• Blog/Actualités
  • Votre Maire
  • La circonscription des Alpes de Haute Provence
  • Documents
  • Contacts
  • Archive pour juin 2015

    jeudi 18 juin 2015

    25 ans SEM (18)

    En marge des manifestations du 25ème anniversaire de la Société d’Économie Mixte (SEM) de Sisteron, les élus ont fait la connaissance avec le nouveau directeur de SANOFI Sisteron, Monsieur Erick MAREC.

     

    LES ENTREPRISES DU PARC D’ACTIVITES SE REUNISSENT AUTOUR DU TRADITIONNEL REPAS CHAMPETRE ET FETENT LES 25 ANS DE LA SEM

    jeudi 18 juin 2015

    25 ans SEM 1

    Jeudi 18 JUIN, avait lieu dans les jardins de la Maison de l’Entreprise, le traditionnel repas organisé entre les entreprises qui résident sur le parc d’activités. Daniel SPAGNOU, maire de Sisteron était présent pour partager un agréable moment de détente et rencontrer les entreprises qui font la richesse de ce lieu unique dans le département et fêter les 25 ans de la SEM.

    La Maison de l’Entreprise est une véritable structure d’accueil, qui favorise l’implantation et assure les services nécessaires au démarrage ou au développement de toute activité. La pépinière d’entreprises met à disposition un ensemble de bureaux et ateliers en location. Cet ensemble de services est géré par la Société d’Économie Mixte (SEM) de Sisteron, responsable du développement économique. Soucieuse de répondre à la demande et d’anticiper le développement économique du bassin Sisteronais.

    « Je suis tout particulièrement heureux d’être parmi vous aujourd’hui afin de fêter le 25e anniversaire de la Société d’Economie Mixte. Sans vouloir retracer toute la genèse de la création de la SEM, le fait d’avoir exigé et m’être battu pour l’obtention de 2 échangeurs (Nord et Sud) pour Sisteron, est certainement le point de départ incontournable de cette belle réussite. Nous ne pouvions pas, en effet, ne miser pour notre avenir, que sur l’usine Sanofi. Une délocalisation ou une fermeture de cette dernière aurait laissé Sisteron sans aucune ressource fiscale communale.  Aussi, avec la viabilisation du parc d’activités, il m’a semblé important de créer la Société d’Economie Mixte sous la forme d’une structure de droit privé mais à actionnariat public, « le bras armé » de la commune en quelque sorte, afin de permettre la création de valeurs fiscales sans oublier l’emploi.

    Je veux rendre hommage à Bernard RIBAULT, alors adjoint à l’économie, qui a accompagné ce projet et qui a été nommé président de la SEM ; mais aussi son directeur Michel AUDRAN que j’évoquerai à nouveau dans un instant.

    Je veux remercier aussi le président de la Région d’alors, Jean-Claude GAUDIN, qui nous a aidé à financer la construction de bâtiments à usage de bureaux et d’ateliers afin de constituer une pépinière d’entreprises. Il faut dire que deux « locomotives » existaient déjà : l’abattoir ovin qui date de 1984 et l’entreprise de BTP Minetto. A partir de là, la SEM a pu créer une filière d’excellence. Avec la filière arboricole qui existait déjà grâce aux pommes, nous avons vu s’installer le secteur tertiaire : expertise comptable, architectes, centre de gestion des professions libérales… puis des activités artisanales comme la charpente ou la maçonnerie. En 2007, lors du premier mandat de Michel AILLAUD qui assure depuis la présidence de cette structure, nous avons fait le choix de créer un parc commercial. Mais pour être maîtres du développement, nous avons considéré qu’il fallait aussi être maîtres du foncier. C’est pourquoi nous avons acquis 30 hectares de terrains supplémentaires, tout en travaillant en étroite collaboration avec un urbaniste afin aussi de préserver l’environnement.

    Michel Aillaud dans quelques instants vous parlera de la SEM aujourd’hui, du succès incroyable que rencontre ce parc d’activité et de sa nouvelle directrice Marianne DIDIER qui a pris ses fonctions au début du mois.

    Mais avant cela je veux au nom de la ville de Sisteron, remercier tous les chefs d’entreprises qui ont décidé de s’installer chez nous. Ils ont fait assurément le bon choix.

