• Blog/Actualités
  • Votre Maire
  • La circonscription des Alpes de Haute Provence
  • Documents
  • Contacts
  • BRAVO AUX EMPLOYES COMMUNAUX !

    12 décembre 2017

    p2

    Un gros effort a été effectué cet automne par les employés du service « Vicinaux » de la commune de Sisteron. Torrents, bords de routes, ravins ont été nettoyés, ce qui permet un meilleur écoulement des eaux pluviales. Bravo aux employés communaux.

    p1

     

    LA SAINTE BARBE A NOYERS-SUR-JABRON

    12 décembre 2017

    Noyers sur Jabron

    Les Sapeurs-Pompiers de la Vallée du Jabron fêtaient leur Sainte Barbe, samedi 9 décembre, en présence de Monsieur Daniel SPAGNOU, maire de Sisteron, président des maires du 04, de Madame Eliane BARREILLE, Vice-présidente du Conseil régional, de Monsieur Robert GAY, conseiller départemental et vice-président du SDIS, de Monsieur Jean-Claude CHABAUD, maire de Châteauneuf-Miravail, de Madame Annick LATIL, adjointe au Maire de Noyers-sur-Jabron, du Lieutenant Arnaud CLEMENT, Chef du centre de secours de Noyers et de la grande famille des sapeurs-pompiers.

    Après un dépôt de gerbes, la remise des décorations et le changement de grande, les allocutions de personnalités présentes devaient clôturer cette belle cérémonie. Avant de lever le verre de l’amitié, le Lieutenant Arnaud CLEMENT, remerciait les personnes présentes, il adressait un message de reconnaissance et les félicitait pour les formations qu’ils ont effectuées dans l’année. Le verre de l’amitié clôturait cette belle cérémonie.

     

    LES SANTONS DE PROVENCE N’ATTENDENT QUE VOUS !

    12 décembre 2017

    Santons

    Monsieur Daniel SPAGNOU, maire de Sisteron et Monsieur Franck PERARD, adjoint à la culture, au patrimoine et à la mémoire étaient présents, samedi 9 décembre, pour visiter le salon des santons de Provence à la galerie Domnine à Sisteron. Ils félicitaient Monsieur Philippe CASAGRANDE, président de l’AGAC, Monsieur MICHEL, trésorier ainsi que les bénévoles qui assurent la gestion de cette magnifique exposition, vente jusqu’au 23 décembre.

     

     

    EXERCICE DE SECURITE CIVILE A SANOFI CHIMIE DE SISTERON

    11 décembre 2017

    Exercice confinement Ecole de Verdun                                                                                                              (Exercice de confinement école de Verdun)

    Le Préfet des Alpes-de-Haute-Provence, en lien avec la mairie de Sisteron et l’entreprise Sanofi Chimie, organisait un exercice de sécurité civile, lundi 11 décembre 2017 à partir de 14h30 pour tester le dispositif Plan Particulier d’Intervention (PPI) relatif à cet établissement industriel. En partenariat avec les acteurs chargés de la sécurité civile (SDIS, Gendarmerie, DREAL…) en liaison avec la commune et son Plan Communal de Sauvegarde.

    Du fait des risques inhérents à leur activité, certains établissements industriels, doivent disposer d’un PPI. C’est le cas de l’usine de Sanofi-Chimie implantée sur le territoire de la commune de Sisteron. Le PPI a pour objectif d’assurer les secours aux populations riveraines du site industriel dans l’éventualité d’un accident majeur dépassant les limites de l’établissement. Sous la direction du Préfet, il prévoit ainsi les moyens de secours les plus efficaces à mettre en œuvre par l’exploitant et les autorités civiles compétentes.

    L’exercice organisé, ce lundi 11 décembre 2017 avait pour objectif de tester la chaîne d’alerte, l’organisation des secours et les réactions des différents intervenants. Il permettra également de vérifier que la conduite à tenir et les bons réflexes ont bien été compris par tous.

