• Blog/Actualités
  • Votre Maire
  • La circonscription des Alpes de Haute Provence
  • Documents
  • Contacts
  • Archive pour septembre 2015

    L’ASSEMBLEE GENERALE DE LA RESIDENCE DES VISITANDINES

    mercredi 30 septembre 2015

    AG RPA Les Visitandines (2)

    Mardi 29 septembre, s’est tenue l’Assemblée générale de la Résidence pour personnes âgées les Visitandines en présence du Président d’honneur Daniel SPAGNOU, de la Présidente Paulette REYNAUD, du Conseil d’administration, de Madame Laurence JULIEN, directrice des Visitandines, de Jean-Pierre TEMPLIER, premier adjoint, de Madame Karima GULLY, conseillère municipale chargée de la prévention et de la santé, de Colette RODRIGUEZ, conseillère municipale, chargée des personnes âgées et handicapées, des résidents et du personnel.

    Paulette REYNAUD, après avoir présenté le rapport d’activités excellent et le bilan financier bon a rendu hommage à la nouvelle directrice, Laurence JULIEN qui a su en peu de temps s’adapter avec courage et détermination à sa nouvelle fonction et donner un nouveau dynamisme à la maison.

    Puis, le Maire Daniel SPAGNOU, a rendu hommage aux personnels de la résidence pour leur dévouement et rappelé combien le devenir de nos aînés est important et combien il tenait à cette belle maison, construite il y a 28 ans, où l’on commence une nouvelle vie entourée de l’affection du personnel et où le mot clef est « Solidarité ». Il se félicitait que tous les appartements (et cela ne s’était plus produit depuis des années) sont loués. Il remerciait aussi, Bibliothèque pour tous, qui grâce à Madame Eliane ROUX, s’est transférée dans les salons de la résidence, à la satisfaction des résidents.

     

    LE TOUR DE FRANCE CYCLISTE EN UN AN D’AURELIEN CHAMEON

    mardi 29 septembre 2015

    photo chameon

    Mesdames, messieurs!

    Ça y est, la date de présentation officielle de mon livre est fixée!

    Ce sera le Jeudi 1er Octobre dans la Salle Polyvalente de la mairie de Mison les Armands, à partir de 18h30.

    C’est ouvert à toutes et à tous, ce présent post a valeur d’invitation. Au programme: la projection d’un diaporama relatant mon tour des départements de France, qui sera suivi d’échanges, puis de dédicaces du livre, et d’un apéritif.

    Cela me tient tout particulièrement à coeur que cette présentation officielle se tienne à Mison. Un village possédant beaucoup de valeur sentimentale pour moi: il m’a vu grandir, tandis que mes parents y vivent.

    Vous trouverez ci-dessous une photo de l’affiche officielle de cette première présentation. J’en profite pour remercier Patrice Grieux, qui s’est occupé de cette affiche, rappelant bien la couverture de mon livre.

    Je remercie Robert Gay, maire de Mison, pour son soutien sans faille tout au long de mon périple, ainsi que la municipalité de Mison, qui organise cette présentation officielle, et offre l’apéritif de clôture.

    A propos de livres! J’en ai reçu cinq cartons à la maison! Cela fait tout drôle de trouver la table de sa cuisine couverte de ses propres livres. Je n’ai pu résister à l’envie de faire une photo, que vous trouverez ci dessous!

    Pour répondre à cette question fréquemment posée ces derniers jours, vous pouvez trouver mon livre:
    – en me contactant directement (j’en possède un stock et me ferai un plaisir de vous le dédicacer, et aussi de vous le faire parvenir par voie postale).
    – sur commande dans toutes librairies.
    – sur internet par la FNAC.

    Que ce soit pour les livres, pour la soirée de présentation, et pour toutes questions éventuelles, n’hésitez pas à me contacter par Facebook, ou sur ma messagerie privée: aurelien.chameon@laposte.net

    J’espère de tout coeur que vous pourrez venir nombreux à cette présentation officielle, et je vous dis à très bientôt!

    Aurélien

    LE SIE ARRIVE SUR SISTERON

    mardi 29 septembre 2015

    Présentation SIE aux Entreprises (1)_modifié-1

    Lundi 28 septembre, Monsieur Daniel SPAGNOU, maire de Sisteron et Monsieur Saïd SAOUDI, conseiller municipal délégué à la formation professionnelle et à l’emploi, présentaient aux entreprises le dispositif SIE (Service Initiative Emploi).

