• Blog/Actualités
  • Votre Maire
  • La circonscription des Alpes de Haute Provence
  • Documents
  • Contacts
  • Archive pour la catégorie ‘Social’

    LES MAIRES DU 04 INQUIETS DE LA CRISE ECONOMIQUE

    mercredi 12 novembre 2008

    ag-maires-a-villenueve-1.JPG

    Nombreux étaient les maires présents à l’assemblée générale de l’association départementale des maires des Alpes de Haute Provence, qui s’est tenue à Villeneuve le samedi 8 novembre dernier en présence des forces vives du 04 et de Madame Le Préfet. Le Maire Jacques ECHALON devait souhaiter la bienvenue et remerciait le Président SPAGNOU d’avoir sollicité sa commune pour y tenir ce grand rendez-vous annuel avant de parler d’intercommunalité « tous ici présents nous sommes, à des degrés divers, concernés par l’Intercommunalité. Depuis huit ans que nous vivons la nôtre, nous sommes convaincus de participer à l’établissement de la future territorialité de notre pays qui, pour être nouvelle ne doit pas ignorer et encore moins gommer l’existence indispensable de nos Communes ». Avant de passer aux débats Le Président SPAGNOU excusait Jean-Louis BIANCO, Président du Conseil Général, Eliane BARREILLE, Conseillère Régionale, Vice-Présidente de l’Association des Maires, et de nombreux collègues maires qui se rendaient à la manifestation des salariés de l’usine d’Arkema de Saint-Auban. Deux motions étaient d’ailleurs mises au vote. La première concernant les menaces de nouveau plan social relatif à l’usine d’Arkema avec le risque de voir 60 emplois supprimés avec fermeture d’un atelier de fabrication de PVC et d’autres ateliers.

    ag-maires-a-villenueve-2.JPG

     La seconde concernait « Un service de réanimation polyvalente dans le futur hôpital de Manosque », également votée à l’unanimité.

    Lire le reste de cet article »

    MOTION DU COMITE DE VIGILANCE ARKEMA

    mercredi 12 novembre 2008

    conseil-general-2.JPG

    Le comité de vigilance ARKEMA réuni le 30 octobre 2008 a analysé les conclusions des rapports d’expertises demandés par les représentants du personnel dans le cadre du droit d’alerte et présentés lors du Comité Central d’Entreprise du 6 octobre 2008. Ces documents traitent des résultats du pôle produits vinyliques du groupe ARKEMA et du bilan du plan de consolidation présenté début 2005. Considérant que le plan de consolidation avait pour but de rendre durablement compétitives les activités du pôle et que le principal site concerné était celui de Saint-Auban avec la volonté de le pérenniser par un investissement global de 35 M€ en le spécialisant autour des PVC de spécialités et des solvants chlorés (T111), Lire le reste de cet article »

    THERMALISME :DANIEL SPAGNOU A DEMANDE LE RETRAIT DE L’AMENDEMENT « BUR »

    mardi 4 novembre 2008

    Daniel SPAGNOU a vivement réagit face à la menace que fait planer l’amendement du Député Yves BUR, qui prévoit une diminution du remboursement des cures thermales, passant de 65 à 35%. Les Maires de Gréoux-les-Bains et Digne-les-Bains s’en sont inquiétés directement auprès du Député SPAGNOU qui a rencontré dès hier, à l’Assemblée Nationale, à la fois Roselyne BACHELOT, Ministre de la Santé, mais aussi Jean-François COPé, Président du Groupe UMP à l’Assemblée Nationale, afin de procéder au retrait de cet amendement du Projet de Loi de Finances de la Sécurité Sociale. Il a également rappelé au Ministre de la Santé le poids économique que représente les thermes dans les Alpes de Haute Provence, notamment 350 emplois directs et 200 emplois induits. Plusieurs Députés UMP souhaitent le retrait de cet amendement et Daniel SPAGNOU se montre confiant quant à une issue favorable. 

