• Blog/Actualités
  • Votre Maire
  • La circonscription des Alpes de Haute Provence
  • Documents
  • Contacts
  • Archive pour septembre 2011

    ERIC FEBVEY RECOIT L’ORDRE NATIONAL DU MERITE

    jeudi 29 septembre 2011

    onm-febvey.JPG

    Vendredi dernier, Daniel SPAGNOU, Député Maire de Sisteron recevait Monsieur Eric FEBVEY, capitaine de frégate de réserve, avec ses amis, ses collègues et sa famille, pour lui remettre les insignes de chevalier dans l’ordre national du mérite. Un ordre qui a été institué en 1963 par le général de gaulle et qui récompense les mérites distingués, militaires ou civils, rendus à la nation française et remplace d’anciens ordres ministériels et coloniaux. L’insigne a été CRÉÉ par le sculpteur-médailleur français Max Leognany. C’est une étoile à six branches doubles, émaillées de bleu, en argent pour les chevaliers, en vermeil pour les officiers. « Né à Lyon, vous arrivez avec vos parents en 1969 à sisteron, car c’est à cette époque que votre père, le docteur Michel FEBVEY, quitte l’armée pour prendre les fonctions de chef du service de chirurgie de l’hôpital. Vos parents étaient bien connus des sisteronais qui ont pu apprécier leur compétence et leur professionnalisme. Arrivé donc à 13 ans à sisteron, vous poursuivez vos études au lycée Paul Arène d’où vous obtenez le baccalauréat en 1974, pour intégrer l’institut d’études politiques de Lyon. En 1980, vous obtenez votre diplôme et en 1982, vous rejoignez l’école navale après deux années d’embarquement sur un aviso à Cherbourg où vous êtes affecté aux commandos-marine. Les missions en Afrique de l’ouest, puis au Liban se succèderont pendant les cinq années que vous passerez dans cette unité. Puis ce sera une courte période d’embarquement sur la frégate lance-missiles Duquesne à Toulon avant que vous ne soyez nommé, en 1990, conseiller militaire près les forces spéciales camerounaises. Lire le reste de cet article »

    DE LA MAISON DE LA NOIX A LA FUTURE MAISON DE LA POMME ?

    jeudi 29 septembre 2011

    maison-de-la-noix.JPG

    Les membres du Bureau de la Communauté de Communes du Sisteronais et les responsables du groupement des Producteurs de fruits, qui réfléchissent  ensemble à la création d’une Maison de la Pomme, se sont rendus dans l’Isère pour visiter le Musée de l’Eau à Pont en Royans et la Maison du Pays de la Noix à Vinay. Ils ont ainsi été accueillis par le Vice Président de la Communauté de Communes de la Bourne à l’Isère et par Monsieur VITTE, Directeur du musée de l’eau. Ensuite ils se sont rendus à la Maison de la noix pour être reçus par monsieur PELLETIER en sa qualité de Vice Président de la Communauté de communes de Vinay et de Madame CARCANO, Directrice. Daniel SPAGNOU, Député Maire de Sisteron s’est dit très enthousiaste devant ces deux réalisations qui a permis de partager les expériences et repartir avec de précieux conseils, pour les projets futurs du Sisteronais. 

    L’HOMMAGE DE LA VILLE DE SISTERON AUX HARKIS

    jeudi 29 septembre 2011

    hommage-national-aux-harkis-sisteron-004.JPG

    Dimanche 25 septembre dernier, la communauté harkis Sisteronaise était à l’honneur lors de la journée nationale d’hommage aux harkis. L’hommage aux harkis débutait par un dépôt de gerbes devant la stèle des rapatriés au cimetière de Sisteron, en présence du Député Maire, Daniel SPAGNOU, de Monsieur Abelkader BENFERHAT, Président de l’Association des Rapatriés et Anciens Combattants d’Afrique du Nord, de nombreuses personnalités civiles et militaires ainsi que des drapeaux d’associations patriotiques. Cette journée du souvenir rend hommage aux harkis qui ont fait le sacrifice de leur vie au cours de la guerre d’Algérie, des Français musulmans qui ont tout quitté parce qu’ils étaient avant toute chose des combattants Français. Avant les accords d’Evian en 1962, 230 000 musulmans sont engagés aux côtés de la France, la plupart d’entre eux seront victimes de représailles après l’indépendance. Depuis 2001, la date du 25 septembre invite au devoir de mémoire, pour les milliers de harkis et de Français musulmans qui sont restés indéfectiblement fidèles à la France et du souvenir des conditions tragiques de leur retour en France. Le dépôt de gerbes se terminait par le Chant des Africains, puis le Député Maire, Daniel SPAGNOU, invitait les personnes présentes à se rendre en Mairie de Sisteron pour poursuivre la journée du souvenir. Il devait souligner, « La France ne doit pas oublier et elle n’oubliera pas. La mémoire est une chose importante, elle nourrit l’âme d’un peuple, elle forge son caractère et lui donne un avenir. »

