• Blog/Actualités
  • Votre Maire
  • La circonscription des Alpes de Haute Provence
  • Documents
  • Contacts
  • Archive pour novembre 2016

    REUNION INTERCOMMUNALITE A BRUIS

    mercredi 30 novembre 2016

    reunion-interco-montmorin

    La commission « Nouveaux » Services aux communes, de la nouvelle communauté de communes Sisteron-Buëch s’est réuni à Bruis (05), dont le maire est Monsieur Gérard TENOUX, président de ladite commission.

    Monsieur Daniel SPAGNOU avait été convié par les élus à prendre connaissance de nombreuses propositions qui seront entérinés par le comité de pilotage avant le vote des 62 maires.

     

    LA VILLE DE SISTERON SE PARE DE SES PLUS BELLES ILLUMINATIONS

    mardi 29 novembre 2016

    installation-illuminations-4

    Depuis maintenant six semaines, trois employés communaux travaillent à plein temps sur la mise en place des illuminations 2016 qui vont permettre à la ville Perle de la Haute-Provence de se parer d’un magnifique habit de lumières pour célébrer les fêtes de fin d’année et apporter au plus grand nombre la magie de Noël.

    Cette année une nouveauté de taille en la personne d’un gigantesque nounours de 4 mètres de hauteur va être l’attraction phare de ces illuminations devant le parvis de l’hôtel de ville. Monsieur Daniel SPAGNOU, maire de Sisteron est venu saluer et féliciter les employés communaux qui permettent à toutes ces lumières de briller de mille feux. Venez nombreux assister à l’inauguration des illuminations samedi 3 décembre à 18h devant le parvis de l’hôtel de ville, côté route de Marseille.

     

    CHORALE DE SISTERON DIMANCHE 4 DECEMBRE

    mardi 29 novembre 2016

    siteds

    (Dimanche 4 décembre 2016, à 17h, la Chorale de Sisteron se produira à la Cathédrale de Sisteron.)

    LES RESTOS DU CŒUR DE SISTERON SONT PRETS ET COMPTENT SUR VOUS !

    mardi 29 novembre 2016

     ouverture-restos-du-voeur-2

    Mardi 29 novembre, Daniel SPAGNOU, maire de Sisteron, Christiane TOUCHE Adjointe à la solidarité et, Chantal VICENTE, directrice du CCAS sont venus saluer le formidable travail de la vingtaine de bénévoles qui permettent à la structure locale des Restos du cœur Sisteronais de fonctionner, avec à leur tête Mesdames Gislaine ORTEGA et Sylvie LAMI. Monsieur Christian VANSTEENHUYSE, président départemental des Restos du cœur était présent.

    Depuis maintenant six ans, au 22, chemin de la marquise, le Centre Communal d’Action Sociale met à la disposition des Restos du cœur le local, pour que les bénévoles assurent la distribution des colis.

    Alors que la pauvreté touche aujourd’hui plus de 8 millions de personnes (parmi lesquelles de plus en plus de familles, de jeunes et de retraités…), les valeurs de solidarité, souvent mises à mal, n’ont jamais été aussi indispensables. En 30 ans, le soutien des Français ne se s’est jamais démenti : que ce soit à travers les dons financiers, de compétence ou en nature, l’engagement bénévole ou le mécénat, la solidarité de nos concitoyens est intacte, et même plus forte que jamais. Depuis l’ouverture des frigos de l’Europe en 1987 et la mise en place de la loi Coluche en 1988 jusqu’au maintien de l’aide européenne destinée à l’aide alimentaire en 2013, sans omettre les concerts annuels des Enfoirés, les Restos ont souvent permis d’initier ces manifestations de générosité. Plus récemment encore, les Restos ont livré bataille pour l’encouragement des dons agricoles et la lutte contre le gaspillage alimentaire. L’association trentenaire ne cesse de renouveler ses actions, contribuant ainsi à la cohésion sociale du pays face à une précarité qui a explosé en 30 ans et qui pour cette nouvelle campagne attende malheureusement une augmentation de 5 à 10%.

    Pour plus de renseignements, vous pouvez contacter les Restos du cœur à Sisteron au 04.62.61.22.09, ils comptent sur vous !

     

    28ème EXPO-VENTE DE SANTONS ET CRECHES A SISTERON

    mardi 29 novembre 2016

    page-1

    page-2

    QUATRE LAUREATS DANS LES PAS DE PIERRE MAGNAN

    lundi 28 novembre 2016

    nouvelle-pierre-magnan

    Samedi 26 novembre à la Médiathèque de Sisteron, Monsieur Daniel SPAGNOU, maire de Sisteron, Madame Françoise MAGNAN, Monsieur Franck PERARD adjoint à la culture, au patrimoine et à la mémoire, Madame Armelle BROCHET, directrice de la Médiathèque, et l’ensemble du personnel de la médiathèque étaient présents pour la cérémonie de clôture du Festival de la nouvelle « Pierre Magnan », qui fête sa deuxième édition.

