• Blog/Actualités
  • Votre Maire
  • La circonscription des Alpes de Haute Provence
  • Documents
  • Contacts
  • Archive pour février 2009

    DANIEL SPAGNOU SOUTIENT LE DEPARTEMENT ET DEFEND LA REFORME DES COLLECTIVITES TERRITORIALES

    vendredi 27 février 2009

    Daniel SPAGNOU, Député Maire de Sisteron et Président des Maires des Alpes de Haute Provence, regrette que Jean-Louis BIANCO, Président du Conseil Général puisse critiquer le rapport d’une commission qui compte dans ses rangs deux élus socialistes : Pierre Mauroy, sénateur du Nord, et André Vallini, député et président du conseil général de l’Isère, et ce avant même qu’il soit sorti, alors que personne n’en connaît le contenu exact.Au lieu d’apparaître comme des conservateurs, les élus responsables devant leurs concitoyens savent bien que les empilements de pouvoir et de compétence, ont abouti à des enchevêtrements, et même à des concurrences, qui sont coûteux pour le contribuable. De droite comme de gauche, les élus locaux de base ont conscience que notre pays ne peut plus supporter une telle situation institutionnelle locale dont les structures doivent être simplifiées, les compétences clarifiées et les dépenses locales maîtrisées.Daniel SPAGNOU qui suit ce dossier de près en participant aux groupes de travail sur le sujet à l’Assemblée Nationale, entend défendre l’échelon départemental dans les départements ruraux comme les Alpes de Haute Provence, dont la pertinence et la proximité ne peuvent être remis en cause, mais ne soutient pas les promoteurs du statu quo. « Ne cédons pas aux préjugés car le temps de l’analyse et du débat démocratique viendra dès lors que le gouvernement aura présenté son projet de loi qui reprendra en totalité ou partiellement les conclusions de la commission » rajoute Daniel SPAGNOU

    DEUX SISTERONAIS OUVRENT « PAT’A PIC » A AIX

    vendredi 27 février 2009

    inauguration-resto-pat-a-pic-aix-en-provence-001.jpg

    Deux enfants du pays, Michel BURLE et Grégory BOREL, tous deux issus de section B.T.S. appliqués au commerce, viennent d’ouvrir un restaurant de pâtes à emporter à Aix-en-Provence, sous l’enseigne « Pat’ A Pic. Pat’ A Pic est né d’une idée toute simple, celle d’offrir à chacun la possibilité de consommer un plat simple : « les pâtes », agrémenté d’une dizaine de sauces au choix. Volontaires mais quelque peu démunis devant les difficultés rencontrées pour le financement de leur projet, commencé en Juillet 2008, les deux jeunes gens, chômeurs à cette époque, n’ont pas renoncé à leur rêve. Finalement leur situation va leur permettre d’obtenir un prêt à un taux très intéressant grâce notamment à une association de la Caisse d’Epargne, « Créasol ». Les proches de Michel et Grégory, qui les soutiennent, participent également au financement de l’entreprise et aux travaux. Et c’est ainsi que l’établissement ouvre ses portes en ce début d’année 2009. Samedi dernier, c’est en présence exceptionnelle de Madame Maryse JOISSANS MASINI, Député Maire d’Aix-en-Provence, de Monsieur Daniel SPAGNOU, Député Maire de Sisteron, qu’à eu lieu l’inauguration de « PAT’A PIC », avec famille et amis. Ce concept de restauration novateur et original, paraît répondre à une demande certaine puisque d’ores et déjà, il satisfait au désir d’un grand nombre de clients, et les deux jeunes gens semblent bien intégrés dans la vie locale. Nous leurs souhaitons une pleine réussite dans cette entreprise. 