    Vers 14h30, la sirène du PPI de SANOFI était déclenchée par l’exploitant, pour prendre fin vers 17h30, avec la sirène du PPI. Monsieur Daniel SPAGNOU, maire de Sisteron, Madame Fabienne ELLUL, Sous-préfet de Forcalquier et Madame Nicole CIRIER, inspectrice de l’Education nationale se sont rendus à l’école de Verdun pour une mise en situation. Dès que la sirène retentit, Madame la directrice active le Plan Particulier de Mise en Sécurité (PPMS), qui consiste dans le confinement des enfants dans une pièce. A l’intérieur de la pièce se trouve une caisse qui contient le nécessaire pour le confinement (adhésif pour calfeutrer portes et fenêtres, premier matériel de secours, etc…). Madame la directrice et le personnel écoutent ensuite la radio (qui se trouve dans la caisse) afin de se renseigner sur l’opération en cours. Elle reste aussi en liaison avec le PC de l’Académie et tout le monde attend l’autorisation de sortir qui peut être indiquée par téléphone par une secrétaire du Poste de Commandement Communal (PCC) depuis la mairie de Sisteron, ou par le retentissement de la sirène.

    Monsieur Daniel SPAGNOU et Madame Fabienne ELLUL se sont ensuite rendus en Mairie de Sisteron au PCC.

    PCC SISTERON                                                                                                                            (PCC Mairie de Sisteron)

     

    EXERCICE A SANOFI SISTERON

    11 décembre 2017

    ppisiteds

    Exercice de Sécurité à Sanofi de 14h30 à 17h30. Infos: Cellule Publique Active: 04.92.36.73.00

    LES TRAVAUX AU LYCEE PAUL ARENE TOUCHENT A LEUR FIN

    11 décembre 2017

    1512982469739_PART_1512982469631

    Mardi 4 octobre 2016, Monsieur Christian ESTROSI, alors Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, posait la première pierre du futur lycée professionnel Paul Arène. Samedi 9 décembre 2017, Monsieur Daniel SPAGNOU, maire de Sisteron, Madame Eliane BARREILLE, vice-présidente de la Région, Madame Valérie AUCOMTE, proviseure du Lycée Paul-Arène, et Monsieur Michel PERRIN architecte procédaient à une visite des travaux d’extension du Lycée professionnel Paul Arène et de la construction du nouveau Lycée professionnel, dont les travaux touchent à leur fin et qui ouvrira le 8 janvier prochain.

    La visite s’est effectuée sous la houlette de l’architecte, Michel PERRIN. Madame Valérie AUCOMTE a présenté le nouvel établissement en détail et les spectaculaires cuisines. Monsieur Daniel SPAGNOU, a remercié chaleureusement le Conseil Régional qui finance entièrement cette nouvelle école hôtelière. « De ce complexe hôtelier ultra moderne j’en ai rêvé durant vingt ans, aujourd’hui mon rêve se réalise » dira Monsieur Daniel SPAGNOU, avant de remercier les proviseurs qui se sont succédés et en particulier Madame AUCOMTE, sans oublier les professeurs et Monsieur Franck PERARD, directeur délégué à la formation professionnelle et technologique

    Madame Eliane BARREILLE se réjouissait de ce bel établissement qui sera inauguré par le Président Renaud MUSELIER, tandis que Madame AUCOMTE annonçait les journées portes ouvertes en février.

    Etablissement majeur dans le département, le Lycée Paul Arène est aujourd’hui au centre d’un vaste projet de réhabilitation, dont celui du nouveau lycée hôtelier, avec ses 1450m2 de bâtiments pour permettre d’accueillir 400 élèves à la prochaine rentrée scolaire qui vont pouvoir  travailler dans des locaux clairs, gais et fonctionnels. Ils étaient moins d’une centaine en 1998.

    LE NOUVEAU MERCEDES CLASSE X SE DEVOILE AU PRIM’OSE A SISTERON

    11 décembre 2017

    Mercedes Classe X au Prim Ose_modifié-1

    Vendredi 8 décembre, j’ai eu le plaisir d’assister à la présentation par Mercedes-Benz DAGA, du nouveau Mercedes classe X. Avec le tout nouveau pick-up, le Mercedes Classe X est bien décidé à transformer l’utilitaire en véhicule de loisirs prémium.

    On notait la présence de Monsieur Loïc BREMOND, Monsieur Sylvain JAFFRE, Monsieur Daniel SPAGNOU, maire de Sisteron, Monsieur Nicolas LAUGIER, président de l’APACS et Monsieur Bernard CODOUL, adjoint.