    Enfin, je ne veux pas oublier de féliciter Michel Audran qui a fait valoir ses droits à la retraite. Cher Michel, vous ingénieur de formation, vous étiez tout indiqué pour créer la pépinière d’entreprises qui a vu le jour. A vos grandes compétences et votre esprit de synthèse, s’est ajoutée votre expertise de gestionnaire avec une implication totale. Je n’oublie pas non plus que vous avez eu à faire face à des contextes difficiles jusqu’en 2008. Vous avez su vous adapter avec bonheur. C’est la raison pour laquelle je veux aussi vous témoigner toute ma gratitude et ma reconnaissance pour tout le travail que vous avez fourni et que Sisteron n’oubliera pas, et j’ai le plaisir de vous remettre la médaille or de la ville de Sisteron. Je vous souhaite donc une excellente retraite et des projets nombreux. Voilà chers amis ce que je souhaitais vous dire avant de passer la parole à Michel AILLAUD, un élément précieux au sein du conseil municipal de Sisteron et bien sûr un atout supplémentaire sur lequel la SEM peut entièrement se reposer. Cher amis, je suis très fier de ce que nous avons construit ensemble depuis 25 ans. Joyeux anniversaire ! » rappelait Daniel SPAGNOU.

    25 ans SEM 2

     

     

    LES ELUS SISTERONAIS VISITENT LA CENRALE HYDROELECTRIQUE EDF DE SISTERON

    jeudi 18 juin 2015

    Visite Elus Centrale EDF (2)

    Mercredi 18 juin, Monsieur Daniel SPAGNOU, maire de Sisteron, accompagné de Monsieur Robert GAY, maire de Mison, conseiller départemental et les membres de son conseil municipal se sont rendus à la visite de la centrale hydroélectrique de Sisteron pour une visite des installations, à l’invitation de Monsieur Philippe VOISIN, chef de GU de Sisteron et des représentants d’EDF.

    Depuis 1966, le canal EDF permet de dériver une partie des eaux de la Durance, sur 250 km depuis le barrage de Serre-Ponçon jusqu’à l’Étang de Berre. Le canal EDF, artère énergétique de la Provence le long de ce canal EDF, 15 centrales hydroélectriques turbinent successivement l’eau pour la transformer en électricité. Outre la production d’électricité, il achemine l’eau sur le territoire, pour les besoins en eau potable (1,5 million de clients), industrielle et agricole (irrigation de 150 000 hectares de terre).

    L’aménagement de Sisteron Implantés sur le Buëch et la Durance, quatre centrales et barrages, destinés à produire de l’énergie, modernisent l’irrigation et contribuent au développement de l’agriculture dans la vallée du Buëch depuis 1992.

    Les élus ont appris que l’usine de Sisteron produisait autant que le barrage de Serre Ponçon soit l’équivalent de la consommation d’une population de 1 million d’habitant.

     

    LE SEGUSTERO OUVRE A SISTERON

    mercredi 17 juin 2015

    Repas SEM Ségustero

    Nicolas BREMOND, chef cuisinier et patron du nouveau restaurant « Le Ségustéro » au parc d’activités recevait mardi 16 juin, les maires de la communauté de communes du Sisteronais entouré de son équipe.

    Daniel SPAGNOU, Robert GAY, Elisabeth COLOMBON, Alain RAHON et Lucienne BARBERO ont découvert ce nouveau et bel établissement.

     

     

    L’ACCESSIBILITE PRESENTEE AUX MAIRES DU 04

    mardi 16 juin 2015

    Réunion Asso Maires Accessibilité (1)

    La salle du conseil municipal de Sisteron accueillait les 50 maires dont de nombreux nouveaux élus qui assistaient à la réunion d’information sur l’accessibilité et bâtiments existants et les enjeux des agendas d’accessibilité programmée, lundi 15 juin.

    Messieurs Paul WAGNER, architecte dans les Hautes-Alpes, Bernard BROT, architecte dans les Alpes de Haute-Provence, et Madame Nathalie DOTRES, chargée de mission Mairie 2000, organisatrice de formation pour les élus sont venus expliquer les enjeux importants que revêt le droit à la participation aux activités de la vie sociale pour tous, de l’importance de la cohérence globale des aménagements et des constructions se place au cœur du processus de réflexion, de conception et de réalisation des aménagements.

    Les notions de « handicap » ou de « déficience » nous concerne tous. 40% de la population française est confrontée à une situation de handicap de façon temporaire ou permanente. D’ici à 2030, la part de la population de plus de 65 ans passera de 20 à 25% (soit plus de 15 000 000 d’habitants). C’est autant de problématique qui devaient être abordés, dans le cadre de la création des agendas d’accessibilité programmée (AD’AP), dont la date buttoir du 1er janvier 2015 fixée par la loi du 11 février 2005 pour la mise en accessibilité des Etablissement Recevant du Public (ERP) n’est pas respectée. Le « rapport CAMPION » propose la création des Ad’AP pour poursuivre la mise en accessibilité des ERP au-delà du 1er janvier 2015.

