• Blog/Actualités
  • Votre Maire
  • La circonscription des Alpes de Haute Provence
  • Documents
  • Contacts
  • Archive pour juillet 2016

    LES TRAVAUX DANS LES ECOLES DE SISTERON

    vendredi 29 juillet 2016

    Conf presse Travaux Ecoles (2)

    Vendredi 29 juillet, Monsieur Daniel SPAGNOU, maire de Sisteron et Madame Cécilia LOUVION, conseillère municipale déléguée aux écoles présentaient les travaux effectués en régie dans les groupes scolaires du Thor (Edouard De Laplane), des Plantiers (Pierre Magnan), de la Baume, à l’école élémentaire de Verdun et à la maternelle Jean Andrieu.

    Peinture des classes et des couloirs, fabrication de petits meubles et étagères, travaux de serrurerie, électricité, plomberie, maçonnerie, entretien des espaces verts, nettoyage vitres et lustres, changement du sable des bacs…sont en cours de rélaisation.

    En 2016 : 20 000 € de fournitures ont été affectés pour l’entretien et 4000€ pour l’achat de matériel. Ce qui représente environ 1 850 heures de travail pour le personnel technique de la ville de Sisteron et plus de 640 heures pour les agents d’entretien, soit au total environ 43 000 €

    Les travaux programmés et qui seront réalisés d’ici fin août : Ecole du Thor : Faux plafond, isolation + électricité : 7 500 €. Trottoir et parking : 25 000 €. Ecole Jean Andrieu : Travaux de menuiserie : 3 358 €. Ecole de la Baume : Clôture de la cour : 26 352 €. Acquisition terrain pour parking : 60 000 €. Et pour l’année 2016-2017 pour l’école de la Baume 63000€ seront affectés pour les travaux d’accessibilité.

     

     

    1er FESTIVAL D’ART URBAIN DE LA VILLE DE SISTERON

    vendredi 29 juillet 2016

    Conf presse Street Art (2)

    Vendredi 29 juillet 2016, Monsieur Daniel SPAGNOU, maire de Sisteron et Magali FEYRIT du service culture présentaient le programme du premier festival d’art urbain (Street Art) de la ville de Sisteron du 13 au 15 août, en partenariat avec l’A.G.A.C., qui regroupe toutes les formes d’art réalisées dans la rue ou dans des endroits publics.

    Pendant 3 jours, des performances d’artistes s’inviteront aux 4 coins de notre ville pour surprendre le public, le ravir, l’interpeller, le faire réagir et surtout rendre l’art accessible à tous. Il y aura 2 temps forts : Le 1er sera la réalisation de grandes œuvres dans le centre-ville, par des artistes reconnus tels que Rémy Uno, Mademoiselle Maurice, Deuz, Lili B ou encore Pablito Zago, Stéphane Moscato, Marta K, Les Suzzies. Le public pourra rencontrer les artistes tout en déambulant dans la ville d’oeuvré en œuvre. Le second temps fort sera la découverte d’un large panel des différents arts de la rue au travers de différentes manifestations : Atelier d’origami avec Madame Bambou et atelier de graffes avec Dire 132. Jeu de piste avec Mister Pee. Projection du film « Aux tableaux » en plein air avec rencontre des artistes et dédicaces. Soirée vidéoprojection et performances lives par différents artistes de Sisteron. Battle de graffitis par l’association Juxtapoz…

    Vendredi 12 août au plan d’eau des Marres, à partir de 16h, « Fraternité autour de l’arbre avec le collectif de Sisteron. Début de la création par les artistes de Sisteron, autour des arbres du plan d’eau, fin de la création samedi 13 août. Samedi 13 août, installation des artistes de Sisteron, parcours libre à la rencontre des artistes. Dimanche 14 août et lundi 15 août, performances en live des artistes de 9h à 12h et de 14 à 18h. Toute la journée jeu de piste avec Mister Pee. Atelier de graffiti avec Dire 132 au plan d’eau de 14h à 18h. Séance de photo graff et à partir de 17h soirée Secret Wall. La clôture se fera à aprtir de 19h au plan d’eau lundi 15 août.