     

    LES INCIDENCES DES LOIS DE FINANCES SUR LA PREPARATION DES BUDGETS EXPLIQUÉS AUX ELUS

    8 décembre 2017

    Réunion AMF et Banque Postale (3)

    Vendredi 8 décembre, la salle du Conseil municipal de Sisteron était pleine par des maires du département, responsables des services financiers et les adjoints en charge du budget, venus assister à une réunion d’information avec La banque Postale et l’AMF 04, sur les incidences des lois de finances sur la préparation des budgets pour les collectivités locales. On notait la présence de Madame Nathalie DOTRES, chargée de mission auprès de Mairie 2000, un service de l’Association des maires de France, de Mesdames Julie MARCOFF et Priscilla COHEN, de la direction des études à la direction des entreprises et du développement des territoires à la Banque Postale, de Monsieur Daniel SPAGNOU, maire de Sisteron, président des Maires des Alpes-de-Haute-Provence.

    Une après-midi riche en information, qui débutait par une présentation de la conjoncture des finances locales, les principaux ratios financiers des communes par strate démographique, les principales dispositions des lois de finances concernant les collectivités locales… Avec le constat que les collectivités locales sont une nouvelle fois associées au redressement des finances publiques. Cependant, leur contribution va revêtir une forme différente : la contrainte qui portait sur les recettes des collectivités pour les inciter à limiter leurs dépenses va peser désormais de manière directe sur ces dernières ainsi que sur leur capacité de désendettement.

    Le projet de loi de finances pour 2018 met en effet un terme à la période de baisse des dotations de fonctionnement avec laquelle les collectivités locales ont dû composer de 2014 à 2017. Cependant, le projet de loi de programmation des finances publiques 2018-2022 prévoit de limiter la hausse des dépenses de fonctionnement des collectivités locales à + 1,2 % par an et leur capacité de désendettement à moins de 13 années de capacité d’autofinancement brute. Cela prendrait la forme d’un contrat conclu de façon automatique pour 319 collectivités les plus importantes représentant les deux-tiers de la dépense. Pour les autres, cette évolution pourrait n’être qu’indicative ou faire l’objet d’une contractualisation pour accéder à la deuxième part de la dotation de soutien à l’investissement local (DSIL). Le non-respect du taux d’évolution des dépenses pourrait être sanctionné par la baisse individualisée des dotations l’année suivante.

    L’évolution de la dépense locale est donc désormais bel et bien encadrée. Dans ce contexte, l’indice de prix des dépenses communales peut apporter un éclairage utile. Son objectif est en effet d’évaluer l’inflation réellement supportée par les communes et donc la part imputable à la hausse des prix dans la progression des dépenses communales.

    Monsieur Daniel SPAGNOU, insistait sur le rôle de plus en plus difficile à tenir pour les maires des petites communes face aux baisses de dotations qui conduisent à ce jour une quinzaine de Maires du département à la démission. Il rendait également un hommage appuyé à Madame Nathalie DOTRES pour la qualité de son travail au sein de l’AMF.

     

    LA FIBRE OPTIQUE POURSUIT SON CHEMIN

    6 décembre 2017

    Raccordement THD Parc d'activités (2)

    Le déploiement de la fibre optique poursuit son chemin et en ce mardi 5 décembre elle vient d’être raccordée à la SEM sur le parc d’activités de Sisteron.

    La fibre arrive à la Zone d’Activités de Sisteron ! C’est encore un cap majeur de franchi pour le renforcement de l’attractivité de cette ZA qui participe au désenclavement de notre territoire. Pour les entreprises, la fibre c’est aussi un moyen d’étendre leur influence et de conquérir de nouveaux marchés. C’est également un outil important pour accueillir de nouveaux investisseurs.

    En présence de nombreuses personnalités dont Monsieur René MASSETTE, président du Conseil départemental, de Monsieur Daniel SPAGNOU, maire de Sisteron, président de la CCSB, de Monsieur David GEHANT, conseiller régional PACA, de Monsieur Gérard TENOUX, Vice-président de la CCSB, de Monsieur le directeur de Provence Alpes Connect et des élus.