    BERNARD LAPORTE INAUGURE LA MAISON DU RUGBY

    vendredi 20 février 2009

    inauguration-club-house-chaumiane-007.jpg

    Autour du Préfet, du Sous-Préfet de Forcalquier, du Président du Conseil Général, du Conseiller Général Claude BREMOND, des membres du Conseil Municipal Sisteron et du Député Maire Daniel SPAGNOU, des Présidents des Comités Départementaux 04 et 05, du Président du Comité de Provence de Rugby, des joueurs, dirigeants, du C.O.S., ils ont été très nombreux à se déplacer au Stade de la Chaumiane pour accueillir le Secrétaire d’Etat aux Sports. Ancien sélectionneur et entraîneur du XV de France, Bernard LAPORTE, est venu à Sisteron pour inaugurer la Maison du Rugby, au Stade de La Chaumiane où les nouvelles infrastructures sont agréées pour le Championnat de France de 2ème Division, soit deux catégories au-dessus de celle dans laquelle évolue le club sisteronais. Financée sans le recours à l’emprunt, comme l’a rappelé le Député Maire de Sisteron, la Maison du Rugby représente un coût d’un million d’Euros. Fonctionnelle, elle se compose d’un rez-de-chaussée avec vestiaires, sanitaires, guichet, buvette ; sanitaires extérieurs accessibles au handicapés, etc..… et d’un étage où l’on trouve, deux bureaux, une cuisine, une salle de réunion réservée au club, mais également une grande terrasse pour l’observation des matchs. 

    C’est entouré des petits rugbymen sisteronais que le Ministre des Sports a coupé le ruban tricolore.

     

    inauguration-club-house-chaumiane-024.jpg

     Bernard LAPORTE a  s’est dit impressionné devant ce stade et la structure qui l’accompagne, et le cadre magnifique qui les entourent. Il a encouragé les éducateurs et dirigeants à poursuivre le travail qu’ils effectuent auprès des jeunes, à transmettre leur passion : « Le rugby, c’est le partage, l’amitié, la solidarité et l’envie d’être ensemble. Les valeurs du rugby de base me rappellent les valeurs de mon enfance. C’est pour cela que je suis très fier d’inaugurer cette Maison du Rugby », a-t-il déclaré. Visiblement heureux d’être là, le Ministre n’a pas caché son plaisir de se retrouver dans cette ambiance chaleureuse et sportive, et a même lancé quelques ballons avec les plus jeunes. « A Sisteron, le succès du rugby, avec la longévité du C.O.S. est devenu un des piliers du dynamisme sportif de la ville et reconnu au sein des instances fédérales pour la qualité de sa formation et l’investissement pour les jeunes, en partenariat avec la Municipalité », déclarait Daniel SPAGNOU, avant de rendre un hommage appuyé aux deux co-Présidents du C.O.S., Patrick SAN CIRILO et José UBERO, ainsi qu’à tous les bénévoles qui oeuvrent au quotidien pour faire vivre ce club qui compte, aujourd’hui, près de 300 licenciés.   

    LA VILLE DE SISTERON REÇOIT LE SECRETAIRE D’ETAT AUX SPORTS

    vendredi 20 février 2009

    reception-en-mairie-016.jpg

    Après avoir inauguré la Maison du Rugby au Stade de la Chaumiane, Bernard LAPORTE, Secrétaire d’Etat aux Sports et à la Jeunesse, était reçu à l’Hôtel de Ville de Sisteron, en présence des personnalités et d’une nombreuse assistance, de Didier ROSSI Vice-Champion  du Monde de Culturisme et Bruce CODRON, triple Champion du Monde de Full Contact. 

    reception-en-mairie-008.jpg

    Le Député Maire de Sisteron remerciait le Ministre pour sa visite, cinq ans après l’ancien Ministre des Sports, François LAMOUR, « dans cette cité qui a fait du sport, au cours des vingt dernières années, un véritable art de vivre. Soyez remercié Monsieur le Ministre pour l’attention que vous accordez, aujourd’hui même à Sisteron, mais aussi plus largement aux Alpes de Haute Provence. Ici, peut-être plus qu’ailleurs, certaines valeurs du sport prennent tout leur sens. Celles du respect, de la solidarité, de l’esprit d’équipe, mais aussi celle du travail et du mérite Je sais que le grand joueur de rugby, l’entraîneur notamment du Stade Français, ou encore le Sélectionneur du XV de France, que vous avez été dernièrement, est particulièrement sensible à ces valeurs qui forgent les personnalités et construisent les grands destins collectifs». Dans la salle du Conseil Municipal, Bernard LAPORTE est revenu sur la beauté de notre territoire. Il a aussi exprimé sa satisfaction d’avoir rencontré des enfants, des jeunes, des adultes passionnés : « il n’y a rien de plus beau dans l’engagement politique que de répondre à leurs attentes et de faire des choses pour eux. » Avant de quitter l’Hôtel de Ville, le Ministre a signé le Livre d’Or de Sisteron.  

