• Blog/Actualités
  • Votre Maire
  • La circonscription des Alpes de Haute Provence
  • Documents
  • Contacts
  • AMICALE DES ANCIENS MARINS DE SISTERON

    13 octobre 2017

    OLYMPUS DIGITAL CAMERA

    Dimanche 8 octobre s’est tenue en mairie la réunion inter-présidents des amicales des Anciens Marins du département.

    En présence de Monsieur Daniel SPAGNOU, maire de Sisteron, de Monsieur Robert BOUTIN, Président de l’amicale de Gap et délégué régional, de Monsieur Henri GUIGUE, président de l’amicale de Manosque et délégué départemental, de Monsieur Guy BERLENGUE, président de l’amicale de Forcalquier, de Monsieur François BOURDET, président de l’amicale de Château-Arnoux-Saint-Auban, de deux représentants de la marine nationale présents sur la foire-expo, Monsieur Louis DELMAS, président de l’amicale de Sisteron, a ouvert la séance.

    Après les remerciements d’usage, chaque amicale a fait le point sur les évènements de l’année 2017 et a présenté son programme pour l’année 2018.

    Au cours de la réunion, le Président Louis DELMAS a eu le grand plaisir de remettre la médaille de reconnaissance pour services rendus à Monsieur Jacque HOARAU ainsi qu’à sa femme Nicole.

    Cette réunion s’est terminée par un apéritif offert par la municipalité suivi d’un bon repas au restaurant l’Hacienda.

     

     

    LES NOUVEAUX LOCAUX DE LA CAPEB ALPES DURANCE INAUGURES

    13 octobre 2017

    Inauguraiton new locaux CAPEB (5)

    Mercredi 11 octobre, Monsieur Daniel SPAGNOU, maire de Sisteron était présent pour l’inauguration des nouveaux locaux de la CAPEB Alpes Durance, sis, 13 allée des genêts à Sisteron, en présence de Monsieur Bernard GUERIN, Préfet des Alpes-de-Haute-Provence, de Madame Fabienne ELLUL, Sous-préfet de Forcalquier, de Madame Eliane BARREILLE, Vice-président de la Région, de Monsieur René MASSETTE, président du Conseil départemental 04, de Madame Laure VIAL, présidente de la CAPEB Alpes Durance, du conseil d’administration et d’une assistance venue nombreuse assistée à l’inauguration.

    Une très conviviale inauguration au cours de laquelle Monsieur le maire de Sisteron rappelait : « Je veux d’abord vous dire Madame la présidente, combien le maire que je suis, est heureux de voir s’installer ici à Sisteron le siège de la Confédération de l’Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment. Lorsque l’on sait, de surcroît, que les deux départements alpins sont ici réunis, je ne peux qu’être doublement ravi, la mutualisation de vos compétences ne pouvant être que bénéfique. En vous installant sur la zone du parc d’activités, vous avez fait le choix de la modernité, de l’avenir et du progrès puisque plus de 120 entreprises ont partagé ce choix aujourd’hui et ont créé déjà sur ce lieu, plus de 1200 emplois.

    Votre Confédération joue un rôle primordial dans l’économie française puisqu’elle fédère quelque 380 000 entreprises du bâtiment et de ce fait, on le sait, vous êtes le baromètre de la santé économique de notre pays. Le bâtiment, nous le savons, a beaucoup souffert et souffre encore de la crise, mais je sais aussi que la modernisation de la filière du bâtiment que vous avez engagée, portera inévitablement ses fruits sous brève échéance, en tous cas c’est mon vœu le plus cher.

    Pour y parvenir cependant, je souhaite que le gouvernement entende vos doléances et notamment en simplifiant les règles de construction afin d’en diminuer les coûts. De même, on doit aider les entreprises que vous êtes afin de faciliter la rénovation des logements anciens car c’est dans ce secteur d’activité que se trouve un immense réservoir de travaux et donc d’emplois. A Sisteron uniquement, nous allons rénover quelque 187 logements dans le centre ancien. Autant dire que les entreprises que vous fédérez seront tout naturellement concernées par les travaux qui seront effectués. Mais je sais bien que ces mesures ne suffiront pas au retour de la sérénité dans votre corporation, si on ne lutte pas efficacement, en parallèle, contre le travail clandestin ou encore les travailleurs détachés qui vous font beaucoup de tort. Enfin, il est nécessaire que vos entreprises s’ouvrent encore plus à la formation professionnelle des jeunes, mais je sais que vous le faites déjà car vous avez compris que l’avenir de vos différents métiers, passe nécessairement par là.

