• Blog/Actualités
  • Votre Maire
  • La circonscription des Alpes de Haute Provence
  • Documents
  • Contacts
  • Archive pour septembre 2015

    LA VILLE DE SISTERON HONORE 36 RECIPIENDAIRES A L’OCCASION DE LA REMISE DE LA MEDAILLE D’ENCOURAGEMENT AU BIEN

    lundi 14 septembre 2015

    PROMO.1 SEAB 09.09.2015

    Dimanche 13 septembre, Monsieur Daniel SPAGNOU, maire de Sisteron recevait, Monsieur, Michel KOUDLANSKY, président National de la Société d’Encouragement au Bien, Monsieur Michel BOUZON, délégué Départemental, de Madame CELANT, présidente de la fédération nationale pour la prévention, aide, soutien aux victimes de toutes formes de violence et de l’enfance assassinée, des Elus et des récipiendaires, pour la réception en l’honneur de la remise des médailles de la Société d’Encouragement au Bien (S.E.A.B.), en Mairie de Sisteron.

    « Permettez-moi tout d’abord de vous souhaiter la bienvenue à tous et de vous présenter Monsieur Daniel KOUDLANSKY, Président National de la Société d’Encouragement au Bien (S.E.A.B.), qui nous fait l’honneur de sa présence. Je remercie  bien sûr Monsieur Michel BOUZON, Délégué Départemental, pour avoir choisi Sisteron cette année encore.

    J’en suis d’autant plus honoré et fier que cette cérémonie revêt un caractère particulier puisque c’est le 40ème anniversaire de la S.E.A.B. dans les Alpes de Haute Provence. La toute première manifestation a en effet été organisée en 1975, ici, à Sisteron. 40 ans ! Un bel âge pour une belle œuvre !

    « Une œuvre d’absolue neutralité, fondée en 1862, reconnue d’utilité publique, couronnée par l’Académie Française ». J’ai l’honneur de parrainer 8 Sisteronais, lauréats de la promotion alpine 2015, parmi les 36 heureux élus du département des Alpes de Haute Provence.

    Et c’est donc avec un grand plaisir que j’accueille ceux qui font désormais partie de la grande famille de la Société d’Encouragement Au Bien, ceux qui mettent leurs compétences au service de leurs concitoyens à travers le bénévolat et le service public, notamment.

    Encourager et porter reconnaissance du Bien, c’est cela qui est récompensé par cette médaille qui honore ceux qui en sont détenteurs. Cette médaille est l’expression d’une action désintéressée. Elle prône le désir de partager, d’aider, de transmettre, de se dévouer aux autres et pour les autres. Générosité, abnégation et dévouement…

    Trois mots qui, je le crois, résument l’action de ceux qui sont mis à l’honneur aujourd’hui. Et à qui j’adresse toutes mes félicitations.

    Dans cette promotion, il y a donc des Sisteronais, mais il y a aussi des habitants des communes de Mison, Cérèste, Château-Arnoux, Oraison, Peyruis et Malijai.

    Comme les Sisteronais, ils sont accompagnés de leurs parrains, maires de leurs communes respectives. Des élus proches de leurs concitoyens et qui portent les mêmes valeurs.

    Et c’est un grand plaisir pour moi d’être à leur côté aujourd’hui. Titulaire moi-même de cette distinction honorifique que représente la Médaille de la Société d’Encouragement au Bien, sachez que je partage votre émotion et votre fierté. Axel Munthe a écrit : « Ce que vous gardez pour vous, vous le perdez. Mais ce que vous donnez sera à vous pour l’éternité ».

    Mesdames, Messieurs, Soyez fiers de ce que vous avez accompli et poursuivez dans ce chemin de vie. Pour conclure, et avant de lui laisser la parole, je veux remettre à Monsieur KOUDLANSKI, Président National de la S.E.A.B, la Médaille d’Honneur de la ville. » rappelait Daniel SPAGNOU avant de remettre les médailles à des récipiendaires très émus.

    On notait la présence de Monsieur VITTENET, maire d’Oraison, de Monsieur MARTELLINI, maire de Château-Arnoux-Saint-Auban, de Monsieur Robert GAY, conseiller départemental, maire de Mison et de Monsieur CHATARD, maire de Malijai.