    signature-livre-dor-bernard-laporte-001.jpg

     

    DANIEL SPAGNOU ET SON EQUIPE MUNICIPALE EN VISTE SUR LE CHANTIER ITER

    mercredi 11 février 2009

    visite-chantiers-iter-018.jpg

    Lundi dernier, Daniel SPAGNOU, Député Maire de Sisteron s’est rendu sur le chantier ITER, avec les membres de son équipe municipale.Monsieur Kaname IKEDA, Directeur général de l’organisation ITER, Monsieur François GAUCHE, Directeur de l’Agence ITER France, et Madame Pascale AMENC ANTONI, « Conseiller Spécial » de Kaname IKEDA, les accueillaient après la visite du chantier, pour faire une présentation de l’état d’avancement du projet. A l’horizon 2050 la terre comptera 10 milliards d’être humains, qui auront besoin d’énergie pour produire, se déplacer, transporter des marchandises, se chauffer l’hiver et se rafraîchir l’été…, en brûlant toujours plus de pétrole, de gaz, de charbon. Nous avons déjà bouleversé les grands équilibres climatiques de notre planète, d’ici quelques décennies, un siècle tout au plus, nous aurons épuisé les ressources fossiles sur lesquelles nous avons construit notre civilisation.ITER, est une des réponses que l’humanité peut apporter à ce défi, en démontrant que l’énergie de fusion peut-être maîtrisée, le programme permettra d’ouvrir la voie à la production industrielle de l’électricité.

    visite-chantiers-iter-024.jpg

    Lire le reste de cet article »

    Projet de Loi « Hôpital, Patients, Santé, Territoires ».

    mercredi 11 février 2009

      Daniel Spagnou est intervenu hier soir dans l’hémicycle de l’Assemblée Nationale dans la Discussion Générale sur le Projet de Loi « Hôpital, Patients, Santé, Territoires », présenté par Mme Roselyne Bachelot-Narquin, Ministre de la Santé et des Sports.Le député des Alpes de Haute Provence, après avoir noté que ce Projet de Loi démontre le caractère massif et global d’une réforme moderne de l’hôpital de demain pour préserver le système solidaire français, devait rappeler les points forts que sont :           La permanence des soins, 24H sur 24, en ouvrant au privé des missions de service public;           Une véritable convergence tarifaire entre privé et public;            La création tant attendue des Agences régionales de Santé, qui permettra une véritable simplification des structures;             La prévention, avec l’interdiction de la vente d’alcool aux mineurs et les cigarettes dites « Bombons », deux mesures très demandées par les familles;             La création des Communautés Hospitalière de Territoires, qui permettront de coordonner leurs moyens et au final de fusionner.Le Député-Maire de Sisteron a insisté sur ces fusions, en apportant son expérience personnelle: « Il s’agit en effet de pérenniser un système que je connais particulièrement bien, ayant été précurseur en la matière, il y à déjà 3 ans, en fusionnant, après un partenariat de 10 ans, l’hôpital de Sisteron avec le centre hospitalier de Gap.Mais il ne faut pas qu’à la première difficulté, l’ARS oblige de manière arbitraire,  la mise en place d’un plan de restructuration et d’économie, inéluctablement supporté par l’hôpital le plus petit et conduisant à  la fermeture de services sans concertation ni dialogue. De fait, Daniel Spagnou a demandé à la Ministre, qu’à travers ces fusions, soit garantie une réelle offre de soins de proximité, en permettant aux centres hospitaliers qui ont déjà fusionné, de disposer de nouvelles avancées avec un plan de pérennisation des activités médicales sur 10 ans.Par le dépôt et la co-signature de nombreux amendements, notons d’ailleurs qu’au total 2500 amendements seront examinés sur ce texte, le Député Spagnou compte faire entendre sa voix!Une affaire à suivre………

    Daniel SPAGNOU réélu à l’unanimité Président de la Communauté de Commune du Sisteronnais.