    En tous cas, merci une nouvelle fois d’avoir choisi Sisteron pour vous installer. Vous savez que vous pouvez compter sur les communes de nos deux départements alpins qui, même si elles subissent dangereusement le contrecoup de la baisse des dotations de l’Etat, peuvent encore vous confier leurs travaux dans le cadre de leurs investissements. »

     

     

    LA MAISON DE SANTE DE SISTERON OUVRIRA EN NOVEMBRE

    12 octobre 2017

    Réunion Maison de Santé (2)

    Vendredi 6 octobre, Monsieur Daniel SPAGNOU, maire de Sisteron, Madame Karima GULLY, conseillère municipale déléguée à la santé, Monsieur Michel AILLAUD, conseiller municipal, Monsieur Le BRAS, directeur du CHICAS, Monsieur CASCIANO, directeur de la CPAM, Monsieur TRIGON, directeur de la Mutualité PACA, Monsieur BERNIER, chargé de mission ARS Digne , Monsieur BOREL, du conseil de l’ordre des Médecins, cinq médecins, un podologue, un orthoptiste, deux ostéopathes et deux infirmières cadres étaient réunis en Mairie de Sisteron pour préparer l’ouverture de la Maison de santé.

    L’ensemble des personnes présentes ont débattus sur les aspects techniques de l’ouverture de la maison de santé où Monsieur Daniel SPAGNOU a assuré de façon très nette qu’elle ouvrira en novembre de cette année.

    La commune de Sisteron, le CHICAS, la CPAM, l’ARS et le Conseil départemental, autorités locales dans le domaine de la santé, engagés dans ce projet, tiennent à ce qu’il aboutisse.

    Le projet médical validé par la Région, doit-être signé par les professionnels de santé qui désirent travailler dans cette structure. Cet engagement est indispensable. Pour l’heure, les travaux d’aménagement intérieur, pris en charge par la Mairie de Sisteron se terminent fin octobre. Cette mise en place (180m2) utilisable, ne permet pas d’accueillir tous les professionnels de santé. C’est pour cela que les locaux de l’ancienne maison de retraite de l’hôpital de Sisteron (330m2) seront aménagés rapidement pour recevoir les médecins, kinés, sages-femmes…et autres qui n’ont pas pu intégrer le premier local.

    Monsieur le maire de Sisteron félicitait l’ensemble des personnes présentes qui permettront à la maison de santé de Sisteron d’ouvrir en novembre prochain, pour le confort de toute une population.

     

     

    QUE SISTERON EST BELLE

    11 octobre 2017

    ds1

    La démarche de la Municipalité initiée depuis de longues années déjà, avec un effort tout particulier au fleurissement de la ville, que beaucoup nous envient, permet à la cité de Paul Arène de brillée avec l’obtention au concours des villes et villages fleuris avec trois étoiles. Une mention toute spéciale au service des Espaces Verts, pour ce travail remarquable.

     

    CONSEIL COMMUNAUTAIRE DU 10 OCTOBRE 2017

    11 octobre 2017

    IMG_E0351web

    Mardi 10 octobre se tenait une nouvelle séance du Conseil Communautaire de la CCSB.

    C’est à la salle des fêtes de Serres, que l’ensemble des élus se sont retrouvés, accueillis chaleureusement par Monsieur Mathieu, Maire de la commune.

    Si l’ordre du jour semblait court, avec seulement huit points à voter, la soirée était malgré tout décisive pour l’avenir du territoire. En effet, après une étude financière menée par Madame Darellis, les élus étaient invités à voter la politique fiscale du ramassage des ordures ménagères.

