• Blog/Actualités
  • Votre Maire
  • La circonscription des Alpes de Haute Provence
  • Documents
  • Contacts
  • Archive pour décembre 2009

    DANIEL SPAGNOU EN DIRECT SUR FRANCE 2 VENDREDI SOIR

    mercredi 9 décembre 2009


    Le Député Maire de Sisteron sera l’invité de Franz Olivier GIESBERT dans l’émission « Vous aurez le dernier mot », ce vendredi 11 décembre à 23h en direct sur France 2

    Rapporteur de la Commission d’Enquête Parlementaire sur le loup, Daniel SPAGNOU retrouvera sur le plateau Nicolas VANIER cinéaste et voyageur qui vient de présenter son dernier film « Loup » sorti sur les écrans le 9 décembre.

    Présenté par Franz-Olivier GIESBERT, coproduit par Rachel Kahn et Marc-Olivier Fogiel, Vous aurez le dernier mot ! se veut avant tout pluriculturel. Débats, face-à-face, revue de presse, humoristes, tous les ingrédients sont réunis pour aborder de façon inhabituelle la culture ou plutôt toutes les cultures.

    VISITE DE CHRISTIAN ESTROSI A MALIJAI LE 10 DECEMBRE A 10H30

    mercredi 9 décembre 2009

    reunio-ump-jeudi-10-decembre-2009.pdf

    LA COMMUNAUTE DE SISTERON AU XIIIème ET XIVème SIECLE PAR ALEXANDRA GALLO

    mercredi 9 décembre 2009


     

    ds-et-alexandra-gallo-historienne-recadre-003.jpg

    Lundi dernier, Daniel SPAGNOU, Député Maire de Sisteron recevait Alexandra GALLO, qui est venue lui présenter sa thèse en histoire médiévale sur la communauté de Sisteron entre le XIIIème et le XIVème siècle.

     

    Alexandra GALLO, après huit année de travail vient d’obtenir le prestigieux titre de Docteur de l’Université d’Aix-Marseille en présentant une thèse sur la Ville de Sisteron à l’époque médiévale, dont le sujet : « L’exercice du pouvoir urbain : rythmes et enjeux. » a été le point fort de son étude.

     

    Un travail de longue haleine qui a été supervisé sous la direction de M. Jean-Paul BOYER, Professeur à l’Université de Provence.

    Alexandra GALLO, a travaillé à 98% sur les archives de la Médiathèque de Sisteron, le tout en latin et s’est dit amoureuse de cette ville qui était déjà à cette époque, une ville phare, très bien gérée, avec un conseil municipal qui s’occupait à gérer au mieux la vie de la cité.

     

    Daniel SPAGNOU, s’est dit impressionné par la masse de travail de recherche et la qualité de cette thèse, qui donne de la ville chère à Paul Arène, une image bien différente des images d’Épinal que véhicule le moyen age.

    Une ville qui à cette époque était déjà pleine de vie et ceci fera l’objet dans les prochains mois, d’une conférence pour permettre de rendre cette thèse accessible au plus grand nombre.

    HUITIEME SAISON POUR LA PATINOIRE DE SISTERON

    mercredi 9 décembre 2009


    inauguration-patinoire-004.jpg

    Samedi dernier, Daniel SPAGNOU, Député Maire de Sisteron, Catherine MEVOLHON, déléguée aux sports, Jean Pierre TEMPLIER, Premier Adjoint, Christiane TOUCHE, Adjointe aux Affaires Sociales et à la Solidarité, Alain ESCLANGON, Directeur de l’Office de Tourisme, et membres du conseil municipal, Ont procédés pour la huitième année consécutive, à l’inauguration de la patinoire de Sisteron.

