’avenir. Aujourd’hui, le succès de notre Parc d’activités en est la preuve puisque de nouvelles entreprises vont très prochainement s’implanter et que d’intéressants projets sont en préparation. Dans les semaines qui approchent, le Pays Sisteronais-Buëch sera dissous car pleinement intégré à la Communauté de Communes. C’est cette incorporation qui va accélérer nos actions et donner encore plus d’envergure à nos rassemblements. Cette cohérence nous l’avons saisie et c’est pourquoi le Président du Pays Sisteronais (Jean-Pierre Templier) est aussi actuellement Vice-président en charge du développement économique. Nous pourrons ainsi profiter pleinement des compétences acquises depuis des années par l’équipe du pays et la qualité de l’ingénierie qu’ils développent. Nous aurons aussi plus d’arguments et de poids pour pouvoir mener nos projets de territoire et du même coup rendre beaucoup plus claires les actions des uns et des autres. Cette marche en avant renforce notre bassin de vie, qui ne pèserait pas grand-chose à l’heure de la décentralisation. Nous devons travailler ensemble pour les innovations qui mèneront au développement local et touristique : car je suis persuadé que l’on ne peut dissocier les dynamiques marchandes et touristiques, des dynamiques non marchandes (clubs, associations, pratiques libres et gratuites comme les plans d’eau…). Notre identité fait notre singularité. Notre bassin de vie est envié, recherché. Il nous appartient donc de pouvoir continuer à le faire vivre en attirant les porteurs de projets qui fuient les villes, tout en continuant d’apporter à nos citoyens le bien-être. » rappelait en introduction Monsieur Daniel SPAGNOU.

    Réunion La Fabrique Teritoriale (14)

     

    VERS UNE CANTINE INTERCOMMUNALE

    jeudi 22 février 2018

    Cantine Sisteron DS et Martinez

    Dans le cadre des études lancées pour utiliser la cantine scolaire de Laragne (sur dimensionnée), pour créer une cantine centrale avec la commune de Sisteron et d’autres communes dans le cadre de l’intercommunalité, Daniel SPAGNOU, maire de Sisteron et Madame Alia HAMRI, directrice de la cantine de Sisteron, ont reçu Madame Henriette MARTINEZ, maire de Laragne, pour lui faire visiter les installations de Sisteron, lui présenter le personnel et déguster le repas du jour.

     

     

    Parc Animalier de Saint-Geniez – la Vallée Sauvage : l’aventure continue.

    jeudi 22 février 2018

    Réuinon Parc Saint Geniez

    La Vallée Sauvage a été créée par la famille De Mortier dans les années 1990. Passionnés de nature et d’animaux ils reprennent une installation agricole à Saint-Geniez, qu’ils transforment en un vaste parc rural. Aujourd’hui c’est Virginie De Mortier qui reprend le flambeau. L’occasion de faire un point sur les nouveaux projets du parc.

    Le parc animalier est le seul site de ce genre dans le département et n’aura demandé que très peu d’investissement, si ce n’est du temps et de la passion pour aménager les 17 hectares et pour s’occuper des 15 espèces d’animaux différentes. Un travail titanesque réalisé presque entièrement par Alain De Mortier. C’est avec l’objectif initial réalisé de 10.000 visites annuelles que Monsieur De Mortier souhaite léguer son héritage à sa fille Virginie.

    Après le succès, de nouveaux objectifs à atteindre.

    Une nouvelle équipe s’installe donc, avec en plus, le recrutement d’un adjoint à la gestion. Le 21 février, l’ancienne équipe et la nouvelle étaient réunies au siège de l’intercommunalité, en présence du Président Daniel Spagnou et de la Directrice de l’Office Intercommunal Sisteron-Buëch, Chantal Martin. Le Président qui a toujours soutenu le parc était à l’écoute de la présentation des nouvelles prestations en chantier. Ensemble ils ont évoqué l’importance de pérenniser le parc et de moderniser l’accueil: accueillir de nouveaux groupes de visiteurs, se tourner vers une nouvelle clientèle (seniors et écoliers) et surtout surfer sur la tendance du e-working. Un rapprochement est aussi prévu avec l’office de tourisme intercommunal afin de mettre en œuvre des offres de séjours. C’est dans cette perspective que seront organisées en mai les visites par les employés de l’office et les élus communautaires.

    Ouverture des colonnes de tri semi-enterrées : le Sisteronais-Buëch s’engage pour un territoire propre et durable.

    jeudi 22 février 2018

    colonnes de tri Sisteron

    Depuis la fin du mois de février, les anciennes bornes de tri du verre, sont progressivement retirées de leurs emplacements pour être remplacées par de nouvelles colonnes plus discrètes. C’est le cas pour les HLM du Gand, à la Chaumiane et à Entrepierres. La semaine prochaine ce sera au tour du tunnel de Sisteron (porte Dauphiné) et de Mison-les-Armands de se voir retirer les anciennes colonnes.

    L’intercommunalité s’inscrit dans une recherche constante d’efficacité, de gestion des coûts, de respect de l’environnement et de simplification de la vie quotidienne des habitants.  C’est ainsi qu’à Entrepierres, Mison et Sisteron, les citoyens de la Communauté de Communes vont désormais pouvoir jeter leurs ordures ménagères dans les nouvelles colonnes de tri. A la différence des anciennes colonnes, celles-ci sont plus sobres et permettent d’améliorer le traitement et le recyclage des déchets, via un étiquetage clair indiquant les consignes. Une ouverture spécifique pour les sacs de 50 litres a été prévue. Pour tous les gros déchets rendez-vous en déchetterie.

    Ce changement permet d’optimiser la collecte, de la rationaliser et donc d’économiser sur un budget conséquent, de maintenir les points d’apport volontaire plus propres,  plus respectueux de nos paysages, de notre environnement et vous permets surtout de gagner du temps sur le tri.

    Mieux triés, mieux  recyclés, nos déchets nous coûtent moins chers à gérer. C’est autant un geste citoyen qu’un petit effort de préservation de notre environnement.

    LA CRUELLE DISPARITION D’EMILIEN MOUGIN

    jeudi 22 février 2018

    newsiteds

    J’ai été très choqué d’apprendre la disparition d’Emilien Mougin, ce jeune sergent-chef du 1er régiment de spahis à Valence, âgé de 31 ans seulement. Emilien était au Mali depuis peu dans le cadre de l’opération Barkhane lorsque son véhicule a sauté sur une mine artisanale qui ne lui a laissé aucune chance tout comme son compagnon d’armée dans le même véhicule.

    Cette nouvelle provoque une grande tristesse dans toute la ville de Sisteron où la famille Mougin est bien connue. Emilien Mougin était en effet le fils du réputé kinésithérapeute du même nom et disparu beaucoup trop tôt. Emilien Mougin était aussi le frère d’Alexandre Mougin, conseiller municipal de la ville de Gap et également un de mes plus proches collaborateurs au sein de la communauté de communes Sisteronais-Buëch que je préside.

    Face à cette catastrophe qui touche de plein fouet toute la famille d’Emilien Mougin, j’adresse à sa compagne et ses deux enfants, à sa mère, son frère, sa sœur et tous ses proches, mes sincères condoléances ainsi que celles de la ville de Sisteron.