    Une très belle manifestation avec un budget de 30 000€ et l’aide du personnel des services techniques de la ville de Sisteron.

    Pour plus de renseignements : www.sisteron.fr et 04.92.61.54.50.

     

     

    RASSEMBLEMENT OECUMENIQUE

    vendredi 29 juillet 2016

    Hommage Père Hamel (1)

    Rassemblement œcuménique devant la cathédrale de Sisteron en hommage au père Jacques Hamel sauvagement assassiné par des barbares mardi. Daniel Spagnou et le père Gilbert Marijsse ont déposé un bouquet de fleurs et allumé un cierge en souvenir de ce prêtre martyr.

     

    Hommage après attentat St-Etienne du Bauvray

    le 28 juillet 2016 devant la cathédrale

    « Merci à tous d’être là. Merci à M. le Maire, les élus, police municipale et gendarmerie à qui je voudrais particulièrement exprimer notre estime et reconnaissance, à vous tous et particulièrement aussi aux représentants de la communauté musulmane. Nous sommes tous les représentants de tous les habitants de notre cité et de l’humanité toute entière.

    Il y a un peu plus d’une semaine, nous étions ensemble devant la mairie suite à l’horreur du 14 juillet où M. le Maire nous a invités à applaudir les « forces de vie » – un moment très fort ! Entretemps les forces de mort ont à nouveau frappé.

    Oui, la grandeur de l’homme c’est de donner la vie et de faire grandir la vie. Ceux qui se laissent avilir à devenir des acteurs de mort et de terreur, non seulement perdent leur propre humanité, mais blessent l’humanité tout entière !

    Si nous sommes ici devant la cathédrale, c’est bien sûr parce que le dernier attentat a eu lieu dans une église catholique. Mais avant un temps de prière à l’intérieur pour ceux qui le désirent, nous nous trouvons d’abord sur la place publique pour deux raisons :

    – D’abord parce que le p. Jacques Hamel et les autres victimes, blessées et meurtries, sont des citoyens français, des hommes et des femmes comme chacun de nous, faisant partie de notre pays. Dans ces horreurs nous sommes tous touchés !

    – Ensuite parce que les attentats répétées touchent successivement symboliquement ce qui nous est le plus cher : la liberté d’expression (Charlie), les forces de l’ordre (couple de gendarmes…), la liberté de faire la fête (Bataclan), la liberté de vivre avec nos différences culturelles (hyper kacher), la fête nationale (Nice) et aujourd’hui c’est la laïcité et la liberté de conscience qui est attaquée !

    En effet, la laïcité est une belle et grande valeur – malheureusement encore souvent mal comprise. C’est l’espace de la liberté de conscience pour un véritable « vivre ensemble » avec nos différences personnelles, culturelles, religieuses !

    C’est l’inverse de l’exclusion, de l’opposition, de s’imposer les uns sur les autres, quelles que soient nos différences d’opinion, de conviction, de culture, de religion – pour ouvrir à la rencontre, au dialogue, à la connaissance et l’enrichissement mutuel.

    Le récit mythologique de Caïn et Abel (de la Bible) qui est bien connu au-delà des croyants judéo-chrétiens, dit justement le drame de tous les temps, de l’homme qui refuse l’altérité, la rencontre, la fraternité. Ce refus finit toujours par tuer l’autre différent de moi. Là où l’homme ne devient vraiment homme que dans la rencontre avec l’autre, parce qu’il est autre !

    Le grand philosophe Emmanuel Lévinas, d’origine juive, dit que l’homme ne devient homme que dans la mesure où il reconnaît dans le visage de l’autre, un autre moi, comme moi et pourtant autre de qui j’ai à recevoir et à qui je peux apporter.

    Dans le Coran il y a une sourate qui dit : « celui qui tue un homme, tue l’humanité. Celui qui fait vivre quelqu’un, fait vivre l’humanité ».

    Je viens d’entendre que le p. Jacques Hamel s’est toute sa vie investi dans la rencontre interreligieuse, particulièrement avec les communautés musulmanes. Je ne sais si cela a un lien avec l’attentat.