     

    Située place de l’hôtel de ville et d’un superficie de 360 m², elle est aujourd’hui devenue incontournable durant les fêtes de Noël, et permet aux personnes qui ne partent pas aux sports d’hiver, de goûter aux joies de la glisse, mais aussi aux amateurs de patinage en plein air, de pouvoir s’adonner aux plaisirs de la glace et ce jusqu’au 3 janvier 2010, pour un tarifs très attractif, puisque la demi-heure coûte 1,50€ location du matériel comprise et elle est gratuite pour les écoliers de la Communauté de Communes. Lire le reste de cet article »

    POSE DE LA PREMIERE PIERRE DE LA ZONE D’ACTIVITES DE VAUMEILH

    mardi 8 décembre 2009

    pose-1ere-pierre-za-aerodrome-de-vaumeilh-007.jpg

    Le lancement officiel des travaux de création de la zone d’activités et de la station d’épuration de Vaumeilh a été concrétisé par la pose symbolique de la première pierre, le week-end dernier, par Monsieur le Préfet N’GAHANE, le Sous-Préfet Michaël DORE, le Député Maire de Sisteron et Président de la Communauté de Communes du Sisteronais, Madame COLOMBON Maire, et M. MARGUERITTE Premier Adjoint de Vaumeilh et délégué communautaire.

     

    Cette cérémonie s’est déroulée en présence de Marcel CLEMENT Président de la Communauté de Communes de la Motte-Turriers, et Claude BREMOND Conseiller Général des Alpes de Haute Provence, Madame LAVRAND de l’entreprise Electravia, concepteur d’aéronefs légers à motorisation électrique et d’hélices silencieuses, et de M. COSNARD Président de l’Aéro-club de Vaumeilh, de Jean-Pierre TEMPLIER Premier Adjoint au Maire de Sisteron et Jean-Jacques TORDO Président du SIAG.

     

    Lors de l’intégration de la commune de Vaumeilh au sein de la Communauté de Communes du Sisteronais, Madame COLLOMBON et son Conseil Municipal avaient en projet la création d’une zone d’activités. La Communauté de Communes ayant la compétence « développement économique », c’est tout naturellement qu’elle a repris ce projet à son compte. Un terrain a été acheté à l’Aérodrome pour la création de trois lots où devront être implantées des entreprises liées à l’aéronautique, et ne créant pas de nuisances supplémentaires sur le site.

     

     

    pose-1ere-pierre-za-aerodrome-de-vaumeilh-011.jpg

    Lire le reste de cet article »

    Interruption de séance de l’Assemblée nationale

    jeudi 3 décembre 2009

    Daniel SPAGNOU, député des Alpes de Haute Provence, étant présent dans l’hémicycle, souhaite exprimer ses plus vives critiques à l’égard des manifestations qui ont eu lieu ce jour, pendant la séance dédiée au sommet de Copenhague, interrompant le travail des parlementaires et bafouant la légitimité de la représentation nationale. Ces agissements ne peuvent être que condamnés fermement : ils sont contraires à l’esprit de la République et de la démocratie. Obligés d’obtenir des billets de séance pour assister aux discussions parlementaires, les manifestants n’ont pu en avoir possession qu’avec l’aide complice de certains Députés, qui se sont ainsi rendus coupables d’avoir sali la dignité du travail parlementaire à des fins bassement politiciennes. Ce manque de tenue a été redoublée par le geste grossier d’un député Vert qui a fait un « bras d’honneur » à Monsieur François SAUVADET, député du Nouveau Centre, qui s’exprimait à la tribune. Le Parti socialiste, par l’intermédiaire de son Président de groupe, ne s’est pas formellement opposé à la posture des Verts, ce qui est éminemment regrettable.  Le Groupe UMP ne pourra rester sans réagir dans les jours à venir pour condamner fermement ces comportements inacceptables dans une République où les débats entre responsables doivent être sereins et pacifiés.    