    Puis, Madame MAGNAN, devait donner lecture du palmarès : Les lauréats : Prix Pierre MAGNAN a été décerné à Monsieur Antoine D’AVOUT (Alpes Maritimes), pour « La traversée du silence ». Prix Spécial du Jury a été décerné à Madame Martine CONSTANTIN (Alpes Maritimes), pour « Demain ». Prix Encouragement Jeunesse a été décerné à Madame Cassiopée CHASTIN (Drôme), pour « L’étendard calaisien » et le coup de cœur Jeunesse du Jury a été décerné à Madame Marie LUCCA (Alpes-de-Haute-Provence), pour « La dernière vague ».

    En début de soirée Madame Diane de MONTLIVAULT, comédienne a lu des extraits de la nouvelle « La biasse de mon père », illustrés musicalement par Monsieur Antoine ROSSFELDER et Monsieur Daniel AVEDIKIAN, sur une musique de Bach. Madame de MONTLIVAULT, lisait en exclusivité un extrait de la nouvelle et invitait les participants à lire cette nouvelle sur internet de la Mairie.

    Monsieur Daniel SPAGNOU n’a pas manqué, de féliciter les talentueux et heureux gagnants pour leurs nouvelles, qui sont un bel hommage à l’œuvre de Pierre Magnan.

    LES MAIRES DU DEPARTEMENT RECUS A CADARACHE POUR UNE VISITE DU SITE D’ITER

    lundi 28 novembre 2016

    visite-iter-2

    Ils étaient plus de cinquante maires venus de tout le département qui entouraient Monsieur Daniel SPAGNOU, président des Maires des Alpes-de-Haute-Provence pour visiter l’immense chantier du programme ITER, lundi 28 novembre à Saint-Paul-lez-Durance. ITER, en latin le « chemin » est l’un des programmes les plus ambitieux au monde dans le domaine de l’énergie. Situé dans le département des Bouches-du-Rhône et, à la limite du 04. 35 pays se sont engagés dans la construction du plus grand tokamak jamais conçu, une machine qui doit démontrer que la fusion, l’énergie du Soleil et des étoiles, peut être utilisée comme source d’énergie à grande échelle, non émettrice de CO2, pour produire de l’électricité, sur un site de 180 hectares.

    Fait exceptionnel, Monsieur Bernard BIGOT, directeur général d’ITER Organisation accueillait les élus. Monsieur SPAGNOU devait au nom des maires dire un grand merci à Monsieur Bernard BIGOT pour la qualité de son accueil et se faire l’interprète de ses collègues pour se réjouir que ce programme d’avenir soit facteur d’emplois et de richesse fiscale pour notre département.

    Monsieur Daniel SPAGNOU, rappelait le petit déjeuner qu’il avait pris en compagnie de Madame Maryse JOISSINS MASINI, député maire d’Aix-en-Provence avec Monsieur Jacques CHIRAC à l’Elysée, pour le sensibiliser sur ce grand projet international et les retombés économiques et d’emplois qu’il générerait sur les départements du 04 et du 13. Les deux élus ont été entendus par le Président de la République puisqu’un moins plus tard, il venait sur place apporter son soutien en présence des deux députés. Un an après, le traité ITER était signé à l’Elysée en présence de tous les chefs d’Etats concernés. Jacques CHIRAC avait convié à la signature Daniel SPAGNOU et Maryse JOISSINS MASINI.

    Monsieur Bernard BIGOT, remerciait les Maires présents et remerciait Monsieur SPAGNOU pour son engagement lorsqu’il était député, pour le projet ITER. Dans l’impressionnante salle de conférences il présentait les diverses étapes du projet commentait en détail le projet scientifique qui emploie déjà plus de 1500 personnes issues d’une trentaine de pays. Il indiquait que le chantier ITER a connu un pic d’activités de 2014 jusqu’en 2017 lors de la phase d’assemblage de la machine qui mobilisera sur le site 3.500 ouvriers techniciens et ingénieurs. Il signalait que depuis 2007, 1420 millions d’euros de contrats de prestations et travaux ont été attribués aux entreprises implantées en France dont 927 millions d’euros pour la Région PACA et 29 millions d’Euros pour le département des Alpes de Haute Provence.

    Le chantier ITER c’est, plus de 3000 salariés présents simultanément sur le chantier ; Entre 1 500 et 2 000 places d’hébergement à anticiper. La fusion est la réaction nucléaire qui alimente le Soleil et les étoiles. Potentiellement, c’est une source d’énergie quasiment inépuisable, sûre, et d’un faible impact sur l’environnement. ITER a pour objectif de maîtriser cette énergie : le programme est une étape essentielle entre les installations de recherche qui l’ont précédé et les centrales de fusion qui lui succéderont. Les membres d’ITER (la Chine, l’Union européenne, l’Inde, le Japon, la Corée, la Russie et les États-Unis) ont mis en commun leurs ressources pour réaliser une grande ambition : reproduire sur Terre l’énergie illimitée qui alimente le Soleil et les étoiles. L’Accord ITER, conclu par les signataires en 2006, stipule que les sept membres partagent le coût de la construction, de l’exploitation et du démantèlement de l’installation. Ils partageront également les résultats expérimentaux ainsi que toute propriété intellectuelle générée par la phase d’exploitation, prévue de 2022 à 2042.