    Puisse ce malheur, chers amis, avoir comme conséquence que chacun d’entre nous se sente plus que jamais stimulé à aller à la rencontre de l’autre, à connaître l’autre, à s’enrichir les uns les autres de nos différences.

    Chacun a son histoire, ses convictions, ses expériences – quelle que soit son appartenance ou pas à une communauté religieuse. Mais tous nous avons tant à recevoir, tant à donner pour un « vivre ensemble » qui construit la paix et le bonheur de tous.

    Que cette rencontre ce soir nous y engage tous pour rendre notre monde meilleur. Merci ! »

    Gilbert Marijsse

    TURNER ET LA COULEUR SE DEVOILE A AIX EN PROVENCE

    jeudi 28 juillet 2016

    Expo Turner Aix en Provence

    Dans le magnifique Hôtel de Caumont, Centre d’Art d’Aix-en-Provence, une délégation Sisteronaise accompagnée de Monsieur Daniel SPAGNOU, maire de Sisteron était présente mercredi 27 juillet pour admirer les œuvres de l’artiste Turner.

    Considéré comme le précurseur de l’impressionnisme, Joseph Mallord William Turner (1775 – 1857) règne sans conteste dans le paysage de la peinture anglaise du XIXe siècle, au côté de Constable, son grand concurrent. En partenariat avec le Turner Contemporary de Margate, Caumont Centre d’Art propose au printemps 2016 de redécouvrir l’art de Turner à partir de ses explorations et recherches autour de la couleur. Expérimentées à l’aquarelle, moyen de prédilection de l’artiste, puis transposées sur les grandes toiles de la maturité, ces recherches sont à l’origine des tonalités vibrantes et originales qui deviendront incontournables dans sa peinture, comme le « jaune de chrome » qui dore ses fameux couchers de soleil ou le « vert viride » qui teint ses magnifiques paysages peints au bord de la Méditerranée. Regroupant environ une centaine de peintures et aquarelles, dont des ensembles réunis pour la première fois, cette exposition retrace ainsi les évolutions subtiles de la palette du peintre à travers les époques et au gré de ses voyages, de Londres au Yorkshire, de la France à l’Italie. Dans ces paysages vibrants de lumière, ébauches colorées parfois presque monochromes, la frontière délicate entre œuvres finies et non abouties reste sujet à exploration tout en laissant présager des résonances multiples dans la peinture moderne et contemporaine. Une magnifique exposition à voir jusqu’au 18 septembre prochain.

    Deux toiles représentant Sisteron sont exposées, l’artiste étant venu dans notre belle cité.

    REGARDS CROISES…CROISEZ LE REGARD S’EXPOSENT

    mercredi 27 juillet 2016

    Expo Godin Breger (2)

    Mardi 26 juillet, Monsieur Daniel SPAGNOU, maire de Sisteron est venu faire une visite amicale et rencontrer Madame Annette GODIN BREGER, qui expose de magnifiques portraits réalisés à l’encre avec rehauts d’acrylique et stylo bille, à la Galerie de la Citadelle de Sisteron, jusqu’au 31 juillet.

     

    LES NUISANCES SONORES UNE AFFAIRE DE TOUS !

    mardi 26 juillet 2016

    Conf presse Incivilités (2)

    Mardi 26 juillet, Monsieur Daniel SPAGNOU, maire de Sisteron et Monsieur Christophe MARTE, chef de la police municipale de Sisteron réunissaient la presse pour un rappel contre les nuisances sonores en cette période estivale.

    Chaque année les mêmes problèmes récurrents liés aux nuisances sonores réapparaissent. En été lorsque les premières chaleurs arrivent chacun d’entre nous est tenté d’ouvrir ses fenêtres afin de laisser entrer une fraîcheur bienfaitrice mais voilà, les jeunes qui sont en vacances et qui à l’occasion de ces belles nuits étoilées viennent se retrouver auprès des « city stade » de la commune afin de se divertir généralement accompagnés de « quelques bières et autres alcools… » , des adultes qui un beau soir ont décidé de passer simplement une bonne soirée entre amis dans leurs logements ou aux abords du plan d’eau ou par exemple le chien qui se met à aboyer en l’absence de son propriétaire. Tels sont en général les problèmes liés aux troubles de la tranquillité publique qui peuvent se retrouver sur notre commune et qui nuisent au repos auquel chacun d’entre nous à droit.