    hommage-national-aux-harkis-sisteron-013.JPG

    CHRISTIANE CARAT ELEVEE AU GRADE DE CHEVALIER DANS L’ORDRE DE LA LEGION D’HONNEUR

    mardi 27 septembre 2011

    remise-lh-christiane-carat-001.JPG

    Samedi dernier, le Député Maire Daniel SPAGNOU a eu le plaisir de remettre les Insignes de Chevalier dans l’Ordre de la Légion d’Honneur à Madame Christiane CARAT à Valensole. Déjà honorée des Insignes de Chevalier dans l’Ordre National du Mérite au titre de la Francophonie en mars dernier, à l’occasion de la Journée Internationale des Femmes, c’est une nouvelle distinction qui couronne 35 ans de bénévolat dans le milieu associatif. Le Député Maire, Daniel SPAGNOU dans son allocution devait déclarer, « Vous avez toujours était tournée vers les autres, plus de 20 ans d’actions au sein du club Soroptimist, où vous êtes aujourd’hui chargée de mission pour l’Afrique Francophone et Anglophone. Une association qui a pour devise « comprendre, défendre, entreprendre » et qui à travers ce mouvement inter-professionnel, poursuit le noble but de promouvoir les droits de l’homme mais surtout de favoriser la promotion de la femme … habitant à Valensole, vous êtes responsable du MEDEF pour l’Union des Entreprises et siégez à la Caisse d’Allocation Familiale et à la Caisse Primaire d’Assurance Maladie du département. Vous êtes une femme de caractère qui va au bout des choses avec énergie, conviction mais aussi beaucoup d’humanisme et d’écoute. » C’est par décret du Président de la République en date du 13 juillet dernier que les Insignes de Chevalier de la Légion d’Honneur ont été décernés à Christiane CARAT. Parents et mais étaient à ses côtés pour cette cérémonie, qui s’est déroulée en présence de Madame Yvette MATHIEU, Préfète des Alpes de Haute Provence.

    LA VILLE DE SISTERON REND HOMMAGE A ROBERT LAFONT

    mardi 27 septembre 2011

    Elus, amis et sa famille étaient réunis Vendredi dernier à l’Hôtel de Ville de Sisteron où Robert LAFONT était mis à l’honneur. Par cette sympathique manifestation et la remise de la Médaille d’Honneur  de la Ville, Sisteron rendait ainsi hommage à un homme modeste, discret, un artiste de grand talent qui travaille de belle manière le bois et la pierre, plus à l’aise le ciseau ou le burin à la main que sous les feux de la rampe. 

    reception-medaille-honneur-ville-robert-lafont-010.JPG

    Dans son allocution, Daniel SPAGNOU, Député Maire de Sisteron, saluait la créativité débordante, la curiosité insatiable de cet autodidacte. « Etre autodidacte, cela veut dire être doté d’un esprit critique développé, d’une discipline mais aussi d’une automotivation qui vous permet une grande liberté dans la création » devait dire le Député Maire, avant d’ajouter « Qui n’a pas vu, qui n’a pas regardé ou admiré vos sculptures ? Qui n’a pas été interpellé par l’une ou l’autre de vos œuvres, sans connaître même parfois le nom de leur créateur ? Ne serait-ce qu’ici, dans les jardins de la Mairie, devant l’Office de Tourisme, où se tient « le gardien de ses rêves », ce grand lézard et cette tête d’enfant, ou encore au pied de la halte routière, avec le berger de verdure dont Robert LAFONT a sculpté la tête et les mains » (des mains qui ont d’ailleurs été volées). Lire le reste de cet article »

