• Blog/Actualités
  • Votre Maire
  • La circonscription des Alpes de Haute Provence
  • Documents
  • Contacts
  • Archive pour août 2011

    mercredi 31 août 2011

    dscf0047.JPG

    Le Musée vivant de Saint-Paul-sur-Ubaye a connu un succès d’affluence record le 21 août dernier.

     

    Daniel SPAGNOU, qui passait quelques jours de vacances à La Conche, n’a pas manqué de venir se replonger dans l’artisanat d’antan.

     

    Il y a rencontré de nombreux Sisteronais venus eux aussi admirer la Vallée de l’Ubaye mais aussi découvrir les métiers d’autrefois.

    INAUGURATION DE LA PLAQUE « LOUIS JAVEL »

    mercredi 31 août 2011

    plaque-louis-javel-7.jpg

    L’année 2011 étant l’année du centième anniversaire de la naissance de Louis Javel, la Ville de Sisteron avait souhaité rendre hommage au grand peintre sisteronais qu’il fut.

     

    C’est ainsi qu’une plaque a été dévoilée sur la façade de la maison où il s’est éteint, Rue Bourg Reynaud, le 13 Octobre 1977, en présence de Madame Pichon, la nièce de l’artiste et de sa petite nièce, des membres du Conseil Municipal et des Sisteronais.

     

    A cette occasion, le Député Maire de Sisteron, Daniel Spagnou, a rappelé que toute son enfance, Louis Javel a « buissonné l’école », comme aimait à le dire sa sœur, Madame Chauvin, préférant déjà la nature et ses pinceaux.

     

    Et très vite, après le collège, il apprend la sculpture sur bois avec Monsieur Imbert, Quartier de la Pousterle. Son habileté le conduit à intégrer très vite une fabrique de meubles sur Marseille et c’est dans cette ville, qu’il suivra les cours de l’éminent Professeur Gosselin, à l’Ecole des Beaux-Arts. Durant cette période,  il recevra deux récompense pour un projet de vitrail d’une église provençale.

     

    Lorsque Louis Javel revient à Sisteron en 1935, il peindra avidement pendant 42 ans sa ville natale et ses alentours.

     

    Peintre sans école, avec pour seul maître la nature généreuse de sa terre natale qu’il « chantait avec ses pinceaux », Louis javel a su enfermer dans ses toiles toute la lumière sisteronaise que déroulent les saisons.

     

    Le Député Maire remerciait Madame Pichon d’avoir permis d’apposer cette plaque sur la maison où Louis Javel s’est éteint, « dans un automne baigné d’or, cette saison qu’il aimait tant. »

     

     

     

    mardi 30 août 2011

    divers-aout-2011-6.jpg

    A l’occasion de sa venue à Barcelonnette pour la remise de la Légion d’Honneur à Joëlle COUTTOLENC, Corine Le POULAIN et son marie, André, ont passé un après-midi montagnard à la Conche chez Monsieur Daniel SPAGNOU, entourée de Nicole PELOUX, Renée REICHER ET Ginette SALA.

    mardi 30 août 2011

    comite-strategique-a-corps-5.jpg

    Le Comité stratégique de l’Autoroute de A 51 présidé par Pierre BERNARD-REYMOND, Sénateur des Hautes-Alpes, s’est réuni Lundi matin 29 août 2011 à la Mairie de Corps en Isère.

     

    De nombreuses personnalités s’étaient déplacées et notamment le Député Maire de Sisteron, Daniel SPAGNOU, le Vice-président du Conseil Général des Hautes-Alpes                               Monsieur Victor BERENGUEL, le Maire de Montclar, Monsieur Henri SAVORNIN et les Présidents des Chambres de Commerce des Alpes de Haute Provence, de l’Isère et de l’Ain.

     

    Après avoir été accueilli par Madame Magali FRANCOU-CARRON, Maire de Corps, Monsieur BERNARD-REYMOND devait faire le point sur les actions qu’il a entreprises depuis le dernier Comité Stratégique.