     

    SISTERON S’INCLINE FACE A AUBAGNE LA TETE HAUTE

    lundi 14 septembre 2015

    Foot 2

    Samedi 12 septembre au stade Pierre Lanza de Sisteron, le Sisteron Football Club qui évolue en DHR n’a pas démérité face à l’équipe CFA2 d’Aubagne.

    Le SFC s’est hissé au niveau de la redoutable équipe d’Aubagne en s’inclinant 0 à 1 malgré un collectif qui a contrarié l’adversaire qui évolue deux divisions plus haut et qui passe le 4ème tour de la coupe de France.

    Monsieur le maire de Sisteron, Daniel SPAGNOU était présent pour lancer le coup d’envoi  du match.

    Foot 1

    LES MAITRES PROVENCAUX SE DEVOILENT A LA GALERIE DE LA CITADELLE

    lundi 14 septembre 2015

    Vernissage expo Les Maîtres Provençaux (2)

    Samedi 12 septembre, Daniel SPAGNOU, maire de Sisteron, Franck PERARD, adjoint à la culture, au patrimoine et à la mémoire, Jean-Pierre TEMPLIER, premier adjoint, Bernard CODOUL, adjoint à l’urbanisme et Cécilia LOUVION, conseillère municipale déléguée aux écoles, procédaient au vernissage de l’exposition « Les Maîtres Provençaux », à la galerie de la Citadelle. (Exposition du 11 septembre au 11 octobre 2015), en présence de Monsieur Pascal ZINGRAFF, sous-préfet de Forcalquier et d’une assistance venue nombreuse.

    Cette exposition est consacrée à des peintres provençaux qui ne sont plus mais dont l’œuvre vibre encore intensément. Plusieurs dizaines de décennies nous séparent de la vie de ces créateurs, cependant, ils parviennent tout de même à nous toucher en s’appropriant ce bel espace le temps d’une exposition. Ce qu’ils ont à nous dire est riche d’enseignements, à condition que l’on prenne le temps d’observer, d’écouter l’histoire particulière que chacun d’eux s’applique à nous conter.

    C’est une Provence éternelle, intemporelle, que nous donnent à voir les peintres méridionaux de la seconde moitié du XIXème siècle et jusqu’au début du siècle suivant. Leurs pinceaux captent une lumière dont ils inondent la toile, intarissable richesse redistribuée en autant d’éclats, de vibrations, de rayonnantes couleurs. Ce véritable atelier à ciel ouvert inspire Loubon, le directeur de l’Ecole, et dans ses pas Ponson, Courdouan puis Garibaldi, Olive et leurs contemporains. Sous l’influence des félibres, le temps semble s’être suspendu dans ce pays qui souhaite préserver sa singularité à travers sa langue ou sa peinture, fier de ses racines antiques et fort de ses traditions. Solaire, la région a aussi attiré à elle des artistes accoutumés à de plus ternes horizons. Félix Ziem ne renoncera jamais à ce privilège, lui qui avait vu le jour à Beaune, fut dès son arrivée subjugué par la limpidité, la clarté des ciels. Cette attractivité artistique ne se démentira pas dans l’avenir : l’avant-garde fera de la Provence un terrain d’expérimentation où elle confrontera ses recherches, à l’aune de celles de Van Gogh, de Cézanne.

    Parmi les artistes locaux, certains sont sensibles aux bouleversements formels qui accompagnent la première décennie du XXème siècle. Verdilhan, Seyssaud, Chabaud. Si chacun d’eux a suivi un cheminement artistique très personnel, leurs noms ont cependant régulièrement été accolés pour souligner une forme d’expression innovante et susceptible d’inspirer dans la région la jeune génération. Pierre Ambrogiani et les peintres « du Péano » sont de ceux-là, puisant chez ces précurseurs l’énergie du trait et de la couleur assortie d’une farouche indépendance.

     

     

    60 ANS POUR LES NUITS DE LA CITADELLE

    lundi 14 septembre 2015

    60 ANS ATM

    Vendredi 11 septembre, Monsieur le maire de Sisteron, Daniel SPAGNOU, et son conseil municipal recevaient les membres de l’Association Arts Théâtre et Monuments (ATM), lors de la réception pour les 60 ans des Nuits de la Citadelle.

    « Quel bonheur de vous recevoir ce soir afin de fêter comme il se doit les 60 ans du Festival « Les Nuits de la Citadelle ». Nous avons volontairement choisi de célébrer cet anniversaire après la fin de l’édition 2015, ce qui va nous permettre de dire que ce 60e festival a été un franc succès.