    mercredi 11 février 2009

      A la suite de la modification des statuts de la Communauté de Commune et de l’entrée des Communes de Vaumeille et Valernes, il a fallu procéder à l’élection à bulletins secrets du Président et des  Vice-Présidents sous la présidence du Doyen d’âge, Monsieur Aimé Plan.C’est par 32 voix sur 32 votants que Daniel Spagnou a était reconduit pour présider aux destinées de la Communauté de Commune du Sisteronnais forte aujourd’hui de 7 communes.C’est la voix pleine d’émotion qu’il a remercié ses collègues qui, faisant fi de leurs différences politiques et jouant l’union sacrée, ont démontré que l’on pouvait être d’accord sur l’essentiel quand il s’agit de défendre et d’animer un territoire. Lire le reste de cet article »

    DANS LE LANGAGE DE VERITE, LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE A FAIT PREUVE DE VOLONTE

    lundi 9 février 2009

    Dans son intervention, hier, à la télévision, le Président de la République a été, une fois de plus, à la hauteur de ce rendez-vous avec les Français, dans un contexte extrêmement difficile. Il s’est adressé aux Français dans un langage de vérité, faisant preuve de responsabilité et d’un volontarisme exemplaire qu’il a su, à mon avis, transmettre grâce à des propositions précises et concrètes, dans un esprit de dialogue et d’ouverture, qu’il a encore manifesté en invitant les syndicats à discuter avec lui dans les prochains jours. Concernant la suppression de la taxe professionnelle, je suis plutôt réservé, tant qu’on ne connaît pas précisément les modalités fiscales qui s’y substitueront et qui doivent permettre de pérenniser les budgets des collectivités territoriales. Dans une ville comme Sisteron, 60% des recettes proviennent de la taxe professionnelle. C’est un enjeu considérable d’indépendance fiscale ainsi que de démocratie locale.            

    VALENTIN FORTIER ELU DEPUTE JUNIOR 2009

    lundi 9 février 2009

    visite-depute-au-depute-junior-classe-cm2-du-thor-002.jpg

    Jeudi dernier, Daniel SPAGNOU, Député Maire de Sisteron, est venu à la rencontre des 26 élèves de la classe Cm2 de Madame Laurence FABRE au Thor à Sisteron.Il a pu ainsi féliciter le jeune Valentin FORTIER, 10 ans, élu par ses camarades comme jeune Député et qui le 13 juin prochain siégera en lieu et place de Daniel SPAGNOU dans l’hémicycle. Outre la présentation du rôle du Député, Daniel SPAGNOU s’est prêté au jeu des questions-réponses, en répondant aux enfants, sur ce qui l’a conduit à devenir Député, sur la durée de ses journées de travail… Les élèves devaient également présenter au Député leur projet de loi qu’ils veulent proposer. Celui-ci pourrait interdire les mardis et vendredis soir les programmes interdits au moins de 10 ans, permettant ainsi de faire barrage aux images pouvant heurter les jeunes ayant accès à la télévision sans contrôle parental, les veilles de congés.Valentin FORTIER, avec des yeux plein d’émotion et pas mal d’impatience est apparu très heureux à l’idée de se trouver à l’Assemblée Nationale.  

    visite-depute-au-depute-junior-classe-cm2-du-thor-010.jpg

    POUR DANIEL SPAGNOU, LE NOUVEAU PLAN DE RELANCE EST BENEFIQUE MAIS DESEQUILIBRE

    mercredi 4 février 2009

    Daniel SPAGNOU a pris acte des opérations programmées pour les Alpes de Haute Provence dans le cadre du plan de relance présenté par le Premier Ministre à Lyon, le Lundi 2 Février dernier. S’il juge bénéfique l’effort considérable au niveau national avec une enveloppe de 26,5 milliards d’Euros, et s’il considère positivement les opérations retenues pour les Alpes de Haute Provence, le Député Maire de Sisteron n’a pas caché son mécontentement quant aux arbitrages réalisés  par les Services de l’Etat, sans concertation avec les élus, au mépris d’une logique de développement territorial plus équilibré. Particulièrement remonté, Daniel SPAGNOU a fait savoir au services préfectoraux, mais aussi directement à Patrick DEVEDJIAN, Ministre chargé de la mise en oeuvre du Plan de Relance, qu’il n’était pas possible d’oublier des dossiers majeurs et structurants répondant à des enjeux de développement et d’aménagement du territoire tout au long du Val de Durance, mais aussi en Ubaye. Daniel SPAGNOU a demandé que des enveloppes complémentaires soient rapidement débloquées pour répondre de manière plus équitable aux besoins de l’ensemble  Alpes de Haute Provence.