    Depuis la création de la CCSB il a fallu harmoniser 7 fonctionnements de ramassage différents. Jusqu’ici 7 budgets et 7 politiques de financements différents étaient en vigueur. Ce statu quo avait été décidé pour cette année afin de faciliter la mise en place de la fusion, tout en assurant le ramassage des déchets au sein de l’intercommunalité. Un statuquo qui aura bien fonctionné globalement, grâce aux efforts de Monsieur Rey, vice-président en charge de l’Environnement, mais qui ne pouvait rester en l’état. C’est avec une large majorité que la Taxe d’Enlèvement des Ordures Ménagères (TEOM) a été votée, avec 61 voix par le Conseil.

    Ce service de ramassage représente un réel défi pour l’avenir et la qualité de vie de notre territoire. En faisant le choix de la TEOM, c’est un pas de plus qui a été fait vers la solidarité, une volonté chère au Président depuis la création du Sisteronais-Buëch. En effet, en se basant sur la valeur locative du foyer de l’administré, la TEOM est assise sur les valeurs locatives des logements. Elle permet donc une certaine progressivité de l’imposition. Les personnes âgées aux petites retraites et les personnes aux revenus faibles percevant le RSA ou le SMIC, seront donc moins taxées. Cette taxe sociale permettra aussi aux agents de la CCSB en charge du fonctionnement du ramassage des déchets pourront se consacrer à des missions d’amélioration de la logistique, puisque l’Etat sera en charge du prélèvement de la Taxe.

    Dorénavant, il sera donc question pour le pôle environnement de faire progresser ce service des déchets : une grande étude sera lancée afin d’améliorer les points de collectes, d’en rajouter, de repenser la logistique du ramassage afin de faire gagner du temps aux agents, tout en assurant un ramassage dans toutes les communes, qu’elles soient éloignées, ou peu habitées.

    Une politique ambitieuse, d’envergure et de solidarité a donc été lancée grâce au vote de la TEOM hier soir.

    Les autres points du conseil ont tous été votés à l’unanimité :

    – Le reversement de la Taxe d’Enlèvement des Ordures Ménagères (TEOM) du territoire de Valdoule au budget annexe des ordures ménagères.

    – Le Reversement de la fiscalité relative aux ordures ménagères du Serrois.

    – La Composition du Comité de Pilotage de l’Espace Valléen « Terres de Provence, terres de rencontres ».

    – La désignation de délégués au comité de pilotage et création d’une commission interne / délibération modificative pour l’OPAH du Grand Buëch.

    – La Désignation des représentants de la CCSB au sein d’organismes extérieurs / délibération modificative.

    – La mise en place d’une convention avec Mme Francine BOI pour les interventions informatiques dans les écoles.

    LA COMMUNAUTE EDUCATIVE DE SISTERON RECUE EN MAIRIE

    11 octobre 2017

    Pot des Enseignants (2)

    Le traditionnel pot des enseignants a eu lieu à l’Hôtel de Ville, mardi 10 octobre, où le Maire de Sisteron, Daniel SPAGNOU, leur souhaitait la bienvenue, en présence de Monsieur Eric LAVIS, Directeur académique, de Madame Isabelle MORINEAUD, vice-présidente du conseil départemental 04, de Madame TRUPHEME, conseillère départementale 05, de Madame Valérie AUCOMTE, Proviseur, de Mesdames Nicole CIRIER et Sylvie LAURE, respectivement Inspectrice de l’Education Nationale, secteur nord et sud, de Monsieur Christophe CATINAUD, directeur d’antenne à l’EREA de Castel-Bevons et des élus du canton.

    «Permettez-moi tout d’abord de remercier Monsieur Eric LAVIS, Directeur académique qui nous fait l’honneur de sa présence. Depuis votre nomination dans le département, Monsieur LAVIS, vous avez toujours été attentif et à l’écoute des maires. Le Président de l’Association des Maires que je suis, vous en est reconnaissant. Les très bonnes relations qui se sont établies sont constructives et je sais que je peux compter sur votre soutien.

    Je remercie également Madame Nicole CIRIER, Inspectrice de l’Education Nationale, avec qui des liens se sont tissés favorisant, là aussi, le dialogue et la compréhension.

    Ce qui a pour effet de travailler en bonne intelligence avec la municipalité, les professeurs et les parents d’élèves, pour le bien des enfants scolarisés.

    Je remercie également Madame Sylvie LAURE, Inspectrice de l’Education Nationale pour la circonscription de Sisteron Sud.