    Plus que le constat quel est le moyen le plus simple avant d’accentuer la répression que de prévenir ce type de comportement. La question est posée. Peut-être faire attention à son animal en l’équipant d’un collier anti aboiement à base de citronnelle ou tout simplement en le faisant garder par son voisin quand cela est possible à condition d’avoir au préalable averti ses voisins de la présence du chien et de leur demander d’en informer la Police.

    Peut-être faire attention que son enfant quand il se rend au city stade ne circule pas avec un cyclomoteur « gonflé » qui pétarade à tous les vents qui non seulement n’ira pas plus vite mais engendrera des querelles inutiles, des problèmes avec le voisinage, sans parler des éventuels accidents routiers ou d’autres réactions sans fins. Peut-être en informant son voisinage d’une soirée à venir et en indiquant l’heure de fin de cette rencontre entre amis sans pour cela se croire tout permis.

    Et c’est la raison pour laquelle Monsieur Christophe MARTE informe qu’après avoir utilisé à outrance la prévention, c’est plusieurs opérations coup de poing qui vont avoir lieu sur la commune pour faire appliquer la loi en matière de nuisances, en rappelant que pour le tapage diurne le code pénal prévoit une amande de 450€, pour les atteintes à la salubrité des voies, pour les déjections canines, 450€… La tranquillité est l’affaire de tous sans exception.

     

    6ème PASSAGE DU FORT, RETOUR A L’EPOQUE MEDIEVALE

    mardi 26 juillet 2016

    Conf presse Le Passage du Fort (1)

    Du Mardi 16 au Dimanche 21 août 2016, avec « Le Passage du Fort », les Sisteronaises et les Sisteronais vont une nouvelle fois replongés dans leur passé. Un saut dans l’histoire impulsé par la dynamique équipe de bénévoles de « l’Assos’Kiadihop ! » qui organisera son 6ème Festival Médiéval « Le Passage du Fort ».

    Monsieur Daniel SPAGNOU, maire de Sisteron, Madame Christiane GHERBI, adjointe à la vie quotidienne, à la proximité et à l’animation, Monsieur Joël CHAIX, président de Kiadihop et des membres de l’association étaient réunis pour présenter les 6 journées de fête qui vont nous faire voyager dans le passé.

    Durant ces 6 journées, 50 bénévoles (+ de 900h de travail équivalent temps plein), 120 intervenants, plus de 50 stands pour le marché, plus de 200 costumes et pas moins de 8500 visiteurs attendus durant le week-end du 20 et 21 août. Pour ouvrir ce festival, une exposition sera proposée à la galerie de la Citadelle du 16 au 20/08. Venez y découvrir « l’atelier du RenarT VerT », présenté par Philippe PIFFRE, vitrailliste d’art. (Entrée gratuite).

    Samedi 20/08, en centre-ville de 10h à 00h00, ouverture du marché artisanal et gourmand. Toute la journée : Gens d’armes, seigneurs, génies dames et nobliaux, gueux, saltimbanques, et troubadours s’affaireront pour vous divertir. Jeux pour enfants, musiques, danses, échasses, contes et légendes, maquillages, saynètes… Sur le marché: travail du bois, de la terre, du verre, du cuir, du bronze… Hypocras, pains, fromages, miel, bijoux, laine, objets en bois, cuir…Fabrication de cotte de maille. Démonstrations de combats, exposition d’armes… A 11h30 et 17h30, cavalcades dans les rues de la ville et le soir nocturne commerçante, avec l’APACS (Association pour la Promotion et l’Animation du Commerce Sisteronais), avec à 21h30 Bal médiéval, rue de Provence et à 22h, spectacle de feu, place de l’Horloge. (Animations gratuites).