    Le Service Initiatives de l’Emploi et de la Formation Professionnelle est un service de proximité visant à lutter en faveur de l’accès à l’emploi des sisteronais. En coordination des partenaires économiques et ceux de l’emploi, il a pour ambition d’apporter une réponse de proximité en matière d’emploi et d’information aux droits des personnes.

    Pour ne pas se substituer au Service Public de l’Emploi (SPE) et pour valoriser la démarche volontariste de la Municipalité sur la question de l’emploi, le SIE s’engage dans des actions et des services complémentaires par des Initiatives fortes.

    Le Service Initiatives Emploi crée du lien entre les entreprises et les personnes en recherche active d’emploi âgés de 18 à 30 ans, les accompagne dans leur parcours, les informe sur la création d’activités et les aides financières possibles.

    Il développe aussi des actions en faveur de l’emploi et des partenariats avec les entreprises à l’échelle du territoire. Ce service collabore également avec les structures qui interviennent dans le champ de l’insertion professionnelle. L’organisation proposée en quelques points : Les services sur RPV (pour aider à franchir les étapes vers l’emploi) ; Entretien Information Conseil ; Accompagnement à l’emploi ; Coaching. Les services sur prescription (réservé au public accompagné par le service). Les services sur inscription : L’accompagnement à l’utilisation de l’ordinateur ; Les services sur inscriptions selon les programmes ou les thématiques.

    Monsieur le maire de Sisteron dans son introduction revenait sur, « Il y a un peu plus d’un an et compte-tenu du chiffre sans arrêt croissant du chômage, notamment chez les jeunes, mon équipe municipale et moi-même avons décidé de développer un axe « emploi » dans notre programme. C’était d’ailleurs une demande mainte fois évoquée par nos administrés. Malheureusement, les chiffres de l’emploi qui tombent désormais tels un couperet, me donnent raison, puisque jeudi dernier le ministère du Travail devait annoncer pas moins de 20 000 demandeurs d’emploi supplémentaires à fin août.

    Alors certes, l’emploi n’est pas une compétence municipale, l’Etat nous transfère suffisamment de compétences sans la ligne budgétaire qui va avec d’ailleurs, mais il m’a semblé que Sisteron ne pouvait pas rester inerte devant le chômage de sa jeunesse notamment. C’est ainsi que la collectivité a décidé de s’engager localement en ouvrant cette porte, en mobilisant les opérateurs économiques du territoire. Nous demandons donc aux entreprises de s’engager en ouvrant elles-aussi, leurs portes. Les outils existent, je crois que cela vaut la peine de tenter de construire, ensemble, un avenir à notre jeunesse. Monsieur Saïd SAOUDI est un spécialiste dans ce secteur et il obtient d’excellents résultats à Marseille où il exerce sa profession. Il se trouve qu’il est aussi délégué à l’Emploi dans notre équipe municipale. Vous voyez donc que nous avons mis tous les atouts de notre côté et je lui laisse le soin de vous présenter l’action « Cent chances, cent emplois » pilotée par Schneider Electric que je remercie pour sa présence et son implication. »

     

    L’USINE DE TRAITEMENT D’EAU POTABLE DU SOLEILHET AMELIORE SANS CESSE LA QUALITE DE SON EAU POTABLE

    mardi 29 septembre 2015

    Visite Station eua potable Soleihlet (6)

    Lundi 28 septembre, Monsieur Daniel SPAGNOU, maire de Sisteron, Jean-Pierre TEMPLIER, premier adjoint, Bernard CODOUL, adjoint à l’urbanisme, Michel AILLAUD, conseiller municipal délégué aux travaux, Marcel BAGARD, conseiller municipal délégué aux appels d’offres, Jean-Charles MINETTO, directeur des services techniques et Madame Elise PHILIPPE, directrice du service des eaux, faisaient la présentation des travaux de réhabilitation des deux débourbeurs et du décanteur de l’usine de production d’eau de Soleilhet.

    L’usine de production d’eau de Soleilhet produit près de 90% du volume d’eau nécessaire à l’alimentation du réseau AEP de la commune de Sisteron. Cette usine permet également de fournir de l’eau brute (eau débourbée) destinée à l’usage exclusif à l’usine Sanofi.