    UN DON D’ARTS PRIMITIFS VIENT ENRICHIR LA COLLECTION COMMUNALE

    mardi 27 septembre 2011

    reception-objets-maliens-001.JPG

    Le 22 septembre dernier au Musée Terre et Temps, Daniel SPAGNOU, Député Maire de Sisteron et Sylvie FRITZ, Adjointe à la Culture recevaient Madame DUCROUX, Présidente de l’Association « Solidarité DJOLIBA, espoir au Niger », pour la remise officielle d’objets maliens. Il ya juste un an que Madame DUCROUX accompagnée de la jeune Aminata SIDIBE, remettait une dizaine d’objets maliens issus de la richesse de sa culture ancestrale. Oeuvrant au Mali, au Sénégal, au Burkina-Faso et en Côte d’Ivoire depuis plus de 20 ans pour un monde meilleur en Afrique, Madame DUCROUX crée une véritable passerelle entre Sisteron et le mali, que Monsieur Yousouf SIDIBE renouvelle une fois de plus en offrant trois magnifiques objets maliens. « Ceci permet à notre collection de s’agrandir d’années en années et pour honorer cet évènement nous avons exposé l’ensemble de la collection au Musée Terre et Temps. On peut y admirer une antique serrure Dogon et un antique masque, un métier à tisser et un tamani (instrument de musique) du XIXème siècle et d’autres objets tout aussi passionnant, par ce nouveau don et l’annonce de la future venue de Monsieur SIDIBE, c’est un lien que vous renforcez entre nos deux continents et entre Sisteron et Bamako », devait conclure Daniel SPAGNOU. 

    LES TRADITIONNELLES 21èmes JOURNEES BOULISTES DE SISTERON

    mardi 27 septembre 2011

    challenge-ds-001.JPG

    Le rideau est tombé sur les 50èmes Journées Boulistes de Sisteron et les 10 concours et souvenirs (Antoine GANAN, Gérard CURNIER, Maurice GIRAUD, Jean-Jacques LUCHARD, Roger PELLIER) organisés du Jeudi au Lundi par la Boule Sisteronaise. En point d’orgue de ces cinq journées, le 21ème National au jeu provençal Triplettes comptant pour le Super Challenge, et le Challenge Daniel SPAGNOU au jeu provençal doublettes comptant aussi pour le Super Challenge, dont les finales ont eu lieu Lundi devant l’Hôtel de Ville sous un mistral glacial. Si les fortes pluies du Dimanche n’ont pas interrompu les concours, Raymond JOUBERT, délégué du CD 04, et Annie SALIBA, arbitre national, qui siégeaient au jury du jeu provençal national au côté de Francis ESTRANG, arbitre de Ligue, Max DON et Fabienne FERRAND, Président et trésorière de la B.S., ont pris la décision de faire disputer les huitièmes de finales du National en 11 points. Lire le reste de cet article »

    LE DEPUTE SPAGNOU ENTEND PESER POUR QUE NICOLAS SARKOZY SOIT REELU EN 2012

    lundi 26 septembre 2011

    rentree-du-depute-008.JPG

    Daniel Spagnou s’est prêté à ce rendez-vous qu’il affectionne, celui de sa rentrée devant la presse, sans doute  pour la dernière fois en tant que député puisqu’il a rappelé qu’il ne briguera plus le mandat de député en 2012, tout donnant rendez-vous aux Sisteronais en 2014 pour les Municipales. Une réponse aux propos et tracts du PS départemental qu’il juge provocateurs, déplacés et peu élégants, leur opposant une note d’humour « Vauban a fait en sorte la citadelle soit imprenable ».   Le député Maire de Sisteron en a profiter pour dévoiler son état d’esprit, « celui de toujours regarder devant même si j’ai décidé de ne pas me représenter aux prochaines législatives ». Déterminé à faire d’abord gagner Nicolas Sarkozy en 2012 arguant que face au contexte actuel qui voit le monde se transformer comme jamais, il faut un vrai capitaine aux commandes du bateau France. Daniel Spagnou entend donc prendre toute sa place dans les prochaines échéances et soutenir activement le candidat qui sera investi par l’UMP pour lui succéder sur la 2ème circonscription des Alpes de Haute Provence– ne cachant pas sa préférence pour le jeune et talentueux maire de Corbières Jean-Claude Castel,  Revenant sur le travail accompli en a peine plus de quatre ans qu’il juge colossal, Daniel Spagnou s’est félicité des reformes que personne ne voulait faire depuis trente ans « remettant ainsi notre pays sur les bons rails afin qu’il soit non seulement l’un des premiers à sortir de cette crise mais aussi pour que la France soit respectée et entendue sur la scène internationale ». la place de la France et par extension celle de l’Europe dans les rapports internationaux étant pour Daniel Spagnou le thème central de la prochaine présidentielle pour faire valoir les politiques économiques et sociale nécessaire face au « nouveau monde en construction » . Face aux inquiétudes des Français, il défend en priorité les réponses face a cette crise « les francais savent que le prochain Président de la République aura la dure tache de tenir la barre en pleine tempête et que des décisions difficiles viendront ». Pour que les Français adhèrent, il attend un projet de sursaut national a la fois juste, réaliste et ambitieux, pas de fuite en avant, ni de faux semblants. Sur la question de la dette qui sera au coeur du débat présidentiel, il avance que la situation n’autorise aucun laxisme s’inquiétant des contradictions du Parti Socialiste sur les modalités de réduction des déficits, dangereuses de son point de vue et peu crédibles. Par ailleurs, il mettait en avant la discipline budgétaire du gouvernement « qui ne date pas d’aujourd’hui, et c’est d’ailleurs la raison pour laquelle la crédibilité de la France reste forte au regard des investisseurs » avec la révision générale des politiques publiques de l’Etat qui a permis de générer 15 milliards d’euros d’économies, de dimimuer de 150.000 le nombre de fonctionnaires et de geler les dépenses de l’Etat, les collectivités locales étant quant à elles invitées à faire aussi preuve d’orthodoxie financiere. D’autre part, « avec la réforme des retraites nous avons sauvé notre modèle social de la faillite. La volonté du parti socialiste de retablir l’âge légal de départ à la retraite à 60 ans, serait catastrophique » rajoutait Daniel Spagnou.  Revenant sur la situation dans la département, il dit croire en l’avenir des Alpes de Haute Provence pleines de ressources se calquant sur l’ambition qu’il dit n’avoir eu de cesse de faire partager depuis près de 10 ans. « Ce n’est pas un hasard si notre département est de ceux qui résistent le mieux a la crise et qu’il reste aussi l’un des plus entreprenant de France ». Daniel Spagnou revenait enfin sur les dossiers locaux comme celui du loup, les difficultés de l’arboriculture, la réforme de l’intercommunalité, la A51 et les aides exceptionnelles de l’Etat pour le département au titre de la solidarité nationale avec près de 6 millions d’euros, pour montrer combien la question de la ruralité reste pour lui vitale pour l’avenir. Il rencontrera dans quelques jours Jean-François Copé afin de faire valoir les enjeux liés au monde rural et notamment la mobilité dans le projet que défendra Nicolas Sarkozy devant les français. Gageons que Daniel Spagnou saura défendre des idées nourries dans les Hautes Terres provençales, montrant aussi toute sa volonté et l’énergie qu’il entend mettre encore au service de ses concitoyens. 