    Il convient cependant de rappeler un peu l’histoire exceptionnelle de ce festival qui est l’un des plus anciens de France. C’est en fait en 1928 qu’il est né et déjà à l’époque, Louis Seigner, Jeanne Delvair, Madeleine Duret et pratiquement tous les membres de la Comédie Française était sur les planches. Sous l’impulsion de Marcel Provence qui avait repéré ce lieu magique, Antoine Balpétré va interpréter « Le Cid » de Corneille. Pendant 12 ans,  ce festival va accueillir, au rythme de deux spectacles par an, les grands classiques du théâtre. Ruy Blas, Phèdre, Britannicus… Jean Racine tout comme Corneille sont bien servis.

    C’est ensuite Mireille qui, en 1934, impose le théâtre lyrique, bientôt suivi par la « Carmen » de Ninon VALLIN. La guerre va mettre le festival entre parenthèses puisque la Citadelle se transforme en prison. Après le terrible bombardement d’août 44, on pense que le festival a vécu. Pourtant il va renaître tel le phénix, avec « Le Pays du sourire ». Les soirées vont se succéder jusqu’en 1960, date à laquelle naît l’association ATM, « Arts, Théâtre, Monuments ».

    Une poignée de passionnés, autour de Pierre COLOMB, va permettre au théâtre de la Citadelle, après restauration, d’accueillir les artistes les plus prestigieux, de Maria Casarès à Edwige Feuillère… Je voudrais rappeler ici combien Pierre COLOMB a été l’acteur principal de la renommée de ce festival ! Président d’ATM pendant 42 ans, il savait trouver les idées originales qui allaient bientôt être mises en scène par son adjoint incontournable : Pierre VOLLAIRE, véritable « bras armé » de ce duo inséparable. Lire le reste de cet article »

    LA RENTREE DU CENTRE MUNICIPAL DES LOISIRS DE SISTERON

    lundi 14 septembre 2015

    Rentrée CML (2)

    Jeudi 10 septembre, les différents intervenants du Centre Municipal des Loisirs étaient réunis autour de Daniel SPAGNOU, maire de Sisteron, de Christophe LEONE adjoint à la jeunesse, aux sports et à l’éducation, de Cécilia LOUVION, conseillère municipale déléguée aux écoles, de Jean REYES, responsable du département jeunesse et d’Alexandre LAMOTTE, directeur du Centre Municipal des Loisirs, pour la rentrée du Centre Municipal des Loisirs de la ville de Sisteron.

    « La rentrée scolaire est déjà derrière nous et, dans quelques jours, c’est le Centre Municipal des Loisirs et de la Jeunesse qui fera sa rentrée. C’est l’objet de notre rendez-vous ce soir et je vous souhaite à tous, la bienvenue. Toute l’équipe qui travaille dans ce cadre est là ce soir, les anciens comme les nouveaux, à l’occasion de la nouvelle saison 2015 – 2016 du Centre des Loisirs qui, comme chaque année, propose aux Sisteronais un large panel d’activités. En juin dernier, spectacles et expositions ont clôturé dignement une saison bien remplie avant que ne s’ouvre l’Accueil de Loisirs au Parc Massot-Devèze pour les deux mois d’été.

    8 semaines durant lesquelles les enfants de 4 à 13 ans ont été accueillis ; ce qui représente 2.000 journées d’accueil sur place et plus de 250 nuitées dans le cadre des mini-séjours proposés.

    J’en profite d’ailleurs pour remercier les équipes qui se sont relayées à la direction de l’Accueil : Léa BOURLETSIS et Floriane SERRANO, secondées respectivement par Magaly SERRES et Lucie RAO ; ainsi que les animateurs qui se sont succédé au cours de ces deux mois d’été.

    La rentrée du CML aura donc lieu le 28 Septembre prochain mais l’Accueil des Loisirs du mercredi, mis en place l’année dernière et reconduit,

    a ouvert le 2 septembre dernier bien sûr, puisque son fonctionnement est calqué sur les scolaires. Je suis donc très heureux de vous accueillir ici, ce soir, vous qui avez minutieusement concocté le programme des activités qui seront proposées cette saison ; ce qui n’est pas toujours facile car il a fallu, cette année encore, tenir compte des restrictions budgétaires, des départs des animateurs, de la demande et des activités qui, en déclin ou faute d’animateurs, ont été supprimées.