    SYNTHESE DU DISCOURS DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE TOULON LE 25 SEPTEMBRE 2008

    samedi 27 septembre 2008

    1) Dire la vérité sur la crise :– Une crise de confiance sans précédent qui ébranle la finance mondiale ;– Les débuts du monde de l’après-pétrole ;La France est trop engagée dans l’économie mondiale pour être à l’abri. La criseaura des conséquences dans les mois qui viennent sur la croissance, le chômage etle pouvoir d’achat. 2) Plaidoyer en faveur d’une refondation du capitalisme : pour un capitalismerégulé. La crise financière est le résultat des déviations profondes et des excèsinconsidérés de la finance mondiale, y compris sur le plan éthique. Mais elle n’estpas la crise du capitalisme. D’où la nécessité de refonder le capitalisme mondialet de mettre en place un capitalisme régulé.a) En plein accord avec l’Allemagne, proposition d’un sommet des chefs d’Etat etde gouvernement des principaux pays concernés, avant la fin de l’année, pourtirer les leçons de la crise et coordonner les efforts de tous pour rétablir laconfiance.b) Elaboration d’une réponse européenne commune dès le prochain conseil européenà la mi-octobre prochain. Au programme : agences de notation, règles comptableset de solvabilité, rémunération des opérateurs, paradis fiscaux, régulation desentités non régulées, rémunération des opérateurs de marché.c) Sur le plan national :– Affirmation de l’engagement de l’Etat pour garantir la sécurité et la continuité dusystème bancaire et financier français. Si les banques françaises devaient êtremises en difficulté par la spéculation, engagement de protection des dépôts desépargnants.– Adoption de principes simples sur la rémunération des dirigeants : les dirigeantsne doivent pas avoir le statut de mandataire social et bénéficier en même tempsd’un contrat de travail ; pas d’actions gratuites pour les dirigeants, mais unerémunération indexée sur les performances économiques réelles de l’entreprise ;pas de parachutes dorés ; si les dirigeants ont des stocks options, les autressalariés doivent en avoir aussi ou bénéficier d’un système d’intéressement. Si lesprofessionnels ne se mettent pas d’accord sur des pratiques acceptables, lelégislateur interviendra avant la fin de l’année. Lire le reste de cet article »

    Hubert FALCO au chevet de l’Ubaye

    dimanche 31 août 2008

    4.JPG

    A la demande de Daniel SPAGNOU, le Secrétaire d’Etat chargé de l’Aménagement du Territoire, faisait le déplacement dans la Vallée de l’Ubaye touchée par la réforme de la carte militaire. En effet, le CIECM va bel et bien disparaitre dès l’été 2009. Après la visite du CIECM, l’ensemble des élus locaux, les parlementaires, la préfète des Alpes de Haute Provence et le Ministre se rendirent au siège de la communauté de Communes pour dialoguer. Après avoir rappelé le traumatisme humain et financier que représentent cette restructuration militaire, les élus bas-alpins ont souhaité entendre Hubert FALCO sur les possibles aides de l’Etat. Les élus unis et solidaires ont clairement exprimé leurs inquiétudes sur la somme de 2 Millions d’Euros promise par le Ministre.  Daniel SPAGNOU concluait son intervention en déclarant que « comme j’ai eu très souvent à le faire, je réclame une nouvelle fois que la solidarité nationale puisse s’exercer afin d’accompagner  notre belle vallée à construire un avenir nouveau et prometteur pour ses enfants » et demandait alors très solennellement à Monsieur le Ministre « de tout faire pour que les promesses d’aides financières, fiscales et sociales soient des soutiens réels et significatifs ». Hubert FALCO pouvait alors lister les mesures qu’il apportait au nom du Gouvernement ; il précisait donc que les deux millions d’Euros étaient bel et bien actés. Mais face aux critiques des élus présents sur la petitesse de cette enveloppe financière, il ajouta que bien évidemment, d’autres aides substantielles telles que les aides à l’installation d’entreprises et la prime à l’aménagement du territoire viendraient s’ajouter par la suite.   Le Ministre promettait aussi qu’il ferait bénéficier aux communes de la vallée d’un régime d’exonération fiscale et sociale complète pour tous ceux qui souhaiteraient venir investir dans la vallée de l’Ubaye. Il se déclara également pas opposé à la création d’un pôle d’excellence rurale sur la filière bois. Enfin, un contrat de site sera mis en place, présidée par Madame la Préfète, afin d’aider les élus locaux à fédérer l’ensemble des projets qui seront mis en place suite à cette refonte militaire. Daniel SPAGNOU se disait optimiste pour la suite car les bases de la cette reconversion territoriale étaient posées mais il se déclarait tout de même très vigilant sur la bonne application de l’ensemble des promesses ministérielles.