     

    30 Députés et Sénateurs ont demandé à être reçus par le Président de la République à l’Elysée afin de le sensibiliser sur l’autoroute A 51 et le maillon manquant entre Grenoble et Sisteron.

     

    D’autre part, Monsieur BERNARD-REYMOND devait indiquer que 104 parlementaires français ont signé une pétition pour la continuité de l’A 51.

     

    A la veille des élections présidentielles, l’autoroute A 51 est devenue un problème politique. Il faudrait que chaque candidat à cette élection se prononce clairement sur ces intentions.

     

    « C’est le moment ou jamais d’obtenir satisfaction, dira le Maire de Sisteron, et il faut mettre la pression et faire gagner le bons sens face aux idéologies écologiques ».

     

    Il a été décidé que, fin septembre, une nouvelle réunion du Comité Stratégique aura lieu et, cette fois-ci, à Sisteron.

     

    LES MAIRES DE LA VALLEE REUNIS A LARCHE

    mardi 30 août 2011

    dscf0063.JPG

    Comme il le fait chaque année, le Député Maire de Sisteron a souhaité réunir les Maires de la Vallée autour d’un repas suivi d’une séance de travail pour faire le point sur les dossiers en cours.

     

    Max GRANIER, Maire de Larche, accueillait tous les participants, et notamment Sylvie ESPECIER Sous-Préfet de Barcelonnette, Jean-Claude MICHEL Conseiller Général du Lauzet, Lucien GILLY Conseiller Général de Barcelonnette, Jean-Louis MICHEL Président de la Communauté de Communes Ubaye-Serre-Ponçon, Michel LANFRANCHI Président de la Communauté de Communes de la Vallée de l’Ubaye, les maires et leurs représentants.

     

    En ouverture de cette manifestation conviviale, le Député Maire de Sisteron annonçait qu’il ne se représenterait pas aux législatives en précisant que sa décision était irrévocable : « il faut savoir s’arrêter ! J’ai été un Député de proximité et j’ai effectué 15.800 interventions au cours de ces cinq dernières années ».

     

    Puis, parmi les différents sujets abordés, entre autres, Daniel SPAGNOU dressait le bilan d’une saison touristique 2011 positive malgré un mois de juillet très mitigé.

     

    Le problème du loup était bien sûr évoqué et la Sous-Préfète de Barcelonnette informait l’auditoire qu’un nouvel arrêté allait être présenté, mais qu’il était préconisé de favoriser les tirs de défense, les tirs de prélèvement n’ayant pas prouvé leur efficacité.

     

    Il a été question aussi de l’Internat d’Excellence pour lequel la municipalité de Barcelonnette souhaite un transfert de la cité scolaire au quartier Craplet, ce que Daniel SPAGNOU regrette car le départ de la cité scolaire risque de vider le centre-ville de sa jeunesse, et la population dans son ensemble y est défavorable.

     

     

    DERNIERE MINUTE

    mardi 30 août 2011

    Daniel Spagnou sera l’invité ce soir à Paris de l’émission « le libre journal des contribuables » sur Radio Courtoisie de 18h à 19h

    JOËLLE COUTTOLENC, CHEVALIER DE LA LEGION D’HONNEUR

    vendredi 26 août 2011

    leg-hon-jcouttolenc-20.jpg

    C’est à l’emblématique hôtel-restaurant du Sauze, « Le Soleil des Neiges », que sa propriétaire a reçu les insignes de Chevalier dans l’ordre de la Légion d’Honneur des mains du Député Maire, Daniel SPAGNOU, en présence de Sylvie ESPECIER, Sous-Préfet de Barcelonnette.

     

    Le Général Alain LOGETTE, Président de la Société d’Entraide des membres de la Légion d’Honneur, faisait un rappel de l’historique de cette très haute distinction initiée par Napoléon Bonaparte.