    La réhabilitation était devenue une nécessité technique, car l’usine de Soleilhet a été construite au tout début des années 80. Elle est la ressource principale de la commune de Sisteron avec une production moyenne d’environ 700 000 m3/an entre 2011 et 2013. Entre 2005 et 2009, le volume d’eau potable produit était supérieur 1 000 000 de mètres cube par an. La commune a nettement amélioré le rendement de son réseau de distribution depuis 2010 ce qui a permis de nettement diminuer les volumes produits par l’usine d’eau potable.

    Néanmoins, après plus de trente ans de fonctionnement, l’usine de Soleilhet présentait logiquement un état de vieillissement important notamment au niveau des ouvrages de tête à savoir les débourbeurs (eau potable et eau brute) et le décanteur eau potable. La réhabilitation de ces ouvrages était donc nécessaire et devenait urgente.

    Outre l’aspect technique, la réhabilitation des ouvrages était nécessaire pour assurer la sécurité des agents d’exploitation. En effet, l’état d’usure des structures était tel qu’il n’était plus possible d’accéder à l’intérieur des débourbeurs et dangereux de travailler en surface des 3 ouvrages (débourbeurs et décanteur). De plus, la réduction du nombre de nettoyage des filtres à sable (très sollicités puisque les ouvrages amont étaient devenus non performants) permettra de réduire la consommation d’eau de lavage et réduira le prélèvement dans le milieu nature. La consommation électrique sera également moindre si la fréquence des lavages est réduite. Le coût du projet est de, 165 000 euros HT pour le débourbeur et décanteur eau potable et de 94 737 euros HT pour le débourbeur eau brute.

     

     

    LES AMBULANCIERS ONT RECU LEUR DIPLOME D’ETAT D’AMBULANCIER

    mardi 29 septembre 2015

    Remise Diplômes d'Etat Ambulanciers (1)

    Samedi 26 septembre, Monsieur Daniel SPAGNOU, maire de Sisteron, au Boulodrome des Marres à Sisteron, pour la remise des diplômes d’état ambulancier aux derniers lauréats.

    « Je suis très fier et honoré de clôturer cette journée dédiée à cette belle profession qui est la vôtre. Une journée pour mieux connaître cette profession, c’est à la fois peu, mais suffisant pour se rendre compte de son importance que je qualifierais de « vitale ». Ce fut aussi une journée de travail avec la réunion du bureau fédéral de la Fédération Nationale des Artisans Ambulanciers, La découverte du métier d’ambulancier, Les échanges et le partage aussi avec les professionnels de santé, Les récompenses avec la remise des diplômes aux lauréats de la promotion, l’information avec la présentation de véhicules ou de logiciels informatiques…

    Une journée riche donc, qui s’est déroulée en présence d’un grand nom du sport automobile, Manu GUIGOU, Champion des Rallyes 2003, actuellement classé 11ème au Championnat de France, une journée, enfin, qui va se terminer dans la convivialité autour d’un cocktail dinatoire.

    Je veux remercier ce soir le Conseil Régional Provence-Alpes-Côte d’Azur qui a permis au Greta des Alpes de Haute-Provence d’ouvrir l’Institut de Formation d’Ambulancier de Haute Provence sur le site de Sisteron. Depuis 2010, 11 sessions de formation ont eu lieu. 167 personnes ont obtenu le diplôme d’Etat (ce qui représente 77% de réussite et on note 100% de réussite pour l’obtention du  diplôme d’Auxiliaire Ambulancier.)

    Alors, une fois encore, je veux féliciter les diplômés d’aujourd’hui puisqu’ils ont franchi toutes les étapes qui les ont conduits à accéder à l’école d’ambulancier. Car après 140 h de formation en entreprise d’ambulances, la réussite au concours écrit, puis au concours oral, ce sont 6 mois de formation avec 155 heures en centre et 175 heures en stage qu’ils ont à accomplir.

    C’est un parcours difficile pour un métier qui n’est pas facile ; mais c’est aussi un métier où l’abnégation et l’humanisme donnent toutes ses lettres de noblesse. Avant de vous convier au cocktail qui va suivre, je veux bien sûr remercier, Madame Valérie AUCOMTE (proviseure) Présidente du Greta des Alpes de Haute Provence, M. Jean-François LECOMTE, chef d’établissement support. M. Jean-Charles BORHINI, Vice-président, M. Frédéric  BASILE, bien sûr, M. Sébastien VOLPE, professionnel du secteur et formateur, mais aussi coordinateur de cette manifestation.