    Dimanche 21/08, à la Citadelle de 10h à 19h, animations : Campements militaires et civils. Tortures, mise au pilori… Cracheur de feu, … Vous découvrirez le travail de calligraphe, monnayeur, enlumineur, graveur, sculpteur d’argile, herboriste, potier, forgeron, vannier, cuireux, souffleur de verre… Tout au long de la journée, sur les terrasses : Jongleur, musicien, marionnettistes, gueux… Ateliers, vannerie, peintures.

    Jeux en bois, Maquillage, Saynètes, combats, tournoi déjeunes chevaliers (enfants de 8 à 14 ans; suivi de l’adoubement du vainqueur, démonstration de dressage haute école : Voltige cosaque, poste hongroise…. Volerie de rapaces, Fauconnerie traditionnelle à pieds… Les jeux médiévaux: La dextérité des cavaliers dans des jeux d’adresse… Tournoi de chevalerie. Affrontements en joutes courtoises suivis de combats à pieds. Contes et légendes. (Entrée Citadelle : Moins de 8 ans gratuit. Jusqu’à 16 ans : 6€ et adultes : 10€.)

    Vous pouvez louer des costumes salle René Cassin du jeudi 18 au dimanche 21 août de 10h à 19h30. Infos et réservations : La Malle aux costumes : 06.20.71.81.20 et sur : http://www.malle-costumes.com

     

     

    L’AIGLE IMPERIAL S’EXPOSE EN MAIRIE DE SISTERON

    mardi 26 juillet 2016

    Aigle Louis Richaud (3)

    Mardi 26 juillet, Monsieur Daniel SPAGNOU, maire de Sisteron a eu le plaisir de recevoir pour la seconde fois, Monsieur Louis RICHAUD qui expose dans le hall de la Mairie sa dernière réalisation, une magnifique sculpture en métal représentant « l’Aigle impérial », dédié au passage à Sisteron de Napoléon à son retour de l’Ile d’Elbe, deuxième réalisation après « La Sisteronnaise d’autrefois ».

    Ces deux réalisations sont l’œuvre de l’imagination de l’artiste à partir d’une tôle d’acier à la main et au marteau et assemblée à la soudure à l’arc.

    « Je suis depuis toujours passionné par la sculpture sur métal et déjà lorsque je travaillais à l’hôpital de Sisteron en qualité de contremaitre des ateliers j’ai eu le plaisir de réaliser à l’occasion de l’inauguration de la chapelle de l’hôpital à temps perdu, le portail métallique en fer forgé en suivant la technique des anciens. » rappelait avec passion Louis RICHAUD.

    Monsieur Daniel SPAGNOU, félicitait la qualité du travail réalisé et la finesse de ce magnifique aigle avec ses 350 plumes en métal et invitait les Sisteronais à venir nombreux admirer ces deux œuvres, qui ne laissent pas indifférentes.

     

    DEPART DU LIEUTENANT CHRISTOPHE LIEURES

    mardi 26 juillet 2016

    Départ Lieutenant MIEURES (1)

    Lundi 25 juillet, Monsieur Daniel SPAGNOU, maire de Sisteron et les membres du conseil municipal recevaient, le Lieutenant Christophe LIEURES, pour son départ de Sisteron, en présence de la famille de la gendarmerie, de la Police municipale de Sisteron et de parents et amis.

    « A l’heure où vous allez quitter notre ville pour une autre affectation, je voulais vous dire Cher Christophe, que votre passage ne sera pas passé inaperçu à Sisteron. Il faut dire que votre carrière est élogieuse. Vous avez débuté comme gendarme adjoint de 1985 à 1987 puis après un bref retour à la vie civile, vous avez eu la chance de fréquenter l’école de gendarmerie de Berlin en Allemagne en 1989.

    Vice-président des sous-officiers depuis 2003, votre première affectation fut dans la région lyonnaise à Fontaines sur Saône puis à Andrézieux Bouthéon. Vous êtes ensuite nommé à la Brigade de recherches de Lyon puis à la brigade territoriale de Tassin-la-Demie-Lune et enfin à Dardilly. En 2009, vous traversez les océans pour la brigade territoriale de Mouréa à Tahiti puis pour celle de Papara où vous exercerez votre premier commandement de brigade. En 2013 vous réussissez votre concours d’officier et vous êtes nommé en 2014 à la communauté de brigade de Sisteron.