    LE PREFET DE REGION EN VISITE A SISTERON

    mercredi 2 décembre 2009


    ds-et-prefet-de-region-001.jpg

    Dans le cadre d’une visite de courtoisie, Daniel SPAGNOU a reçu Michel SAPPIN, Préfet de Région, en présence de Pierre N’GAHANE Préfet des Alpes de Haute Provence, ainsi que de Gilles BARSAQ Secrétaire National aux Affaires Régionales.

     

    Une occasion pour le Préfet de Région de s’entretenir avec le Député Maire de Sisteron sur un territoire qui reste, malgré la crise, particulièrement dynamique.

     

    C’est ainsi qu’ont été abordés le développement de la filière photovoltaïque dans le Val de Durance, le Projet HEERSIS de Sisteron, mais aussi le délicat dossier d’Arkéma.

    VERS UNE VALORISATION DU PATRIMOINE A BUT SOCIAL A SISTERON

    mercredi 2 décembre 2009


    visite-logements-sociaux-digne-001.jpg

    A l’invitation de la direction de l’Aménagement Urbain et Habitat de la DDEA, Monsieur Daniel SPAGNOU accompagné de représentants des élus et de la directrice du CCAS, a visité les diverses résidences sociales de DIGNE LES BAINS, dans le cadre de la politique de logements principalement dans le Centre Ancien de Sisteron.

     

    Chantier prioritaire national 2008-2012, cette mesure en faveur de la cohésion sociale de la loi DALO permet de répondre d’une part aux besoins de logement adapté aux personnes en situation de précarité et d’autre part à une demande de logements pour les jeunes en formation et pour les étudiants.

     

     

    La visite de la résidence labellisée « Maison Relais » appelée « Le Prévôt » a permis d’apprécier ce véritable lieu de vie associant un espace intime à une structure familiale, pour répondre aux besoins de personnes isolées en carence affective. Elle s’adresse à des personnes seules ou à des couples à faibles ressources, dans une situation d’isolement ou d’exclusion et dont la situation sociale et psychologique rend impossible, à échéance prévisible, leur accès à un logement autonome. C’est un peu la pension de famille d’antan, dotée d’une salle à manger commune, afin de favoriser la convivialité et le partage. Lire le reste de cet article »

    Prise de position pour défendre un accès égal à la TNT dans les zones rurales et l’existence des chaînes locales

    mercredi 2 décembre 2009


    Daniel SPAGNOU, député des Alpes de Haute Provence, qui avait appelé à la création d’une mission de la Commission des Affaires culturelles, est heureux d’avoir été entendu lors du vote de la loi relative à la lutte contre la fracture numérique.

     

    Il avait rappelé, en alertant le Ministre de la Culture et de la Communication, que les chaînes locales, dans les territoires ruraux, sont indispensables pour le développement local, le renforcement du lien social et l’information de la population sur les projets des collectivités.

     

    A cet égard, Daniel SPAGNOU se félicite du nouvel article 1er, voté avant-hier en séance, dans le cadre de la loi sur la lutte contre la fracture numérique, qui attribue au « Conseil supérieur de l’audiovisuel [la mission de] présenter au Parlement un rapport sur la réception numérique dans les zones de montagne ». 

     

    Cette mission, au-delà de prendre en compte la problématique de la couverture sur l’ensemble du territoire, permettra de faire un état des lieux pour couvrir les zones d’ombre au-delà de fin novembre 2011 et afin de trouver les modes de financement nécessaires pour la couverture de l’ensemble du territoire national.

     

    Il appuiera les principes qu’il a toujours défendus afin que l’égalité de diffusion des programmes soit respectée sur l’ensemble du territoire hexagonal sans que cela ne représente une charge supplémentaire pour les collectivités locales, donc pour le contribuable, en défendant le financement des aménagements et de l’entretien des infrastructures par les opérateurs eux-mêmes.

     

    Il appelle, entre autres, à ce que les chaînes locales acquittent le seul coût des sites d’émission qu’elles utilisent, en les dispensant de la « redevance du canal non couvert », qui revient à leur faire payer le coût de tous les émetteurs restant non utilisés.