    Concernant Sébastien VOLPE, conscient de son engagement, je profite de l’occasion qui m’est donnée pour lui rendre un hommage tout particulier et, à travers lui, à celui qui a créé l’entreprise d’ambulances sisteronaise. Sapeur-Pompier volontaire comme lui, il a été pendant plus de 25 ans Chef de Corps des Sapeurs-Pompiers de Sisteron et il est toujours présent. Sébastien, je veux parler de ton père – bien sûr – de Joseph VOLPE qui, en toi, retrouve sans doute ce qui l’a animé et porté tout au long de ces années : l’envie de venir en aide, de soutenir et de soulager son prochain. L’entreprise familiale a plus de 40 ans d’existence et s’est développée aussi dans les Hautes-Alpes. La gentillesse est sans doute un autre de vos points communs et, même si la route a souvent été difficile, l’attachement que tu portes à ta profession l’a fait progresser, évoluer ; et aujourd’hui tu transmets ton savoir et tes connaissances à ceux qui, comme toi, veulent faire ce métier d’ambulancier. Un métier qui, dans nos communes rurales, comme je l’ai rappelé il y a quelques jours, est une nécessité. Merci à Joseph, merci à toi Sébastien.

    Pour terminer, je renouvelle à tous les lauréats mes sincères félicitations et je remercie le Bureau Fédéral, M. Jean-Claude MAKSYMIUCK son président, pour leur présence dans notre département à l’occasion de cet important séminaire. » rappelait dans son allocution Monsieur le maire de Sisteron.

     

    UNE SEMAINE QUI AURA ETE RICHE POUR L’AUTOMNE PROVENCAL A SISTERON

    mardi 29 septembre 2015

    Inauguration Plaques Provençales (62)

    Ce week-end s’est terminé, à Sisteron, la 4ème édition de l’Automne provençal, organisé conjointement par la Mairie et les associations provençales : Lou Coumitat dei Felibre Bas-Aupen,  Lei Gavot de la Ciéutadello, le Quadrille Sisteronnais – Fanfare du Boumas et Parlaren lis Aup.

    Samedi matin, le marché fut animé ! Le Quadrille, précédé par les enfants de l’atelier danses du Centre de loisirs, faisait son « passo-carriero » (défilé) dans les rues de Sisteron. De la gare routière à la place du Tivoli, en passant par le boulevard Paul Arène, la place de l’Horloge, la rue Mercerie, les 4 coins et la rue Droite, ils ne sont pas passés inaperçus !

    A 11 h, cérémonie de dévoilement des plaques de noms de rues en provençal. Depuis 4 ans, les Gavots de la Citadelle travaillent sur l’histoire de la ville et redonnent aux rues leurs noms en provençal. Cette année, c’est le quartier de la Coste qui a été choisi et ont été « baptisées », li carriero de la Terraio, (rue Poterie), de Nosto Damo (Notre-Dame), de la Couesto (de la Coste) et lou Grimpet de la Ciéutadello (la montée de la Citadelle). Monsieur Daniel SPAGNOU, maire de Sisteron, avec le Majoral Michel BENEDETTO, et l’aide de tous les « pichoun » du Quadrille ont joyeusement dévoilé les plaques, ornées cette année du célèbre blason provençal jaune et rouge.

    Vint ensuite le moment plus officiel des discours, suivi, cette année par un évènement assez rare pour être souligné : l’espingoulado* de 8 nouveaux Félibres.

    Les officiels  (Mr Daniel Spagnou, Maire de Sisteron ;  Mr Franck Pérard, adjoint à la Culture ; Mr Michel Bénédetto, Majoral du Félibrige ; Mr René Martel, souto-sendi [vice-président] de la Maintenance de Provence du Félibrige ; Mr Michel Ducher, Président du Quadrille Sisteronnais – Fanfare du Boumas et Melle Florence ISNARD, Présidente des Gavots de la Citadelle) ont eu le plaisir d’accueillir au sein du Félibrige (association créée en 1854 par Frédéric MISTRAL), 8 nouveaux membres : Mmes Isabelle DOL, Agnès FIGUIERE ; Arlette MINETTO, Geneviève RIBOUD, Evelyne RICHAUD  et Mrs. Patrick FABRE et Raymond FIGUIERE. (Mme Sylvie FRITZ, nouvelle Félibresse, n’a pu être présente à cette cérémonie). Le Félibrige a également remis une lettre de félicitations à Maurice MEVOLHON, ancien président des Gavots de la Citadelle, et à la Commune de Sisteron, pour son implication pour la défense de la culture provençale. Ce qui est rarissime, car, en général, ne sont récompensées que les villes qui ont organisé la Santo Estello (Sainte Estelle), le congrès annuel des Félibres.