    LE DOCTEUR KARIMA BERRAHMA-GULLY,CHEVALIER DANS L’ORDRE NATIONAL DU MERITE

    jeudi 31 juillet 2008

    remise-onm-a-mme-berrahma-gully-4.JPG

    C’est dans les Salons de l’Hôtel de Ville de Sisteron que le  Docteur Karima BERRAHMA-GULLY a reçu des mains de Madame Béatrice ABOLLIVIER Préfet des Alpes de Haute Provence, les insignes de Chevalier dans l’Ordre National du Mérite en présence de Monsieur Daniel SPAGNOU, Député Maire et des membres du Conseil Municipal. Entourée de sa famille et de ses amis, c’est avec beaucoup d’émotion que Madame Karima BERRAHMA-GULLY a reçu cette haute distinction, « qui témoigne de notre reconnaissance de vos compétences professionnelles et votre sens aigu de la condition humaine », comme le rappelait la Préfète avant d’évoquer son parcours. Née en Algérie, Karima est le 2ème enfant d’une famille de dix. En 1952, elle rejoint sa famille à Gardanne où son père est mineur. Un père qui poussera ses enfants à exceller dans leur scolarité. Le baccalauréat en poche, elle entame des études de médecine à Marseille et, en Juin 1979, devient Docteur en Médecine, spécialité Gynécologie Obstétrique. Lire le reste de cet article »

    LE CIECM DE BARCELONNETTE SACRIFIE SUR L’AUTEL DES ECONOMIES BUDGETAIRES

    lundi 28 juillet 2008

    Alors que le Cabinet du Ministre de la Défense, hier soir, venait à peine d’annoncer la fermeture du CIECM de Barcelonnette dès le 31 décembre 2008, Daniel SPAGNOU Député Maire de Sisteron a exprimé son énorme déception et s’est dit choqué par les délais de mise en œuvre de ce « coup assené au cœur d’un territoire meurtri et sacrifié ».Cette décision prise sur proposition de l’Etat Major des Armées, n’est malheureusement pas une surprise mais le député des Alpes de Haute Provence regrette que la prorogation d’un an supplémentaire envisagée, n’ait pas été retenue, et ce malgré les multiples rencontres et interventions des élus, que ce soit Daniel SPAGNOU, Guy TESSIER Président de la Commission de la Défense à l’Assemblée Nationale, Michel LANFRANCHI Président de la CCVU ou encore Jean-Pierre AUBERT Maire de Barcelonnette.D’ailleurs, avec Michel LANFRANCHI, Daniel SPAGNOU, a néanmoins obtenu exceptionnellement un fond spécial de revitalisation locale ainsi que des mesures spécifiques et notamment fiscales, d’accompagnement et de soutien pour le territoire de l’Ubaye touché.Une centaine de familles va donc quitter la vallée qui avait déjà du par le passé encaisser le choc de la fermeture du 11ème Bataillon des Chasseurs Alpins. Daniel SPAGNOU vient de réitérer sa demande quant à l’exigence de mesures de soutien exceptionnelles auprès de Hubert FALCO Secrétaire d’Etat à l’Aménagement du Territoire. La Communauté des Communes de la Vallée de l’Ubaye et la Ville de Barcelonnette devront rapidement présenter des projets, notamment sur les casernes et terrains abandonnés par l’Armée, pour mobiliser au mieux le Fond de Revitalisation mis en place par la gouvernement et pour compenser les pertes d’habitants dans la vallée.Daniel SPAGNOU exige qu’Hervé MORIN Ministre de la Défense qui s’était dit lors de leur rencontre en mai dernier, prêt à aider les projets de développement de Barcelonnette et la vallée de l’Ubaye, tienne ce dernier engagement et tout particulièrement la visite annoncée et non effectuée à ce jour d’une délégation de son Ministère avec à sa tête Monsieur Bruno BORDONE conseiller technique, chargé des affaires budgétaires.Le Député Maire de Sisteron entend soutenir avec force et détermination les initiatives des élus de la Vallée, qui selon lui, ont un défi majeur à relever, à l’image de la reconversion réussie du site du plateau d’Albion, fermé il y a une quinzaine d’années.A cet effet, Daniel SPAGNOU demande qu’un Comité de Pilotage sous la présidence du Préfet des Alpes de Haute Provence se constitue et se réunisse au plus vite. 