    Alors, pourquoi élaborer un Ad’AP ? La loi du 11 février 2005 n’est pas abrogée : Tout ERP reste donc soumis à l’obligation d’accessibilité au 1er janvier 2015. Tout propriétaire et/ou gestionnaire d’un ERP peut en application de l’article L.152-4 du CCH être condamné à compter du 27 septembre 2015 (amende de 45 000 € pour les personnes physiques et 225 000 € pour les personnes morales). La mise en œuvre d’un Ad’AP permet de poursuivre les travaux de mise en accessibilité en toute légalité et suspend l’application de l’article L.152-4 du CCH…, mais aussi le délai à respecter, qui doit élaborer un Ad’AP, quel périmètre pour un Ad’AP, quelle durée ?, autant de questions qui étaient ensuite porter au débat.

    Réunion Asso Maires Accessibilité (3)

     

     

    30ème BOURSE AUX ARMES ANCIENNES A SISTERON

    lundi 15 juin 2015

    Bourse aux Armes

    Dimanche 14 juin, les amateurs d’armes anciennes s’étaient donné rendez-vous au complexe des Marres de Sisteron lors de la traditionnelle bourse aux armes anciennes organisées par l’Association pour la sauvegarde de la batterie de Viraysse.

    Le maire de Sisteron, Daniel SPAGNOU, Madame Joëlle BLANCHARD, premier adjoint au maire de Peipin, Monsieur Bernard BLANC, premier adjoint au maire de Vaumeilh, Monsieur Claude BREMOND, ancien conseiller général et François LAZZAROTO, l’initiateur des bourses aux armes anciennes à Sisteron, étaient présents pour cette journée qui permet de collecter des fonds pour la restauration du fortin de la batterie de Viraysse. La batterie se situe à Tournoux dans les Alpes-de-Haute-Provence au-dessus de Barcelonnette.

     

     

    REPAS CHAMPETRE DE LA FNACA

    lundi 15 juin 2015

    Repas FNACA

    En présence de Daniel SPAGNOU, Maire de Sisteron qui est venu prendre l’apéritif, les adhérents de la FNACA, ont assisté au traditionnel repas champêtre annuel organisé par Paul MAGNAN et son équipe à Chantereine dimanche 14 juin, dans une ambiance des plus conviviale autour d’un délicieux repas.

     

     

    SIGNATURE DE LA CONVENTION DE L’ACCUEIL JEUNES AU PÔLE JEUNES

    lundi 15 juin 2015

    Accueil Jeunes Pôle Jeunes (1)

    Vendredi 12 juin, Monsieur Daniel SPAGNOU, maire de Sisteron et Monsieur Jean DELIMART, directeur de la Direction Départementales de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations, signaient la convention de l’accueil jeunes, en présence de Christophe LEONE, adjoint à la jeunesse, aux sports et à l’éducation, de Jean REYES, directeur du département jeunesse et des jeunes présents.

    « J’inaugurais la semaine dernière les aménagements des espaces extérieurs que la Commune a effectué pour nos structures multi-accueils et l’Accueil de loisirs. Hier, mon Conseil Municipal votait à l’unanimité 5 projets d’importance pour l’enfance jeunesse. Cet après-midi, j’organisais une manifestation au restaurant scolaire pour remercier comme il se doit tous les acteurs qui ont contribué à l’aboutissement d’un agrément « Cuisine Centrale », et M. le Directeur, votre service consommation faisait partie de ces acteurs.

    Cet agrément nous laisse présager un avenir beaucoup plus serein pour nos structures satellites de la restauration scolaire petite enfance et des accueils de loisirs des mercredis, petites et grandes vacances.

    Des projets pour les multi-accueils sont également en cours. Dans quelques instants nous allons signer, avec M. le Directeur de la Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations, la convention qui déterminera le fonctionnement et les objectifs de l’Accueil Jeunes, toute nouvelle structure vouée aux jeunes de 14 à 17 ans. Et le 16 septembre prochain ouvrira, ici même dans les locaux du Pôle Jeunes, le Point Accueil Écoute Jeunes Parents en étroit partenariat avec la Maison des Adolescents. Lire le reste de cet article »

    LA VILLE DE SISTERON SOLIDAIRE DU NEPAL

    vendredi 12 juin 2015

    Gala Humanitaire Népal (1)

    Vendredi 12 juin, Monsieur Daniel SPAGNOU, maire de Sisteron, Christiane GHERBI, adjointe à la vie quotidienne, à la proximité et à l’animation, Bernard CODOUL, adjoint à l’urbanisme, Franck PERARD, adjoint à la culture, au patrimoine et à la mémoire, Karima GULLY, conseillère municipale déléguée à la prévention, santé, Cécilia LOUVION, conseillère municipale déléguée aux école, Christine REYNIER, conseillère municipale déléguée à la politique familiale et Jean REYES, directeur du département jeunesse, ont présenté le gala humanitaire pour venir en aide au Népal victime du séisme le 25 avril dernier.