    Pour Sisteron, l’arrivée de la Fibre Optique représente le fait d’entrer résolument dans la modernité et le progrès. Et le raccordement ici, à la Maison de l’Entreprise, siège de la SEM, est assurément plus qu’un symbole. Au total ce sont quelque 5 328 prises qui seront traitées avec 2 929 prises livrées dès la première année. Elles se trouvent ici, mais aussi au collège, au lycée, au Greta, au siège de l’EPCI sans oublier l’hôpital.

    « C’est un grand plaisir pour la ville de Sisteron de voir se réaliser enfin, ce raccordement au Très Haut Débit si attendu. Attendu par les particuliers bien sûr mais surtout par les entreprises. Je remercie au nom de la ville de Sisteron, Madame Chantal EYMEOUD pour son implication sans faille dans ce vaste challenge qu’a constitué le Très Haut Débit, le président René MASSETTE qui poursuit la volonté politique prise en la matière par le Conseil Départemental, mais aussi le sénateur Jean-Yves ROUX qui a permis, il y a quelques années déjà, que Sisteron fasse partie des secteurs prioritaires pour le Très Haut Débit. Sans aucun doute, notre intercommunalité en sera aussi bénéficiaire grâce au raccordement du siège et ce n’est pas Gérard TENOUX qui m’épaule à la perfection au sein de la Communauté de communes grâce à la connaissance aigüe qu’il a de ce territoire, qui me contredira ! », rappelait Monsieur Daniel SPAGNOU.

     

     

    JOURNEE D’HOMMAGE AUX MORTS POUR LA FRANCE EN AFRIQUE DU NORD

    5 décembre 2017

    Cérémonie 5 déc (7)

    Mardi 5 décembre, Daniel SPAGNOU, Maire de Sisteron, de l’adjudant de gendarmerie, Franck BOUVIER, de Madame Valérie AUCOMTE, proviseur du Lycée Paul Arène, de Monsieur URSO, ancien combattant, déposaient une gerbe au monument aux morts, en présence des portes drapeaux, de la Police municipale, des membres du conseil municipal, pour la journée nationale d’hommage aux « Morts pour la France » pendant la guerre d’Algérie et les combats du Maroc et de la Tunisie.

    La cérémonie s’est poursuivie par la lecture du message de Madame Geneviève DARRIEUSSECQ, Secrétaire d’Etat auprès de la Ministre des Armées :

    « En cette journée nationale, la République rend un hommage solennel aux « morts pour la France » et aux victimes civiles de la guerre d’Algérie et des combats du Maroc et de la Tunisie.

    Il y a 55 ans, une guerre, commencée huit ans plus tôt, et longtemps niée s’achevait. Son souvenir demeure vivace et encore douloureux pour beaucoup d’hommes et de femmes qui eurent à en souffrir.

    Ce conflit et ses conséquences ont bouleversé la France comme l’Algérie. L’armée française dut affronter des combats multiples et violents. Les appelés et les rappelés durent participer à cette guerre cruelle et pour beaucoup rentrèrent en métropole meurtris dans leur chair et dans leur âme. Chaque famille fut plongée dans l’attente du retour et dans l’inquiétude des nouvelles. De nombreux civils perdirent la vie ou furent durablement marqués physiquement et moralement.

    Des centaines de milliers de personnes, rapatriés et harkis, franchirent la Méditerranée, elles furent contraintes de quitter une terre qu’elles aimaient A l’abandon de la terre natale et au déracinement s’ajouta la souffrance due à l’accueil qui leur fut réservé. Aujourd’hui, la Nation toute entière se souvient des 25 000 combattants morts pour la France en Afrique du Nord. Nous honorons leur mémoire, leur courage et leur sacrifice. La France se souvient également avec émotion des victimes civiles tuées au cours de ces années, des disparus, des drames personnels et des tragédies familiales.

    Que les familles, les proches et les camarades de tous ceux qui sont tombés soient assurés du souvenir et du soutien de la Nation. En 2017, la mémoire individuelle, familiale et associative de ces années est encore très forte ; elle contribue à l’appropriation de cette part d’histoire de notre pays par les nouvelles générations.

    Plus d’un demi-siècle après ces faits et sans oublier les souffrances d’hier, nous devons progresser ensemble vers l’apaisement des mémoires et continuer à emprunter le chemin de la réconciliation. »