    Autant de facteurs qui interfèrent et qui amènent aussi des changements et des réductions d’horaires dans le bon fonctionnement de la structure.

    En cette rentrée, 8 animateurs nous ont quittés et les ateliers : artistes en herbe, espagnol, œnologie, danse country, magie, M.A.O. et boulangerie, disparaissent.

    Donc parmi les personnes qui sont ici, nous accueillons trois femmes, trois animatrices, qui oeuvreront dans trois ateliers différents : Pépita BOREL pour la culture hispanique ; Pauline CAZES pour le théâtre ; Emilie STANGRET pour la danse.

    A vous qui allez animer les groupes d’enfants ou d’adultes, en enseignant des méthodes, des techniques, et tout autre moyen de découvrir, ou de parfaire, un domaine qu’ils ont choisi. Je suis sûr que vous saurez transmettre votre passion avec enthousiasme. Le Centre a compté 920 inscriptions à la dernière rentrée dont 70% de Sisteronais. Ce qui témoigne de l’intérêt des Sisteronais pour cette structure et des besoins en loisirs qu’elle couvre.

    Je souhaite au moins autant d’inscriptions en 2015/2016 pour ce lieu de découverte, d’échanges, mais aussi d’épanouissement personnel ! Et je profite de cette occasion pour vous dire ma fierté de voir toutes les structures, mises en place en direction de la jeunesse de notre ville, être aussi utilisées. C’était bien là le but. Le Département Jeunesse, depuis sa création a, je dois le dire et le souligner – effectué un travail énorme et, avec le soutien de la municipalité, il ne cesse de progresser, d’innover, malgré les contraintes imposées.

    Aussi, permettez-moi de remercier mon Adjoint, Christophe LEONE et Cécilia LOUVION, Conseillère municipale, Jean REYES et Maguy BOURLETSIS responsables du Département Jeunesse, Alexandre LAMOTTE, directeur du Centre Municipal des Loisirs, Martine LEONE, …. Et bien sûr les personnels qui participent au bon fonctionnement de ces services au quotidien. D’ores et déjà, je vous souhaite à toutes et à tous une excellente rentrée.» rappelait Daniel SPAGNOU.

     

    Centre Municipal des Loisirs, 100 place René Cassin, Bâtiment Tivoli

    Tél. 04.92.61.43.52 – Tél.fax : 04.92.34.56.38

    www.sisteron.fr/centre-loisirs

     

     

     

     

    LUTTER CONTRE LA PROLIFERATION DES MOUSTIQUES

    vendredi 11 septembre 2015

    Opération de démoustication (2)

    L’Entente interdépartementale de démoustication avait prévu une recrudescence des moustiques en septembre dans les Alpes de Haute-Provence notamment, ce qui est avéré. Il s’agit du moustique commun, mais aussi du moustique Tigre dont on commence à noter la présence dans plusieurs communes, même si en nombre restreint pour l’instant. Le département, l’ARS et l’Etat sont toutefois prêts à engager d’importantes campagnes de démoustication en cas de risque sanitaire. Il ne faut pas oublier que la meilleure des attaques, c’est d’abord la prévention. Eviter donc de laisser de l’eau stagnante notamment dans les coupelles placées sous les pots de fleur (dans quelques centimètres cubes d’eau de ce type, il peut y avoir jusqu’à 1000 larves de moustiques !), n’exposez pas à l’extérieur de vieux pneus où l’eau se plait à stagner aussi, éliminez les tuyaux qui fuient… Grâce à ces mesures simples, vous oeuvrez beaucoup plus efficacement que n’importe quelle campagne de démoustication.

    Néanmoins vendredi après-midi, la ville de Sisteron a fait procéder à une pulvérisation d’un liquide lacrimicide biologique à la Chaumiane et sur une quinzaine d’hectares, à un endroit particulièrement infesté de moustiques. La pulvérisation, annoncée dans la presse a eu lieu à 16h30 par hélicoptère (sté Hélicotaxil), à très basse altitude (3 à 4 mètres du sol).

    LA COLERE DES MAIRES EXPLIQUEE A LA PRESSE

    jeudi 10 septembre 2015

    Conf presse AMF (3)

    Samedi 19 septembre à 10 heures, l’Association des Maires de France appelle tous les maires mais aussi l’ensemble de la population et les fédérations de BTP à manifester contre la baisse des dotations de l’Etat aux communes. Au total, les réductions des dotations prévues par l’Etat vont atteindre 28 milliard d’euros dont 56% pour le bloc communal.