    UN CHEQUE DE SUBVENTION POUR « MARVILLE-PROVENCE »

    jeudi 10 juillet 2008

    marville-1.JPG

    « Marville Provence », entreprise adaptée de commerce, fabrication et création de certains articles, sise à Sisteron sur le Parc d’Activités, et gérée par l’Association « La Résidence Sociale » à Levallois-Perret, projette la création d’un atelier de tampographie. Un atelier qui, outre la Ville de Sisteron – qui soutient le projet – couvrira les Départements des Alpes de Haute Provence et des Hautes-Alpes, et bénéficiera à l’insertion sociale et professionnelle de personnes handicapées. Il y a quelques jours, en présence du Député Maire de Sisteron, Daniel SPAGNOU,  des différents partenaires du projet  et les représentants des Rotary-Clubs du 04, « MARVILLE PROVENCE » a reçu un chèque représentant une subvention d’un montant de 18.000 Euros. C’est la Caisse d’Epargne Provence – Alpes – Côte d’Azur qui en est le donateur. En, effet, l’implication des Caisses d’Epargne dans les missions d’intérêt général correspond à leur culture et fait partie de leur spécificité. Aujourd’hui, elles participent à la mise en œuvre des principes de solidarité et de lutte contre les exclusions à travers un dispositif unique et spécifique : « Les Projets d’Economie Locale et Sociale » (P.E.L.S.). Lire le reste de cet article »

    LE DEPARTEMENT DES ALPES DE HAUTE PROVENCE A SON GUIDE PRATIQUE DE L’ASSOCIATION

    mercredi 25 juin 2008

    reception-remise-guide-de-lassociation-8.JPG

    C’est en présence de nombreux Présidents d’Associations Sisteronaises, du Député Maire de Sisteron Monsieur Daniel SPAGNOU, de Madame Dominique GRACIA Adjointe aux Sports et à la Jeunesse, que le Guide Pratique de l’Association des Alpes de Haute Provence a été présenté par Monsieur Fred SINGLE, Président de l’Association « Sport Objectif Plus ».Créé par cette association, ce guide présente toutes les clés pour créer et gérer une association ; un outil précieux traitant de la réglementation, des statuts, des finances, de la communication, du fonctionnement, de la place de l’association dans la société, etc…Monsieur Daniel SPAGNOU rendait hommage au Président SINGLE, maître d’œuvre de ce guide, qui a d’ailleurs prévu la distribution de 2.000 exemplaires dans le département.Il rappelait l’importance que revêt le monde associatif dans notre pays : 14 millions de bénévoles, 1 million d’associations en activité ; et chaque année, ce sont 60.000 associations qui voient le jour en France. Les associations constituent un corps intermédiaire à part entière, qui contribue au développement des solidarités. Elles sont des partenaires indispensables auprès des collectivités et contribuent à améliorer les conditions de vie et l’animation de nos territoires. Lire le reste de cet article »

    Loi de Modernisation de l’Economie : Henriette MARTINEZ et Daniel SPAGNOU satisfaits

    mercredi 4 juin 2008

     

    article-densite-commerciale-la-provence-6-juin.JPG

    A l’issue de la dernière réunion de travail du groupe UMP, les députés Henriette MARTINEZ et Daniel SPAGNOU se déclarent satisfaits par le compromis proposé par le gouvernement sur l’implantation des surfaces commerciales. 

    En effet, le Premier Ministre a entendu les parlementaires et la loi sera amendée pour proposer :

     

             un seuil de 15.000 habitants pour libéraliser l’installation des surfaces commerciales

             un droit de préemption pour les Maires et une nouvelle loi d’urbanisme commercial

             un schéma intercommunal d’urbanisme commercial dans les six mois

     

    Ainsi pour les deux députés la situation reste inchangée en milieu rural dans les Hautes-Alpes et les Alpes de Haute Provence, à l’exception de l’obligation pour les communautés de communes d’élaborer un schéma d’urbanisme commercial, ce qui répond aux attentes des chambres de commerce et d’industrie de leurs départements.

      Le 3 juin 2008