    Ici Cher Christophe, vous avez su faire l’unanimité parmi nous, alors que, nous le savons tous, c’est une tâche difficile que la vôtre, pour un représentant de l’autorité qui s’efforce au quotidien de faire respecter la loi républicaine. Vous y êtes parvenu parce que votre disponibilité, la qualité de votre écoute, la diversité de vos compétences et votre efficacité sont reconnues de tous. Vous avez su inspirer le respect, non pas ce respect forcé que l’on doit à tout détenteur de la force publique, mais le véritable respect que nos concitoyens offrent aux grands professionnels qui savent aussi faire preuve d’humanité dans l’exercice de leurs éprouvantes missions.

    Vous allez donc pouvoir nous quitter le cœur léger, avec la certitude et la satisfaction du devoir accompli. Etre responsable d’une brigade de gendarmerie constitue, en effet, une bien lourde charge. Le responsable de brigade est d’abord une autorité hiérarchique et morale qui se doit d’adopter une conduite exemplaire parce qu’il lui revient de mener les hommes. Sur ce point, les témoignages de vos subordonnés sont sans équivoque : vous êtes un grand chef. A cette fonction de direction et de contrôle, s’ajoutent de nombreuses missions administratives. Sur ce plan, vous avez donné une nouvelle dimension à notre brigade en multipliant les opérations de prévention, en facilitant et améliorant l’accueil des administrés et en jouant efficacement votre rôle d’interface entre la population et l’armée.

    Enfin, vous n’avez jamais été avare de vos interventions sur sites. Je crois d’ailleurs que rien ne vous plaît tant que de faire valoir votre expérience sur le terrain. Vous avez pris toute votre part aux opérations de police judiciaire pour constater les délits, rassembler les preuves et rechercher les auteurs d’infractions pour permettre la défense de la sécurité, de la tranquillité et de la salubrité publique. Vous allez désormais rejoindre la Brigade territoriale autonome de Graveson dans les Bouches-du-Rhône, ce qui n’est pas pour vous déplaire je crois, d’autant que cela vous rapproche singulièrement de votre famille qui est dans le Gard et je salue ce soir la présence de vos deux garçons Paul et Clément.

    Vous serez à quelques kilomètres de Saint-Rémy de Provence où il fait bon vivre. Vous quittez Sisteron où le Félibre Paul Arène a laissé des traces profondes, pour rejoindre Graveson qui jouxte le petit village de Maillane, terre natale de Frédéric Mistral. Vous voyez qu’une certaine continuité s’est malgré tout instaurée. Je vous sais fédérateur et rassembleur en même temps qu’ardent défenseur des hommes et femmes qui sont sous votre responsabilité. Je vous souhaite donc bon vent pour cette nouvelle aventure et j’espère que vous n’oublierez pas trop vite les relations d’amitié et de confiance que vous avez su nouer dans notre ville. Acceptez cette médaille d’Honneur, la plus haute distinction de la ville de Sisteron, en témoignage de notre reconnaissance et de notre amitié. Et n’oubliez pas que vous serez toujours ici, Cher Christophe, le bienvenu. » rappelait dans son discours Daniel SPAGNOU.

    Monsieur Christophe MARTE, chef de la Police municipale de Sisteron a eu le plaisir de remettre au Lieutenant LIEURES, pour ces années de collaboration la plaque d’honneur de la Police municipale.

    Monsieur Christophe LIEURES, remerciait Monsieur le maire de Sisteron pour la réception et félicitait le personnel de la Police municipale de Sisteron pour ces belles années de collaboration.

     

     

    UN NOUVEAU GENDARME A LA BRIGADE DE SISTERON

    mardi 26 juillet 2016

    Geandarme adjoint Christopher CANOVAS (2)

    Depuis jeudi dernier, la brigade de gendarmerie de Sisteron compte un nouveau gendarme en la personne du gendarme adjoint volontaire Christophe CANOVAS.