    Mesdames, Messieurs, Dans quelques jours, commenceront les vacances de la Toussaint et il est temps de tirer le bilan de cette rentrée qui, à ma connaissance, a eu lieu sans trop de difficultés, que ce soit dans les écoles primaires, où sont inscrits 225 enfants en maternelle, 421 enfants en classes élémentaires, que ce soit au collège avec 632 inscrits ou bien au lycée, avec 436 élèves.

    Des effectifs qui s’équilibrent en maternelle et en primaire par rapport à 2016. Au collège et au lycée, on note une très légère baisse dans les deux structures, respectivement : moins 28 élèves et moins 25 élèves.

    La section d’enseignement professionnelle est complète avec 157 élèves inscrits.

    Il faut souligner que les résultats aux examens ont été très satisfaisants l’année dernière avec une moyenne de 92,7% sur les bacs pro Cuisine, Gestion Administrative (G.A.) et Commercialisation et Service en Restauration (CSR).

    Les résultats aux bacs ES (Economique et Social), L (Littéraire), S (Scientifique) sont en progression ; 100% de réussite pour le STMG (sciences et technologies du management et de la gestion) ; les BTN sont stables avec 92%. Les CAP et BEP Cuisine ont obtenus 100% de réussite et les BEP CSR et GA ont chuté aux environs 80%. Pour le Brevet des Collèges c’est environ 90% de réussite. Des résultats dont vous pouvez vous féliciter, Madame le Proviseur, ainsi que tous les enseignants. Visiblement, quel que soit l’examen, la réussite est au rendez-vous. Lire le reste de cet article »

    INAUGURATION DE L’ANTENNE CESU 05 AU CHICAS DE SISTERON

    10 octobre 2017

    Inauguration antenne CESU 05 (8)

    Mardi 10 octobre, Monsieur Daniel SPAGNOU, maire de Sisteron, Vice-président du Conseil de surveillance du CHICAS, Monsieur Jean-Michel ORSATELLI, directeur adjoint représentant Monsieur Le BRAS, directeur du Centre Hospitalier Intercommunal des Alpes du Sud (CHICAS), Madame le docteur Marie-Anick HIDOUX, directrice médicale du CESU 05 et l’équipe du Centre d’Enseignement des Soins d’Urgence des Hautes-Alpes (CESU 05) étaient réunis pour l’inauguration de l’antenne CESU 05 de Sisteron.

    Le Centre d’Enseignement des Soins d’Urgence des Hautes-Alpes est un organisme de formation continue agréé par l’OGDPC (organisme gestionnaire du développement professionnel continu) et la direction du travail, de l’emploi et de la formation. Il est véritablement l’école hospitalière des gestes d’urgence.

    Des objectifs prioritaires adaptés au territoire de santé. Les enseignements dispensés par le CESU 05 visent les objectifs suivants : renforcer le savoir-faire des personnels de structures de soins et médico-sociales en matière de prise en charge des urgences vitales ou potentielles ; informer ou former ces mêmes personnels aux risques collectifs ; assurer l’information et la formation de la population aux gestes élémentaires de protection et de secours. Le CESU dispense des formations très spécialisées telles que l’AFGSU 2, l’AFGSU spécialisée (consacrée aux risques NRBCE), la prise en charge de l’arrêt cardiaque, de l’accouchement inopiné hors maternité, des modules urgences vitales adaptés à la pratique médicale, ainsi que des formations ouvertes au grand public telles que l’initiation aux défibrillateurs automatisés externes. Il dispense par ailleurs des formations destinées aux pharmaciens, dentistes, paramédicaux, toutes validantes DPC.

    Des formateurs compétents et dynamiques. En 1985, le docteur Dominique Monnin, médecin anesthésiste-réanimateur directrice du SAMU, aujourd’hui responsable du pôle « soins critiques » dont dépendent le CESU et le SAMU, a été l’instigatrice de la formation aux soins d’urgence sur le département des Hautes-Alpes. Aujourd’hui, l’équipe pédagogique comprend : des enseignants de CESU, le Docteur Marie-Annick Hidoux, directeur médical et Vincent Crombez, infirmier cadre, des formatrices GSU, le Docteur Céline Pascuito ainsi que Alexandra Duitoz, Mégan Lagier et Audrey Malaval, toutes trois infirmières.