     

    Puis, le Maire d’Enchastrayes, Albert OLIVERO, rappelait le parcours de l’enfant du pays qui, reprenait en 1975, à 22 ans, l’entreprise familiale « Le Soleil des Neiges », l’hôtel –restaurant fondé par Paulette et Honoré COUTTOLENC, ses tante et oncle, sur la station.

     

    Il ne manquait pas de rappeler le caractère fort et combattif de la récipiendaire, confirmé par les propos de Daniel SPAGNOU qui qualifiait Joëlle de «battante, passionnée par son métier. Elle lui consacre toute sa vie, aidée en cela par ses qualités humaines indéniables ».

     

    Il faut dire que Joëlle COUTTOLENC a repris l’hôtel fondé par sa tante et son oncle, Paulette et Honoré COUTTOLENC, en 1975, à l’âge de 22 ans.

     

    Son parcours dans cette profession, qu’elle a choisie, témoigne d’une grande implication. Elle siègera au Conseil d’Administration de l’Office de Tourisme  de Barcelonnette, elle sera Vice-Présidente du Syndicat Départemental de l’Hôtellerie, et assure la présidence de la Commission Tourisme au sein de la Chambre de Commerce et d’Industrie.

     

    En parallèle, elle fait évoluer son entreprise pour essayer de répondre aux attentes d’une nouvelle clientèle, plus exigeante qu’il y a une trentaine d’années, et qu’il faut fidéliser.

     

    Très émue, Joëlle COUTTOLENC rendait hommage à ses parents, à sa tante et à son oncle, pour lui avoir inculqué les trois grands principes qui ont guidé sa vie : la liberté, la tradition et le travail, et souhaitait partager sa distinction avec eux ainsi qu’avec ses amis et tous ceux qui se sont succédé à ses côtés au « Soleil des Neiges ».

     

    DES VACANCES EN UBAYE

    mercredi 24 août 2011

    dsfacebook.JPG

    C’est à la Conche, dans ma maison de famille, que je passe quelques jours de vacances, entouré de ma famille et de mes amis.

     

    Farniente, promenades en montagne et bons repas, font le programme de mes journées.

    ENTENTE CORDIALE SUR UNE VOIX

    lundi 22 août 2011

    cloture-des-nuits-10.JPG

    Le Festival des « Nuits de la Citadelle » a fermé ses portes sur un magnifique concert de clôture avec Michel LEGRAND et Nathalie DESSAY, devant un très nombreux public.

     

    A cette occasion, le Député Maire UMP de Sisteron, Daniel SPAGNOU, en compagnie d’Henriette MARTINEZ Députée des Hautes-Alpes, a accueilli son homologue du Parti Socialiste à l’Assemblée Nationale, Emmanuel VALLS.

     

    Ce dernier, fervent admirateur de la soliste Nathalie DESSAY, est allé la féliciter dans sa loge après le spectacle.

     

    Une admiration pour une voix sublime partagée par deux hommes qui ne sont pas sur le même diapason politique.

     

    « LE SECRET DES ANDRONES » A LA TELEVISION

    lundi 22 août 2011

    prepa-film.JPG

    « Le Secret des Andrônes », superbe roman de Pierre MAGNAN, sera tourné pour la télévision à Sisteron.

     

    Le rôle principal sera bien sûr tenu par Victor LANOUX.

     

    Daniel SPAGNOU, Député Maire de Sisteron, a interrompu ses quelques jours de vacances pour venir accueillir le réalisateur, le producteur et l’éclairagiste de la Société GETEVE, qui va réaliser le film dans le cadre de la série télévisée qui met en scène le Commissaire Laviolette.

     

    Madame Pepita BOREL, Conseillère municipale, leur a fait découvrir la Ville de Sisteron et nos célèbres andrônes au réalisateur qui a pu faire les premiers repérages pour le tournage prévu en février prochain.

     

    Cette réalisation de l’adaptation d’un roman de Pierre MAGNAN est une bonne nouvelle pour la Ville de Sisteron, d’autant plus que c’est une période plutôt calme au point de vue touristique.

     

    50 personnes devraient composer l’équipe de tournage.