    « La municipalité, le conseil municipal jeunes, Ville amie des enfants UNICEF, le Comité des fêtes, le centre multimédia, le département jeunesse, se sont mobilisés pour proposer vendredi 19 juin à partir de 18 heures, une grande soirée de gala salle de l’Alcazar.

    Une soirée qui sera faite de chants, de danses, de musiques et au cours de laquelle une petite restauration vous sera proposée. Le prix d’entrée est de 5 € par personne. Les fonds recueillis serviront à venir en aide aux populations népalaises qui se trouvent dans un grand désarroi.

    En effet, depuis le séisme du 25 avril dernier, d’une magnitude de 7,8 sur l’échelle de Richter, soit le séisme le plus fort recensé depuis celui de 1934 au Népal qui avait fait 20 000 morts, de très nombreuses répliques, pratiquement une centaine depuis le 25 avril, affecte la vallée du Katmandou qui est la plus peuplée avec environ 1,5 million d’habitants. Le bilan est encore provisoire et il fait état de 10 000 morts auxquels il faut ajouter 8 millions de personnes touchées par ce séisme. Près de 2 millions d’hommes, de femmes et d’enfants manquent d’eau, de nourriture et sont sans abri.

    C’est la raison pour laquelle je vous remercie de faire écho de ce gala dans vos journaux et vos radios, afin que nous puissions recueillir le plus de fonds possible pour aider ce peuple en grande détresse. » rappelait Daniel SPAGNOU

    11393193_10206817936997700_2653834224035781055_n

     

     

    L’AGREMENT « CUISINE CENTRALE » POUR LE RESTRAURANT SCOLAIRE MUNICIPAL DU TIVOLI

    vendredi 12 juin 2015

    Agrément cuisine centrale Tivoli (7)

    Vendredi 12 juin, Monsieur Daniel SPAGNOU, maire de Sisteron, Christiane GHERBI, adjointe à la vie quotidienne, à la proximité et à l’animation, Bernard CODOUL, adjoint à l’urbanisme, Franck PERARD, adjoint à la culture, au patrimoine et à la mémoire, Karima GULLY, conseillère municipale déléguée à la prévention, santé, Cécilia LOUVION, conseillère municipale déléguée aux école, Christine REYNIER, conseillère municipale déléguée à la politique familiale et Jean-Christian GRIMAUD, directeur général des services, étaient présents pour la visite des travaux qui ont permis à la restauration scolaire municipale du Tivoli d’obtenir l’agrément « cuisine centrale ».

    « Si j’ai tenu aujourd’hui à vous convier  à effectuer la visite des aménagements et travaux accomplis dans les locaux de la restauration scolaire, c’est que les conséquences ce cette opération sont importantes pour notre Commune et tout particulièrement pour l’enfance jeunesse. Depuis que nous avons déplacé les Accueils de Loisirs et créé la restauration scolaire petite enfance dans les locaux du Parc Massot-Devèze, nous fonctionnions avec des mesures dérogatoires qui nous permettaient notamment de pouvoir exporter de nos cuisines un nombre de repas limité. Deux services étaient concernés : la restauration scolaire petite enfance et les accueils de loisirs.

    En 10 ans, nos services de l’enfance jeunesse ont considérablement évolué au point que mes services m’ont alerté en avril 2014 sur les dépassements du cadre des mesures dérogatoires en fonction des périodes. J’ai immédiatement chargé Jean REYES, mon Directeur du Service Jeunesse de me faire un état des lieux de la situation et de prendre attache auprès des services d’État compétents. Après maintes réunions et visites des structures, 2 solutions été possibles pour pallier la problématique de pouvoir fournir et exporter, sans restrictions, les repas de nos cuisines de Tivoli vers les locaux de la restauration scolaire petite enfance et des accueils de loisirs. Premièrement et sûrement la plus simple, se faire livrer les repas par un établissement agréer « Cuisine Centrale ». Deuxièmement, obtenir l’agrément « Cuisine Centrale ».

    Cette seconde solution était de loin la plus contraignante techniquement et financièrement mais c’est celle qu’a choisi la Municipalité. Non pas que nous aimons nous compliquer la tâche mais parce que les enjeux d’importance en dépendaient : la pérennité du service de la restauration scolaire et de ses emplois, la qualité des repas préparés, la remobilisation du personnel autour d’un projet ou tout un chacun prenait sa part de responsabilités dans la mise en œuvre de tous les protocoles visant à assurer la sécurité pour nos enfants. Je ne peux aujourd’hui que me féliciter de ce choix et du défi que nous avons relevé. Nous avons démontré que quand il y a une volonté, il y a un chemin. Lire le reste de cet article »