    L’Europe assume la plus grande partie du coût de construction (45,6 %) de l’installation; la part restante est assumée de manière égale par la Chine, l’Inde, le Japon, la Corée, la Russie et les États-Unis (9,1 % chacun).

    Les Membres d’ITER représentent trois continents, plus de 40 langues, la moitié de la population de la planète et 85 % de la production de richesse mondiale. Les principales dates de ce gigantesque projet sont : 2014-2021 : Construction du Bâtiment tokamak (accès dès 2019 pour les premières opérations d’assemblage). 2010-2021 : Construction de l’installation ITER et des bâtiments auxiliaires nécessaires au Premier Plasma. 2008-2021 : Fabrication des principaux éléments et systèmes pour le Premier Plasma. 2015-2021 : Transport (via l’Itinéraire ITER) et livraison sur site des éléments. 2018-2025 : Assemblage phase I. 2024-2025 : Tests intégrés et mise en exploitation. Déc 2025 : Premier Plasma. 2035 : Opération en deuterium-tritium.

    Après une visite du chantier en autocar, les maires se sont retrouvés pour un succulent déjeuner. Ils se rappelleront longtemps de cette journée et de l’accueil extraordinaire qui leur a été réservé.

    ds-chirac-cadarache-1

     (Visite Président Jacques CHIRAC, 30 juin 2005)

    RETOUR SUR L’ARTICLE DE LA PROVENCE DU LUNDI 20 NOVEMBRE

    lundi 28 novembre 2016

    articlesiteds

    LA TOURNEE AGE TENDRE ET TETES DE BOIS 2016-2017 A MARSEILLE

    vendredi 25 novembre 2016

    illustration-age-tendre-la-tournee-des-iioles_1-1453113608

     

    Il ne reste plus que quelques places pour la tournée âge tendre et Têtes de Bois 2016-2017 qui passe par Marseille.

    L’Office de Tourisme de Sisteron organise le samedi 28 janvier un Car pour celles et ceux qui souhaitent se rendre à Marseille pour assister au spectacle présenté par Cyril FERAUD, avec Gérard LENORMAN, SHEILA, Huges AUFRAY, Les Rubettes, Linda des Suza, Marcel AMONT, Isabelle AUBERT, Pascal DANEL, Au Bonheur des Dames et Christian DELAGRANGE.

    Départ Mairie de Sisteron 12h30. Concert à 15hOO. Retour à 20hOO à Sisteron. Tarif (place au spectacle + car) => 75 euros par personne

    Réservations: Office du Tourisme de Sisteron 04.92.61.36.50 ou 09.53.08.10.56

     

    LA NOUVELLE AIRE DE JEUX DU QUARTIER DU GAND INAUGUREE

    mercredi 23 novembre 2016

    inauguraiton-aire-jeux-gand-6

    Située dans un cadre exceptionnel avec vue sur la Citadelle, la nouvelle aire de jeux du Gand vient d’être inaugurée mercredi 23 novembre, en présence de Monsieur Daniel SPAGNOU, maire de Sisteron, de Monsieur Philippe CAMPE, président départemental de l’UNICEF, de Monsieur Christophe LEONE, adjoint à la jeunesse, aux sports et à l’éducation, de Monsieur Bernard CODOUL, adjoint à l’urbanisme, au logement et au foncier, de Madame Christine REYNIER, conseillère municipale déléguée à la politique familiale, de Monsieur Marcel BAGARD, conseiller municipal délégué aux appels d’offres, de Monsieur Cyril ROUVIER, responsable du service des sports, de Monsieur Jean-Christian GRIMAUD, directeur général des services, du personnel de la maison d’assistantes maternelles « Ma Man à Moi », des enfants et des habitants du quartier.

    Construite sur l’ancien city stade dont a été conservée la piste d’athlétisme qui l’entourait, cette aire de jeux, enfance et petite enfance est une structure ouverte, par conséquent les jeux choisis doivent être accessibles aux enfants dès l’âge de un an. L’entreprise « Lacoste » s’est occupée des équipements et la société « France constructions » a effectué l’installation des jeux, dont le maître d’ouvrage a été la commune de Sisteron., sous la houlette du service des sports et en partenariat avec les services techniques pour un montant de 38 400€.

    « Utilisée depuis quelques jours, cette nouvelle installation recueille déjà des retours positifs, utilisée aussi bien par des familles du quartier que par d’autres venues du centre-ville, ce nouveau « terrain de jeux » pour les petits s’avère être un nouveau point de rencontre familial, déjà apprécié. Dès 2017, un nouveau city stade sera construit sur la base de loisirs, ainsi qu’un terrain de beach volley, dans la continuité de la volonté municipale et de sa politique en faveur de la jeunesse. Merci au service des sports, au service technique et à Christophe LEONE. » rappelait Daniel SPAGNOU.

    Monsieur CAMPE, rappelait que l’inauguration d’aujourd’hui est un symbole puisqu’il est célébré dans le monde, la semaine qui consacre la journée mondiale des droits de l’enfant par l’UNICEF.