    En fonction de la spécificité des formations dispensées, l’équipe fait ponctuellement appel à des intervenants experts : sages-femmes, réanimateurs, cardiologues, pneumologues, … Une activité en constante évolution. Depuis la publication de l’arrêté du 3 mars 2006 relatif à l’attestation de formation aux gestes et soins d’urgence, le CESU 05 est très sollicité et son activité est en plein essor. Ainsi a été mise en place une « antenne CESU » au Centre Hospitalier des Escartons de Briançon, celle-ci étant placée sous la responsabilité pédagogique du CESU 05. Tout récemment un centre de simulation en santé destiné à performer le travail en équipe a été créé dans les nouveaux locaux du CESU sur le site Muret.

    « On ne peut que se réjouir de l’ouverture de ce service qui est un vrai plus pour la ville de Sisteron, et je félicite l’ensemble des personnes ici présentes qui ont permis à cette antenne d’ouvrir ici dans les locaux du CHICAS. J’en profite pour vous rassurer et préciser que la Maison de santé va se faire et sera dans les locaux de l’hôpital avec une entrée distincte dans aucune concurrence avec le service des urgences » précisait Monsieur le Maire de Sisteron avant de dévoiler la plaque inaugurale.

     

     

    10 octobre 2017

    SITEDS

    Mardi 10 octobre, Monsieur Daniel SPAGNOU, maire de Sisteron, président des maires des Alpes-de-Haute-Provence recevait les maires du département pour la matinée de formation organisée par ENEDIS sur les correspondants intempéries.

    Il a eu le plaisir de retrouver Monsieur René MASSETTE, président du Conseil départemental des Alpes de Haute-Provence et président du Syndicat D’Energie des Alpes de Haute-Provence (SDE 04). Il en a profité pour féliciter René MASSETTE pour son élection et lui rappelait leurs années communes passées au conseil général et rendait hommage à l’homme de dialogue, défenseur des communes rurales et de montagnes.

    LES « CORRESPONDANTS INTEMPERIES » EN MAIRIE DE SISTERON

    10 octobre 2017

    Formation ENEDIS (5)

    Mardi 10 octobre, Monsieur Daniel SPAGNOU, maire de Sisteron, président des Maires des Alpes-de-Haute-Provence recevait les maires du département en Mairie de Sisteron, pour une matinée de formation des « correspondants intempéries » des communes des Alpes de Haute Provence, en collaboration avec l’association des Maires 04 et le SDE 04. On notait la présence de Monsieur Christian PELLETIER, directeur d’Enedis Alpes du Sud, et Monsieur René MASSETTE, président du Conseil départemental et du Syndicat D’Energie des Alpes de Haute-Provence (SDE 04).

    Les tempêtes et événements climatiques survenus ces dernières années ont marqué les esprits par leur violence et les désagréments qu’ils ont entraînés. Ils ont conduit à une réflexion globale sur la gestion de crise, à la mise en place d’une Fire (Force d’Intervention Rapide Electricité) ainsi qu’au déploiement d’une politique ambitieuse pour la modernisation du réseau et sa maintenance préventive. L’expérience a montré, par ailleurs, la nécessité d’identifier, dans les communes, des « correspondants intempéries » qui connaissent bien leur territoire afin de permettre aux équipes d’intervention d’Enedis d’être toujours plus efficaces. Cette démarche a été initiée localement fin 2009. Les participants ont pu ainsi tout savoir sur l’organisation de crise, la prévention et la sécurité électrique. Ils pourront ensuite informer les membres du conseil du dispositif mis en place.

     

    MONSIEUR THOMAS GEDEMER NOUVEAU MAIRE D’HERBOLZHEIM

    10 octobre 2017

    siteds

    Un nouveau Maire a été élu hier à Herbolzheim, Monsieur Ernst SCHILLING, n’ayant pu se représenter à cause de la loi électorale Allemande. C’est donc Monsieur Thomas GEDEMER qui a été largement plébiscité. Monsieur Daniel SPAGNOU, Maire de Sisteron a aussitôt tenu à transmettre à Monsieur GEDEMER ses plus sincères félicitations.