    UMP 04 : ENTHOUSIAME ET MOBILISATION DERRIERE NICOLAS SARKOZY

    lundi 26 septembre 2011

    rentree-ump-chateau-de-sauvan-025.JPG

    C’est au Château de Sauvan, haut lieu du patrimoine des Alpes de Haute Provence, à quelques kilomètres de Forcalquier, que l’UMP 04 a choisi d’organiser sa rentrée départementale ce 17 septembre. L’occasion pour son équipe dirigeante d’appeler, les quelques 200 participants et 122 convives au repas, au rassemblement et à la lucidité afin d’apporter une majorité renouvelée à Nicolas Sarkozy lors des prochaines élections présidentielles.

    rentree-ump-chateau-de-sauvan-041.JPG


    Pour Franck COURIOL, secrétaire départemental de l’Ump04, « après Marseille en début de mois, Nice le week end dernier, cette journée départementale est le point de rencontre entre l’action nationale et l’action locale », « le point de rencontre  de la France des territoires », « celle que Nicolas Sarkozy protège au travers des reformes entreprises avec François Fillon et notre majorité parlementaire, celle que porte nos élus locaux dans leurs actions du quotidien ». Il a invité chacun « à être fiert de l’action de notre majorité et de nos élus  » et à comparer la situation de la France face à celle d’autres pays comme la Grèce ou l’Espagne, celle de la 2e circonscription de notre département à la 1er, la situation de Manosque ou Sisteron créatrice de richesses et d’emploi à la situation de Digne son perfusion administrative ou de Forcalquier, royaume des maisons secondaires ».   Lire le reste de cet article »

    LA VILLE DE SISTERON FETE LES JOURNEES EUROPEENNES DU PATRIMOINE

    lundi 26 septembre 2011

    journees-europeennes.JPG

    Les Journées Européennes du Patrimoine constituent chaque année le grand rendez-vous culturel de la rentrée pour un large public qui, à travers les ouvertures et manifestations proposées, peut (re)découvrir, entre amis ou en famille, le patrimoine proche de son environnement quotidien.
    Depuis 1984, les Français participent activement à cet événement de la rentrée. Avec plus de 12 millions de visiteurs, plus de 16 000 sites ouverts et 22 000 animations, son succès est assuré.
    Les sites et animations proposés à la visite témoignent de la richesse du patrimoine français : patrimoine rural et archéologique, militaire ou religieux, littéraire et iconographique, maritime et fluvial, architectures industrielle, publique et domestique, parcs et jardins… Depuis 1991, les Journées du Patrimoine ont pris une dimension européenne. Lire le reste de cet article »