    Un  sympathique apéritif, offert par la Municipalité, clôturait cette matinée.

    Mais la journée était loin d’être achevée pour les organisateurs ! Lire le reste de cet article »

    LES 70 ANS DE LA SECURITE SOCIALE

    lundi 28 septembre 2015

    70 ans SECU

    La Sécurité  sociale célèbre fête ses 70 ans à Sisteron le 13/10 avec une grande pièce de théâtre à l’Alcazar à 20h30.

    HOMMAGE AUX HARKIS ET AUTRES MEMBRES DES FORMATIONS SUPPLETIVES

    vendredi 25 septembre 2015

    Hommage aux Harkis (7)

    Vendredi 25 septembre avait lieu la douzième Journée Nationale d’Hommage aux Harkis. Une journée instituée par le président de la République, Jacques CHIRAC, en mars 2003, pour honorer solennellement les Harkis et autres membres des formations supplétives pour avoir servi la République durant la guerre d’Algérie.

    C’est au cimetière, à la stèle des Rapatriés, qu’a eu lieu une cérémonie solennelle en présence de Monsieur Daniel SPAGNOU maire de Sisteron, de Monsieur Jean-Pierre TEMPLIER, premier adjoint, de madame Christiane GHERBI, adjointe à la vie quotidienne, de Madame Karima GULLY, conseillère municipale déléguée à la prévention, santé, de Monsieur Robert GAY, conseiller départemental, de Madame Yamina CHALABI pour l’ARACAN, au côté des représentants des Associations Patriotiques et leurs drapeaux, des familles de Harkis, de la Police Municipale et de la Gendarmerie.

    Monsieur le Maire devait lire le message de Jean-Marc TODESCHINI, secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Défense, chargé des anciens combattants et de la mémoire.

    La cérémonie était clôturée par un dépôt de gerbe avant que ne retentissent « Le Chant des Africains », « La Sonnerie aux Morts » et « La Marseillaise » après une minute de silence.

    Monsieur le maire de Sisteron conviait l’assistance à se rendre ensuite en Mairie de Sisteron où les personnes présentes étaient invitées à lever le verre de l’amitié. Monsieur le Maire de Sisteron dans son allocution rappelait : « C’est toujours avec le même plaisir que je vous accueille en mairie, vous qui avez défendu la patrie, votre patrie : la France. Militaires ou soldats de l’ombre, vous avez permis à notre pays de rester libre. Partout en France aujourd’hui, on rappelle l’engagement qui fut le vôtre sans oublier le sacrifice de tous ces hommes, fidèles au drapeau français. A travers cette journée qui vous est consacrée, la France exprime toute sa reconnaissance mais elle n’oublie pas. Car l’essentiel aujourd’hui est de rappeler dans toutes les mémoires cette période de notre histoire commune, reconnaissant certes les erreurs, mais surtout pour aller de l’avant, ensemble, et renforcer les liens qui nous unissent désormais, et ce, de façon indélébile.

    Le chemin est encore long, je le sais aussi, mais il doit nous engager à envisager l’avenir en acceptant le passé et dans un respect réciproque. Il y a un peu plus d’un an, le président de la République a demandé au gouvernement un plan d’action en votre faveur, vous accordant une pleine reconnaissance et une meilleure réparation.