    Daniel Spagnou, président de l’Association des maires des Alpes de Haute-Provence, appelle à une manifestation pacifique devant la préfecture de Digne-les-Bains Samedi 19 septembre à 10 heures sur le thème de « J’aime ma commune ».

    Les dotations de l’Etat qui ne cessent de baisser ont déjà des conséquences graves : une baisse de 12,1% de l’investissement en 2014 et une prévision de moins 25% dans les années à venir si l’Etat n’accepte pas le moratoire proposé jusqu’en 2020.

    Les Bâtiments et travaux publics se voient confier moins de travail par les communes, ce qui engendre chômage et faillites. L’Association des maires demande d’autre part une amélioration des modalités de remboursement de la TVA acquittée, l’arrêt immédiat des transferts de charges et de nouvelles normes qui alourdissent le coût des politiques publiques et demandent la mise en place d’un véritable fonds territorial d’équipement pour soutenir rapidement l’investissement du bloc communal.

     

    OPERATION DE DEMOUSTICATION SUR LA COMMUNE DE SISTERON

    jeudi 10 septembre 2015

    Une opération de démoustication de confort sera réalisée vendredi 11 septembre dans l’après-midi sur la commune de Sisteron, quartier de La Chaumiane, sur les rivages de la Durance et sur une surface d’environ 15 hectares.

    Cette opération consiste à un épandage de produit anti-moustiques, de type larmicide biologique, par hélicoptère à très basse altitude (2 à 3 mètres du sol). Elle sera réalisée par la société Hélicotaxil. Durant l’épandage, toute présence est interdite sur les terrains concernés.

     

    UN NOUVEAU COLUMBARIUM AU CIMETIERE DE SISTERON

    jeudi 10 septembre 2015

    Columbarium 5

    Jeudi 10 septembre, Monsieur Daniel SPAGNOU, maire de Sisteron, Monsieur Jean-Pierre TEMPLIER, premier adjoint, Monsieur Bernard CODOUL, adjoint à l’urbanisme, au logement et au foncier, Monsieur Marcel BAGARD, conseiller municipal délégué au cimetière et Monsieur Luc RICHAUD, qui a suivi la réalisation du columbarium pour les services techniques étaient réunis, pour faire la présentation du nouveau columbarium au cimetière de Sisteron.

    Aujourd’hui, un certain nombre de personnes choisissent la crémation. Dans un esprit contemporain répondant aux attentes des familles, la Commune de Sisteron a décidé de créer un nouvel espace cinéraire.

    Il s’agit d’un columbarium constitué de trois monuments, comportant chacun douze cases. Ces cases individuelles peuvent contenir trois urnes normalisées et disposent d’étagères pour y apposer des objets funéraires. Les éléments du columbarium sont réalisés à partir de granit provenant de France. (Une concession perpétuelle est à 1268€ et une concession décennale à 394€.)

    Pour ériger ce columbarium, il a fallu d’abord créer de l’espace en construisant un mur de soutènement en blocs végétalisables, réaliser des fondations pour les monuments, et aménager le lieu avec des bordures et du gravillon de couleur.

    Pour cet aménagement, répondant au code des marchés publics avec trois entreprises ont été sollicitées : L’Entreprise Benso qui a réalisé le mur pour un montant de 9 000€ H.T. L’Entreprise Routière du Midi qui a fait les aménagements autour des monuments pour un montant de 2000€ H.T, et l’Entreprise Arcase qui a fourni et mis en place les trois modules du columbarium pour un montant de 17 600€ H.T.

     

    RETROUVEZ MOI SUR L’EMISSION PORTE A PORTE DE D’ICI TV

    jeudi 10 septembre 2015

    639703-spagnou

    Porte à porte, c’est la nouvelle émission qui vous fait découvrir l’intimité des élus des Alpes du Sud. Chez eux, ils nous reçoivent et nous parlent des petites choses qui les ont forgées. Chaque dimanche à 18h sur D!CI TV. Aujourd’hui, Daniel Spagnou, maire de Sisteron – See more at: http://www.dici.fr/actu/2015/09/06/porte-porte-daniel-spagnou-maire-de-sisteron-639703#sthash.tlT0dgvt.4eNL5Kfz.dpuf