    Dans notre ville, l’Association de gestion d’opérations contractualisées (AGOC), a un rôle primordial auprès de la communauté Harkis. Nous nous sommes efforcés de compenser la subvention de l’Etat qui a été supprimée et qui était utilisée pour l’aide aux devoirs, car vous savez que vous pouvez compter sur mon écoute et ma détermination, et ce, depuis toujours. Mes chers amis, au-delà des querelles de tous ordre, votre bravoure doit être toujours évoquée. Tel est désormais notre devoir le plus impérieux. Mais le diable rôde dans un contexte géopolitique mondial très perturbé. Il nous faut redoubler de vigilance, croire et défendre bec et ongles la tolérance et la solidarité qui sont les préceptes de la vie en collectivité. Mais surtout, notre passé commun doit nous convaincre que la paix est le bien le plus précieux des hommes et qu’il est essentiel d’en avoir conscience pour mieux la préserver. L’affermissement de la paix est déjà un combat qui exige de ses artisans qu’ils souscrivent sans retenue aux valeurs républicaines.

    Vos expériences et celles de vos aïeuls vous ont porté à le mesurer plus que tout autre. Si nous sommes bien sur redevables d’avoir servi la France, sachez que nous sommes aussi éternellement reconnaissants d’incarner ces valeurs et de nous les faire partager. Je vous remercie. »

     

     

    LE BUREAU FEDERAL DE LA FEDERATION NATIONALE DES ARTISANS AMBULANCIERS RECU EN MAIRIE DE SISTERON

    vendredi 25 septembre 2015

    Réception bureau fédéral des Ambulanciers (1)

    Jeudi 24 septembre, Monsieur Daniel SPAGNOU, maire de Sisteron et les membres de son conseil municipal, recevaient le bureau de la fédération nationale des artisans ambulanciers suivi d’un séminaire de quatre jours dans le département.

    « Le Maire que je suis apprécie l’honneur qui lui est fait de vous recevoir à l’occasion de la tenue du Bureau Fédéral de la Fédération Nationale des Artisans Ambulanciers et d’un séminaire de quatre jours dans notre département. En tant que Président de l’Association des Maires des Alpes de Haute-Provence, c’est aussi une satisfaction de savoir que vous allez sur le terrain à la rencontre des professionnels.

    Avec ses 200 communes, pour environ 160.000 habitants sur près de 7.000 kilomètres carrés, notre beau département ne compte que, 2 villes de plus de 18.000 habitants, 3 villes de plus de 5.000 habitants et 29 communes enregistrent une population comprise entre 1.000 et 5.000 habitants.

    La population, concentrée essentiellement dans les vallées de La Durance et de la Bléone et sur les proches plateaux, fait que le reste du territoire est très peu peuplé. En densité moyenne, on compte 23,5 habitants au mètre carré. La nécessité d’avoir des transports de santé organisés et réglementés pour plus d’efficacité est donc indiscutable et incontournable pour assurer une bonne répartition sur tout le département. Cette connaissance du terrain et de ses besoins est le pilier d’un bon fonctionnement et on peut mesurer aujourd’hui le chemin parcouru depuis la création de l’Union des Transporteurs Sanitaires Privés des Alpes de Haute-Provence (UTSP 04). Il reste que la société évolue, la population vieillit ; les besoins changent et les structures hospitalières aussi et les grands centres médicaux sont souvent éloignés.

    Il faut nécessairement ajuster, se remettre en question, faire face aux exigences de la profession, des lois, des normes, des réglementations…Les trois objectifs portés par l’UTSP 04 répondent aux dispositions du référentiel national. Lire le reste de cet article »

    GOUTER DES CAPUCINS ET DES RESIDENTS DES VISITANDINES AU JARDIN DU GAND

    jeudi 24 septembre 2015

    Après-midi récréative Les Capucins (1)

    Jeudi 24 septembre, c’est sous un agréable soleil de septembre que les Capucins et les résidents des Visitandines se sont réunis pour une après-midi récréative au jardin acquis par la commune de Sisteron. Un magnifique lieu de détente qui possède un petit cabanon de trois pièces en rez de chaussée et d’une pelouse ombragée pouvant recevoir une centaine de personnes.

    Monsieur Daniel SPAGNOU, maire de Sisteron étaient accompagnés de la présidente du Foyer du 3ème âge des Capucins, Madame AUDIBERT, de Madame Paulette REYNAUD, président des Visitandines, du bureau et des animatrices et, par Madame Laurence JULIEN, directrice des Visitandines. Avec au programme jeu de cartes et goûter dans ce nouvel espace très bien situé à deux pas du Plan d’eau qui est mis à leur disposition. Toutes les personnes présentes ont été séduites par ce bel endroit qui permet aux personnes du 3ème âge de passer de bons moments d’amitié et de solidarité.